mardi 8 mars 2016

Cherchez ce qui vous met en conscience sans pensée


« Au Japon, le système Zen a commencé en ce sens (avec l’état de témoin). Et il a fait, Bodhidharma est la personne qui l’a démarré, il a fait un jardin à partir de mousses, de différentes mousses, et très petit. Ensuite, il y avait aussi de toutes petites fleurs, et c’est un jardin d’à peine 1,5 mètre, qui ressemble à la une forme d'un point d'interrogation, peut-on dire. Vous devez prendre un ascenseur, et vous arrivez sur la plate-forme au sommet d'une colline, ou d’une montagne, où vous voyez cela. Il y a toutes ces petits mousses, disposées différemment, et vous voyez un beau jardin. Lorsque vous commencez à le voir, vos pensées s’arrêtent. Parce qu'une chose aussi merveilleuse, lorsque vous mettez votre attention sur elle, sur cette création, arrête vos pensées.

Donc, vous devez vous entraîner pour découvrir ce qui arrête vos pensées, ce qui vous mets en état de témoin. Une fois que vous développerez cette habitude, vous vous établirez agréablement en conscience sans pensée (nirvichara). Ensuite, commencez à observer la façon dont Sahaja Yoga vous a aidé, comment il a été bénéfique, ce que vous avez accompli via Sahaja Yoga. Cela va vous étonner: si vous vous mettez simplement à observer, vous serez étonnés de voir la façon dont cette Param Chaitanya agit partout.

De nos jours, cette Param Chaitanya est devenue active parce que c’est l’époque de Krita Yuga. Vous pouvez le voir à la façon dont elle joue tout autour, avec des vibrations qui m’entourent. Vous avez vu tant de mes photographies où ces vibrations sont là. Aussi, vous avez vu les photographies de nombreux Sahaja Yogis assis devant moi, au-dessus de leurs têtes on peut voir mon nom écrit en arabe. Vous avez vu tant de façons grâce auxquelles vous pouvez savoir qu’il existe un jeu du Divin.

Or, le mental essayera toujours de dire quelque chose: ne l’écoutez pas, regardez simplement. Vous devriez observer l'effet de Sahaja Yoga sur vous, sur tout votre corps. N’y pensez pas mais observez-le et vous serez étonné de la façon dont vous avez changé.
Pour être très franche, quand Je viens en Australie chaque année, parfois, Je ne peux même pas vous reconnaître. Vous avez l'air beaucoup plus jeunes, beaucoup mieux, beaucoup plus heureux. Shri Mataji rit. Et je ne reconnais pas qui sont ces gens.

C’est cet état de témoin qui vous emmène à un autre domaine que nous appelons la conscience sans doute (nirvikalpa). A ce stade, vous pouvez devenir si capable, que vous pouvez donner la Réalisation à d'autres. Shri Mataji parle en Hindi à quelqu’un.
Vous pouvez donner la Réalisation d'autres, vous pouvez offrir une connaissance totale de Sahaja Yoga, vous pouvez parler aux autres. Aussi, vous émettez (des vibrations). » 
Shri Mataji Nirmala Devi, Maha Shivaratri puja, Sydney, Australie, 03/03/1996 
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire