dimanche 24 avril 2016

Hanuman vous protège des gens égoïstes

« Nous pouvons dire que, que si Ganesha nous donne la sagesse, alors Shri Hanumana nous donne la conscience. J'espère que vous comprenez la différence entre les deux. La sagesse c’est quand on n'a pas tellement besoin de conscience car on est avisé: on sait ce qui est bien, ce qui est mal. Mais la conscience est nécessaire chez une personne qui doit être contrôlée et ce contrôle vient de Shri Hanumana qui est, chez l'être humain, la conscience.
Or, cette conscience, qui est Shri Hanumana, qui est sa forme subtile, qui nous donne – c’est appelé satasatvivekabuddhi en sanskrit, c'est-à-dire que "sat" signifie "vérité", "asat" signifie "contrevérité", "viveka" signifie discernement et "buddhi" signifie intelligence. Ainsi, l'intelligence de distinguer la vérité et la fausseté nous est donnée par Shri Hanumana.
Selon le système de Sahaja Yoga, si nous disons que Ganesha est celui qui nous donne- il est adyaksha, Je l'appelle le président de l'université. C’est lui qui avance en nous par degré : "Maintenant, tu as traversé ce chakra, ce chakra, ce chakra." Et il nous aide à savoir à quel stade nous en sommes. Ainsi, le Ganesha nous donne disons, nirvichara samadhi, que l’on peut appeler la conscience sans pensée, et nirvikalpa samadhi (la conscience sans doute). Il nous donne tout cela et aussi la joie. Mais la compréhension que ceci est bon, que ceci est pour notre bienveillance, la compréhension mentale, nous vient de Shri Hanumana. Et c’est très important pour les Occidentaux, car elle doit être mentale sinon ils ne comprendront pas. Si ce n'est pas mental, ils ne peuvent pas accéder à l’abstraction, cela doit être mental. Donc, la compréhension mentale de ce qui est bon ou mauvais nous est donnée par Shri Hanumana.
Sans lui, même si vous devenez un saint, vous serez - bien sûr, vous serez un saint et vous pourrez apprécier votre sainteté- mais, alors que cette sainteté est bien si vous habitez dans l'Himalaya, ou très bien si vous allez voir les gens pour leur donner la Réalisation, tout le décodage, ce "vivekabuddhi", toute l’analyse, ce discernement, cette gouverne, cette protection nous sont donnés par Shri Hanumana.
L’Allemagne, étant un pays dont l’essence est très, très, dirais-Je, du côté droit, et parce que c’est vraiment une essence du côté droit, il est important que le protecteur du côté droit y soit vénéré. Mais avec tout ce "vivekabuddhi", tout ce discernement, il sait une chose : qu'il est absolument subordonné à Shri Rama. Or, qui est Shri Rama?
Shri Rama est le roi bienveillant. Il œuvre pour la bienveillance générale. Et Shri Rama lui-même est un roi protocolaire, dans le sens de "sankocha" (réserve) disons-nous. Je veux dire, les mots anglais ne sont pas très bien pour expliquer ce concept, mais Shri Rama ne se mettra pas lui-même en avant. Il restera en retrait. Il est très équilibré et c’est quelqu’un de très posé.
Ainsi Hanuman, voyez-vous, est toujours très soucieux d’accomplir le travail de Shri Rama, toujours. Si Shri Rama dit: "Très bien, va chercher le" - Il lui a dit: " Va chercher le Sanjeevani", c’est une espèce d’herbe (médicinale) nécessaire pour ramener Lakshmana à la vie. Il y est allé et il a rapporté toute la montagne avec lui, (il s’est dit) : "Maintenant, il vaut mieux tout ramener." Voilà le genre de personne qu’il est, vous voyez. Ainsi, il a (tout) rapporté, c’est un comportement enfantin, et le discernement ici, c’est qu’il s’est dit : "Si Shri Rama l’a demandé, je ferai tout ce qu'il demandera."

Ainsi, c’est une relation, dirais-Je, de gourou à "shishya" (disciple). Mais c’est encore plus que cela : le "shishya" est comme un serviteur totalement dévoué à Dieu. Absolument dévoué à Dieu car la chose majeure pour lui, c’est l’obédience (surrender). Or, voyez-vous, cette obédience montre en elle-même que tous les gens qui sont sur le côté droit devraient se dévouer à Dieu, pas à leurs patrons. La plupart des gens du côté droit sont très soumis à leurs patrons, dévoués à leur travail, parfois soumis à leur femme aussi. Mais ils sont subordonnés aux mauvaises personnes, ils n’ont aucun discernement. Vous verrez qu’ils manquent toujours de discernement.

Mais si vous acceptez l'aide de Shri Hanuman, alors il vous dira que vous devez être soumis à Dieu Tout-puissant et à personne d'autre, ou à un gourou comme Shri Rama. Sinon, vous ne devez vous soumettre à personne d'autre et vous serez alors aussi libre qu'un oiseau et vous aurez en vous les neuf pouvoirs (de Shri Hanumana). Toute l’œuvre d’Hanuman est d'être un antidote à votre suractivité, un antidote à votre surplus de pensées, un antidote à votre ego.
Maintenant, la façon dont il anéantit l'ego des gens, a été très gentiment démontrée quand il a brûlé la totalité de Lanka, la capitale de Ravana. Et la façon dont il s’est moqué de lui, parce que, vous voyez, avec quelqu’un d’égoïste, on doit se moquer de lui, alors il redevient bien. Comme, par exemple, il est allé d’abord voir Ravana et quand Ravana l'a vu, il a dit: "Qui es-tu? Qui es-tu toi le singe?" Alors Hanuman a juste allongé sa queue vers lui et lui a chatouillé le nez de sa queue.

Ainsi, c’est lui qui se moque des personnes égoïstes. Si quelqu'un d’égoïste essaie de vous embêter, c’est lui qui se moquera de cette personne, et vous serez étonné de voir la façon dont cette personne sautera comme un Humpty-Dumpty, qui est tombé du mur et a cassé sa couronne. Alors, vous voyez, c’est le travail de Hanumana de vous protéger contre les gens égoïstes. Et il protège aussi les gens égoïstes en embrouillant leurs pensées. »
Shri Mataji Nirmal Devi, Hanuman Puja, Frankfurt, 31/08/1990

Humpty Dumpty est un personnage d'une comptine anglaise extrêmement populaire, le plus souvent représenté comme un œuf. Il est la personnification de l’ego. On le retrouve dans le live De l'autre côté du miroir de Lewis Carroll où il s’entretient avec Alice.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire