mardi 15 mars 2016

Quel rapport entre Allah et Vishnou?


« Ce qu’il faut comprendre, c’est ce qu’a fait ce Babur (empereur moghol) envers nous. Qui était Babur? C’était un étranger et (cette mosquée) n’a même pas été construite par Babur. Non, ce n’est pas lui, c’est quelqu’un qui était l’un de ses militaires (Mir Banki), qui est allé la construire et c’est pourquoi ils l’appellent Babri Masjid (Mosquée de Babur).
Mais examinons ce qui est arrivé à ce Mr. Babur. Il est mort, mais il venait d’ailleurs, il n’était même pas Indien. Et cela ne fait rien qu’il ne soit pas né ici en Inde. Je veux dire qu’il n’avait rien à voir avec cet endroit (le lieu de naissance de Shri Rama). Mais Je sais avec certitude et vous le saurez tous, vous pouvez tous le sentir sur les mains en ce moment, que cette mosquée Babri Masjid est le lieu où Shri Rama est né.
Or, si l’on veut construire un temple à cet endroit, qu’est-ce qui peut mal se passer pour les gens? Qu’est-ce qu’il leur arrivera si un temple y est construit? Je veux dire que c’est juste une question de respect et de sentiments envers cela. Moi aussi Je prie Rama. Tout le monde le prie car cela donne un tel soulagement et un tel réconfort. Mais la façon dont les gens voient les choses - c’est difficile, on ne peut pas leur parler.

En plus, ils parlent d’une autre chose absurde, nous avons un cheveu du Prophète Mohamad au Cachemire et quelqu’un a dit que ce n’était pas un de ses cheveux. Qu’en sait-il? Quels sont les critères pour décider à qui le cheveu appartient? En fait, vous serez surpris de savoir que lorsque Je me suis rendue au Cachemire, nous allions quelque part en voiture et soudain, J’ai senti des vibrations fantastiques. Alors J’ai demandé au chauffeur:
-Pourquoi ne prendriez-vous pas ce côté-ci? Il m’a demandé pourquoi.
-Parce que J’ai envie d’y aller.
-C’est une vieille route, a-t-il répondu, et seules quelques personnes vivent là.
-Peu importe, prenez-la.”
Nous sommes allés de plus en plus près et il y avait des maisons de Musulmans. Alors nous les avons appelés pour leur demander: “Qu’est-ce qui se passe ici?” Ils ont répondu: “C’est Hazrat Bal.”
Le nom lui-même vous donne des vibrations, vous procure une vraie paix. C’était bien le cheveu du Prophète Mohamed!
Or les Hindous ne veulent pas entendre parler du Prophète et les Musulmans ne veulent pas entendre parler de Shri Rama. C’est très surprenant. Ils ont tous leurs propres boutiques et ils vendent leurs propres objets, mais ils ne comprennent pas que quoi, qu’ils vendent, c’est la même chose que ce que les autres vendent.
Par exemple, ils disent : “Allah”. Qui est Allah? Selon Sahaja Yoga, Allah n’est personne d’autre que Vishnou et Vishnou s’est incarné en tant que Shri Rama. Donc celui qu’ils appellent Allah est Shri Rama ! Seul un Sahaja Yogi peut comprendre cela. Si vous mettez les mains vers moi en ce moment, alors que J’en parle, vous serez surpris de voir les vibrations qu’il y a, parce que c’est Shri Rama, qui est Allah, que vous essayez d’insulter par votre stupidité. »  
Shri Mataji Nirmala Devi, Birthday Puja, Delhi, Inde 21/03/2002 

Le mausolée Hazratbal, littéralement "l’endroit magique", est un sanctuaire musulman situé à Hazratbal, Srinagar, Jammu-et-Cachemire, en Inde. Il contient une relique, un cheveu du Prophète Mohamed. Le nom du sanctuaire vient du mot urdu "Hazrat", qui signifie "respecté", et le mot kashmiri "bal", ce qui signifie "lieu".
Le sanctuaire est situé sur la rive gauche du lac Dal, à Srinagar et est considéré comme le sanctuaire musulman le plus sacré du Cachemire. Selon la légende, la relique a été apportée en Inde par Syed Abdullah, un descendant du Prophète, qui avait quitté Médine pour s’installer à Bijapur, près de Hyderabad en 1635.

Shri Mataji fait référence à une réalité historique qui continue d’attiser les haines. Pourtant, les religions musulmanes et hindous ne devraient pas s'affronter car Allah et Shri Rama ne sont pas des entités distinctes. Ce sont les noms différents d'un même Dieu protecteur de la Création, qui trouve son siège subtile au centre du Nabhi.
Le nom de Babri Masjid vient du nom de l'empereur moghol Babur. La mosquée de Babur, se situait à Ayodhya, en Inde. Ayodhya est l'un des sept lieux en Inde les plus sacrés pour les hindous où moksha (la délivrance) peut être atteint, car c’est le lieu de naissance de Rama, le Ram Janmabhoomi. Ainsi, il existait un temple dédié à Shri Rama que les troupes de Babur ont certainement démoli. Donc, la mosquée a été construite par Mir Baqi en 1528 (ou 1527), un musulman chiite, sur ordre de l'empereur moghol Babur, sur les ruines du temple hindou.
Les conflits et les différends judiciaires entre hindous et musulmans sur la mosquée durent depuis le XIXème siècle. Le 6 Décembre 1992, la démolition de la Babri Masjid par des groupes nationalistes hindous militants a déclenché des émeutes généralisées dans toute l'Inde, conduisant à environ 2 000 morts. La mosquée de Babri, à l’état de ruine, ne pouvant servir à aucun culte musulman, servait déjà plus ou moins de temple hindou. 
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire