lundi 15 février 2016

La Déesse et la Terre Mère sont avant tout des mères


« Ainsi, la qualité d'une femme en tant que mère – la Déesse est toujours comme une mère et elle est la puissance la plus importante pour déclencher Sahaja Yoga. Et comment allume-t-elle (l’étincelle)? Je vais vous le dire. Je vais vous donner une analogie, mais une analogie ne doit pas être poussée trop loin, en tant que Sahaja Yogis dotés de bons sens, vous ne devriez pas la pousser trop loin.
Disons, que le zéro existe, il n'a pas de sens. De même, Dieu Tout-puissant n'a pas de sens tant que vous ne mettez pas "un" ou "deux" devant lui, c’est un zéro qui a une existence mais qui n'a pas la capacité ou le pouvoir de se manifester. Donc, c’est un zéro. 
Pareillement, on peut dire que la croissance masculine est un zéro. Je vais vous donner une autre analogie pour comprendre ceci. Disons que vous voyez un câble à haute tension, voyez-vous, au dessus de votre tête. Ils sont absolument sans danger, il n'y a aucun problème. À Delhi, il a été suggéré qu'une très grande parcelle de terrain, que surplombent des câbles à haute tension, était disponible gratuitement. Mais J’ai demandé: "Quel est le problème?" Ils ont dit: "Si la terre entre en contact avec ça, alors seulement vous aurez des problèmes." Donc, tant que ces choses à forte puissance- quelles qu'elles soient - ne sont pas reliées à la terre, cela n’a aucun sens.
Mais la terre est très différente de ce pouvoir dynamique qui passe à travers ces câbles qui sont un zéro, qui ne signifient rien.
De même chez une femme, l'utérus, c’est la Kundalini. Or, qu’est-ce qu’un utérus? Par exemple, si l’utérus est la Kundalini, il exprime la Kundalini au niveau physique, cela veut dire que la Terre Mère est aussi comme un utérus. Or, que fait un utérus? Il reçoit le sperme, qui est juste un acte frivole de l'homme... Et ensuite elle le nourrit et s’en occupe, le perfectionne et lui permet de croître, non pas de façon agressive, mais avec beaucoup de compassion et de sensibilité jusqu'à ce qu'il soit expulsé de l'utérus lorsqu’il est mature. Ainsi l'idée de l'utérus, c’est que son expression doit être telle qu'il ne domine pas, il ne domine pas l'embryon. S’il le dominait, comment l’embryon pourrait-il se développer? Donc, il le nourrit et le fait croître. Voici ce qu’est le Sahaja Yoga d’aujourd'hui. Maintenant la Mère Terre est symbolisée en vous par le Mooladhara… nous devons comprendre ce concept.

Ainsi, les femmes occidentales doivent comprendre que les idées absurdes qu'elles ont prises des hommes doivent être complètement éliminées, elles doivent devenir d’abord des femmes. Ces femmes qui parlent tout simplement comme des hommes ne peuvent jamais aider Sahaja Yoga. Elles doivent être comme la Terre Mère qui vous permet de faire ce que vous voulez avec elle.
Je veux dire que les êtres humains ont été assez stupides pour exploiter la Terre Mère au maximum. Non seulement cela, mais aussi elle prend en charge beaucoup de bêtises.
Mais ensuite il arrive un moment où elle devient explosive, où elle se met à engloutir les gens. Et quand elle consume des gens, alors on voit des tremblements de terre et des sécheresses et ceci et cela, toutes ces choses se produisent. Les gens se retrouvent engloutis dans ces problèmes qu’ils reprochent à la Terre Mère. Les problèmes que les êtres humains ont créés à partir de leur nature agressive, même les agressions commises envers la Terre Mère, ils doivent en payer des dividendes et ils les paient.
Maintenant, pour arrêter ce genre de mouvement de l'agressivité qui apporte toutes sortes de perturbations, on doit faire machine arrière et développer un sens de la compassion, de la totalité. À moins de comprendre la totalité, le total, le complet, le tout - qui est l'utérus, qui est votre Mère- tant que vous essayerez d'être individualistes, vous ne pourrez pas être de bons Sahaja Yogis. Vous devez faire un avec l'ensemble. »
Shri Mataji Nirmal Devi, Terre Mère, Surbiton, Londres, 21/08/1983

L'expression physique du chakra du Mooladhara est, selon la terminologie médicale, celle du plexus pelvien qui l'entoure. Il gère donc l'utérus
La pollution de la terre ne connaît pas de frontières. la déforestation de l'Amazonie créé des perturbations atmosphériques en Europe. Nous vivons dans un monde aux ressources limitées et nos actions personnelles ou celles de notre pays ont des conséquences au niveau de la planète. On commence maintenant seulement à la comprendre.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire