dimanche 21 février 2016

La montée de la Kundalini intériorise l'attention

« Donc, il faut bien comprendre que l’attention doit être entraînée vers l’intérieur, la technique de "nirodha" (retenue, contrôle de l’attention) doit être mise à l’œuvre. Non pas en niant les choses: "Ne regardez pas les femmes, ne regardez pas l'or, ne regardez pas ces choses, votre attention sera gâtée! " - Non, pas par ces méthodes. Ni en vous envoyant dans la jungle, vous amenant à une vie de célibat, créant une atmosphère très sainte autour de vous et vous forçant simplement à ne pas voir ce qui est mal, mais quand on le voit de nouveau, on en revient aux mêmes choses. On ne développe aucune immunité.
Donc, l'attention lorsqu'elle est entraînée par la montée de la Kundalini, la première chose que vous remarquerez, c’est qu'il y a une dilatation de la pupille. Or, la dilatation de la pupille entraînerait une sorte de cécité, normalement. Un jour, une femme médecin est venue me voir pour recevoir la Réalisation. J’ai essayé d’élever sa Kundalini, mais elle ne pouvait pas aller au-delà du chakra de l’Agnya. Alors qu'elle conduisait, soudain, elle a senti que ses yeux se dilataient et qu’elle ne pouvait plus rien voir, alors elle a garé sa voiture sur le bas côté. Elle a dit: "Pendant une minute environ, je ne pouvais plus rien voir. Je me suis très inquiétée. J’ai senti que mes pupilles se dilataient et je me demandais comment j’étais devenue aveugle." Et puis, vous savez, elle est rentrée chez elle. Mais en rentrant, elle voyait déjà beaucoup mieux et il y avait une étincelle dans ses yeux, ses yeux brillaient. Elle m'a téléphoné, et a dit: "Est-ce que cela se produit?" J’ai dit "oui".
Pour extraire votre attention du monde extérieur, la Kundalini vous fait cela, elle élargit vos pupilles. Maintenant, les médecins peuvent me tomber dessus et dire que cela vient du parasympathique ou que c’est l’action du sympathique- ils ne savent pas, ils n’ont pas encore pris de décision, vous savez. C’est l'action de la Kundalini (qui passe par le parasympathique).
Ils ne connaissent pas la Kundalini, même si vous leur montrez sa pulsation, ils n’y croiront pas. Ils ne veulent pas y croire; ils veulent rester en dehors de cela, rester dans l'ignorance. Ils sont tous comme ça. Pourtant, tout le monde dit que maintenant les combats extérieurs sont terminés, que nous devons combattre à l'intérieur, que nous devons nous combattre nous-mêmes.
Où que vous alliez, on entend: "Nous devons trouver le bien-être." De grandes conférences, vous savez, conférences après conférences, les gens se vantent beaucoup, ils parlent, parlent, parlent, parlent, parlent, parlent, parlent. Mais quand on en vient à la réalité, pour y arriver, c’est un mouvement très lent, pourtant mieux que celui d’"Ano vopai". Par la méthode "Ano vopai", ceux qui vivent en ville n’aboutiront nulle part. Ils ne peuvent pas. Si vous essayez de faire toutes ces choses, si vous n’avez pas un gourou dont l’âme est Réalisée et ni (le bon) environnement, soit vous tomberez dans l’ego, soit dans le superego. Vous aurez un problème soit de côté gauche ou de côté droit.
Supposons que vous leur dites: "Maintenant, ne buvez pas, ne fumez pas." Immédiatement, vous serez conditionnés et M. Freud se lèvera pour dire: "Voyez, vous êtes conditionnés, vous devriez être tout à fait libres. Bien. Alors allez-y, faites ce qu’il vous plaît!"
Donc, votre M. Ego deviendra comme un gros ballon sur votre tête, vous voyez, si vous faites tout ce qu’il vous plaît…. Ce M. Ego nous donne le sentiment que nous sommes quelqu’un et c’est lui qui nous maintient dans l'esclavage de l'ignorance.
Et c’est comme- J’ai l’impression parfois que c’est comme le poing d'un boxeur, vous savez, quiconque essaie de s’approcher de lui, il vous donne un coup en retour. Quiconque essaie de dire quelque chose à ce sujet, cela aboutira à un gros coup sur la tête. Donc, si vous ne faites pas attention à votre ego et ne dites pas: "Non, non, non, non, je ne dois pas manger cela, je ne dois pas le faire, je ne dois pas le faire." – c’est terminé, vous irez sur le côté gauche, puis vous aurez des conditionnements et risquerez de tomber dans les pièges des faux gourous….ou de quelqu’un comme cela qui vous conditionnera. »
Shri Mataji Nirmala Devi, programme public, Caxton Hall, Londres, Angleterre, 26/11/1979 
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire