jeudi 18 février 2016

Pourquoi faut-il une différence entre les hommes et les femmes?


« Alors, comment établir la connexion entre votre Esprit ou comment garder la connexion entre l'Esprit et l'utérus, ou la Kundalini, c’est le plus gros problème auquel nous sommes tous confrontés: nos connexions sont très relâchées et c’est pourquoi la Kundalini ne peut pas s'occuper de l’Esprit. Je me demande si vous avez remarqué une chose avec Sahaja Yoga: vous pouvez diriger la Kundalini, mais pas l'Esprit. Vous pouvez lever la main et la Kundalini se déplacera, vous pouvez la manœuvrer. Vous pouvez donner un bandhan, elle tournera et tournera en rond, mais qu’en est-il de l'Esprit? Vous ne pouvez pas le conduire. Il n’y a qu’un mantra pour éveiller l'Esprit, dans le sens où pour lui plaire, vous devez dire que vous êtes l'Esprit. Mais vous ne pouvez pas le manœuvrer, vous devez faire venir la Kundalini pour qu’elle en prenne soin, vous devez amener la Kundalini jusqu’à lui, jusqu’au cœur, de sorte que cet enfant (intérieur) qui n’est qu’un petit rejeton à moment-là, puisse soigneusement se développer et mûrir.
Donc, des deux côtés, celui de l’homme et de la femme, nous devons comprendre que si vous êtes un homme, et si vous êtes un homme dominant, d’accord. Mais si vous êtes une femme et si vous dominez, alors il est difficile pour Sahaja Yoga de vous sauvegarder, parce que vous avez perdu vos qualités féminités. Au moins, vous devez être une femme pour commencer. Si vous n'êtes même pas une femme, alors qu’allez-vous pouvoir faire avec cette troisième personne qui n’est ni un homme ni une femme (l’Esprit)?
Or, les hommes, s’ils sont dominants, ont à comprendre qu'ils doivent faire preuve de compassion. Ils doivent être bons, ils doivent faire preuve de considération, mais jamais d’asservissement, jamais de servilité. Il faut comprendre que vous ne devriez pas être serviles. Maintenant, les femmes doivent être formidables, grandes, réceptives, accueillantes et nourrir tout cela.
Or, la façon dont on s’adresse aux maris parfois en Occident, J’en suis choquée! Comme par exemple un monsieur X : "X? Tu n’as pas fait ceci. X? Tu n’as pas fait cela. Comment tu as mis cela? Fais ceci, fais cela, fais ça !" Ce n’est pas une façon féminine de faire, c’est vraiment mauvais de parler ainsi pour lui dire de faire quelque chose. Vous devenez masculines. Et ensuite, nous perdons complètement le pouvoir de donner cette subsistance qui est l'amour de la femme, qui est le pouvoir de la femme; c'est ce que les femmes ne comprennent pas.
Je vais vous donner un exemple simple: ma petite-fille, elle veut être une hôtesse de l'air tout le temps, elle le veut. Elle a dit: "Tu dois aussi avoir pensé d'être une hôtesse de l'air." Je dis: "Pourquoi, qui a-t-il de si important à être une hôtesse de l'air?" Elle dit: "C’est le seul moment où vous pouvez donner à manger à quelqu'un."
Vous voyez, un instinct maternel spontané serait de dire : "laissez-moi veiller à ce qu’ils mangent" vous voyez. Elles ne mangeront pas elles-mêmes mais voudront que les autres mangent. Mais ce n’est pas dans la conception des femmes occidentales, Je vous le dis. Elles ne peuvent pas comprendre cela. "Pourquoi? J'ai fait ceci, alors pourquoi ne devrait-il pas faire cela ?" C’est un de vos privilèges de faire ces choses correctement, d'une manière appropriée… Par exemple, un homme rentre chez lui, son épouse continue de lui donner des ordres: "Tu dois réparer cela, pourquoi as-tu abîmé mon tapis ? Pourquoi as-tu fais ceci ? Nettoie-le, va chercher ceci, fais cela.". La mécanique émotionnelle est totalement anéantie. Une fois que sa mécanique émotionnelle est cassée, il est inutile et vous êtes inutiles, voilà ce qu’il en est. Et les hommes ne devraient pas faire leur travail à elles, laissez-les faire leur propre travail. Je pense que c’est l’un des plus grands problèmes de l'Occident aujourd'hui, que les hommes ne sont pas des hommes, ni les femmes, des femmes... Vous devez comprendre cette chose très simple dans la vie : si vous êtes une chose hybride, vous ne pouvez pas avoir la qualité d'un Sahaja Yogi! Shri Mataji rit.
Si vous mélangez les choses, c’est très bizarre, non? Ainsi, une femme doit essayer d'être une femme et un homme doit essayer d'être un homme.

Voyez quelle est la situation d'un homme en tant qu’effet masculin sur le développement de la conscience. Donc, avec l’expression de la masculinité, nous avons développé la science. Nous avons développé toute cette connaissance, toutes ces choses qui sont externes. 
Maintenant, tout est prêt.
Maintenant, la femme doit apparaître. Je veux dire, Je parle en termes très abstraits, ne pensez pas à une femme, mais vous pouvez dire, la féminité, la nature féminine doit s'élever maintenant.
Maintenant, tout est prêt, il suffit qu’elle s’éveille. Tous les chakras sont prêts. Maintenant, que la Kundalini s’éveille. La Kundalini est aussi importante que le sont les autres chakras. 
Alors maintenant, que la Kundalini s’éveille. Or, le comportement et le mode d’action de la Kundalini sont très différents du mode d'action des chakras. Si la Kundalini devenait les chakras et les chakras devenaient la Kundalini, comment géreriez-vous Sahaja Yoga? 

Mais nous devons assumer notre propre nature (féminine) en toute dignité et tout honneur, ne se sentir en aucune manière rabaissées. Parce qu'un homme monte un cheval, la femme veut monter un cheval. A quoi sert-il à une femme de monter un cheval? Je ne peux pas comprendre. Ici, toutes les femmes montent un cheval… Voyez, il n'est donc pas nécessaire aux femmes de refaire toutes les choses que les hommes ont déjà faites. Disons, par exemple, qu’une personnalité, une personnalité masculine doive venir faire un certain travail. Or vous l’avez fait. D'accord. Ensuite, autre personnalité vient pour faire le travail. Comprenez la situation du Divin aussi: toutes les complications viennent du fait qu'une fois qu’une chose a été faite, une autre personne vient et veut refaire la même chose. Comprenez-vous ce que Je veux dire ? Toute l'énergie est complètement gaspillée.
Tout a été préparé pour que cette ère du Verseaux advienne afin d’élever la Kundalini et de faire fonctionner le tout de manière à ce que (le côté) gauche et droit se rencontrent, et que vous vous soyez tous allumés, illuminés. C’était une question concernant notre être, un partage du travail avec la bonne compréhension.»
Shri Mataji Nirmala Devi, Terre Mère, Surbiton, Londres, 21/08/1983
 

Le mantra pour éveiller l'Esprit est: "Je suis l'Esprit".

Nous en sommes à une nouvelle ère où les femmes ne doivent pas être des copies des hommes. Le travail du canal droit, de l'aspect masculin a été fait. Il faut maintenant préparer l'avènement du canal gauche, de la féminité. On ne peut plus gérer les choses avec agressivité et compétitivité comme on l'ai fait durent des siècles. Nous devons trouver d'autres moyens de conduire notre société, avec des notions d'intégration, de travail collectif et de respect des différences. Les femmes perdent leur temps à vouloir égaler les hommes, elles ont des possibilité tellement plus subtiles et évoluées. Sous cet angle, les intégristes religieux représentent la dernière tentative de la négativité pour empêcher la communauté humaine de progresser vers sa liberté. 
Peinture : Yves Cass
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire