lundi 18 avril 2016

La loi de polarité



« Selon la loi de polarité, les pouvoirs occidentaux ont finalement dû faire face aux conséquences de leurs agressions, de leurs conquêtes et exploitations coloniales, et l'Occident a dû récolter les fruits de ses actions collectives passées, son "Karma Phalam".

C’est un autre des bienfaits indirects du Krita Yuga (l’ère du Verseau) : quels que soient les méfaits qu'un pays ait commis envers un autre, ils doivent être néanmoins reconnus et payés collectivement par l'agresseur. Évidemment, chacun doit aussi affronter individuellement les fruits de ses propres actions.
De nombreuses nations se sont senties coupables de leur impérialisme et de leurs exploitations coloniales et ont admis qu’en tant que nation, elles avaient commis une erreur.
Mais les nations qui avaient été agressées et opprimées sont devenues vindicatives, car la violence engendre la violence. L'engrenage de l'agression et de l'exploitation a fait déraillé le monde entier et a aboutit à ces soi-disant divisions : la séparation Nord/Sud, l’opposition entre pays développés et sous-développés, ou les riches et les pauvres.
Comment les nations occidentales et surtout les pays qu'elles ont exploités peuvent-ils sortir de ce phénomène de haine/culpabilité ? Le cercle vicieux de l’agression/culpabilité/dégoût de soi, est extrêmement destructeur. Il faut le dire clairement : on ne s’en sortira que lorsque ces nations connaîtront la vérité absolue de l'Amour Divin. Seule l'actualisation de leur évolution peut sauver les Occidentaux de la destruction intérieure par la culpabilité et la haine de soi.

Les gens en occident, parlent brillamment de la vie spirituelle et de leur ascension, mais personne ne sait vraiment ce qu'il recherche. Ainsi, à la fin de la grande époque de l’Impérialisme, autour de 1918, aux débuts de ce qu'on appelle le modernisme, une société ignorante, désireuse de spiritualité, a commencé sa quête, au milieu d’une souffrance individuelle et aussi collective dues au phénomène de la guerre, faisant toutes sorts d’efforts et tentatives pour percer la réalité. Beaucoup de chercheurs sont nés à cette époque, mais ont été détruits dans leur propre ignorance après avoir succombé à de faux enseignements qui promettaient beaucoup mais ne donnaient rien en retour, si ce n’est la ruine financière et la dépendance psychologique.
La loi de Polarité était à l'œuvre ici aussi.

Avec le rétablissement de la pseudo richesse des années soixante et soixante-dix en occident, certaines personnes rusées en Inde, entendant les nouvelles qu'il y avait un marché pour la spiritualité, ont décidé de piller les Occidentaux de leur richesse excessive et beaucoup de véritables "anti-Christ" sont venus dans les pays occidentaux, mais surtout dans la riche Amérique.
Ils se sont installés comme des gourous très actifs, mettant en vente une fausse spiritualité, et, soucieux d'exploiter les chercheurs sérieux et empressés, les ont adroitement dépouillé de leurs richesses tout en les détruisant du même coup. Pour un observateur extérieur, il est très surprenant de voir comment tel mensonge a pu être aussi facilement accepté par les gens les plus instruits et les occidentaux les plus riches, comme s'ils avaient perdu tout sens moral des valeurs traditionnelles et ne savaient plus comment d'investir leur esprit et leur argent à bon escient. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Meta Modern Era, chapitre 1, 1995
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire