mardi 22 mars 2016

Aimer ses enemis, selon Martin Luther King





Voici quelques mots de Martin Luther King au sujet de la grande force d'amour dont Abraham Lincoln a su faire preuve tout au long de sa vie. Un magnifique exemple du pouvoir du pardon.

«...Quand il faisait campagne pour la présidence, un de ses ennemis jurés était un homme nommé Stanton. Pour une raison inconnue, Stanton haïssait Lincoln. Il utilisait toute son énergie à le rabaisser aux yeux du public. Sa haine était si profondément enracinée, qu'il prononçait des paroles désobligeantes sur son apparence physique, et cherchait, sur tous les sujets, à l’embarrasser avec d'amères diatribes. Mais malgré cela, Lincoln fut élu président des États-Unis.

Puis vint l'époque où il fut appelé à choisir son cabinet, composé de personnes qui seraient ses associés les plus intimes, pour la mise en œuvre de son programme. Il commença à choisir des hommes ici et là, pour le travail de secrétariat. Le jour advint enfin pour Lincoln de sélectionner un homme pour remplir les fonctions si importantes de ministre de la guerre. Pouvez-vous imaginer qui Lincoln choisit pour occuper ce poste?

Nul autre que le dénommé Stanton ! Il y eut une tempête immédiate de protestations dans le cercle intérieur, lorsque les nouvelles commencèrent à se répandre. On entendait conseillers après le conseillers répéter: " Monsieur le Président, vous faites une erreur. Connaissez-vous cet homme, Stanton? Êtes-vous au courant de toutes les vilaines choses qu'il a dites sur vous? C’est votre ennemi. Il cherchera à saboter votre programme. Avez-vous réfléchi à la question, Monsieur le Président?"
La réponse de Lincoln fut courte et précise: "Oui, je connais Monsieur Stanton. Je suis conscient de toutes les choses terribles qu'il a dites sur moi. Mais après avoir envisagé toutes les possibilités, je trouve qu'il est l’homme de la situation."

Donc, Stanton devint le secrétaire d'Abraham Lincoln lors de la guerre, et rendit un service inestimable à sa nation et à son Président. Quelques années plus tard, Lincoln fut assassiné. Beaucoup de choses louables furent dites à son sujet. Aujourd'hui, des millions de personnes continuent même de l'aimer comme le plus grand de tous les Américains. H.G. Wells l'a choisi comme l'un des six grands hommes de l'histoire.

Mais de toutes les grandes déclarations faites au sujet d'Abraham Lincoln, les paroles de Stanton sont parmi les plus belles. Debout, près du cadavre de l'homme qu'il avait autrefois haï, Stanton parla de lui comme de l’un des plus grands hommes qui ait jamais vécu et déclara: "il appartient maintenant à l'éternité".

Si Lincoln avait détesté Stanton, les deux hommes seraient morts en étant toujours les pires ennemis. Mais grâce à la puissance de l'amour, Lincoln a fait d’un ennemi un ami. C'est cette même attitude qui permit à Lincoln de prononcer de bonnes paroles au sujet du Sud, pendant la guerre civile où les sentiments étaient pleins d’amertume. Interrogé par une auditrice choquée qu’il put dire ces mots, Lincoln répondit: «Madame, n’est-ce pas une façon de détruire ses ennemis que d’en faire des amis?" C'est la puissance de l'amour rédempteur. »

Martin Luther King, “Strength to love” (la force d’aimer), 1963, extrait du chapitre 5, “loving your enemies” (aimer vos ennemis)
Cet extrait se trouve aussi en Anglais dans le cours international de Méditation Sahaja Yoga: http://www.scribd.com/doc/2209229/Sahaja-Yoga-Discovery-Course
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire