dimanche 3 janvier 2016

"Mata Nirmala" qawwali




Le qawwali est un genre musical populaire qui exprime de la dévotion et est d’origine soufie. C’est sans doute Amir Khusrau Dehlavi qui est son fondateur au XIVe siècle en Inde.
Il y a deux groupes de qawwalis : les chants dévotionnels dédiés à Allah et les ghazals qui sont des chants profanes et mélancoliques vantant le vin ou l'amour malheureux.

Un ensemble traditionnel de qawwali est généralement composé de neuf hommes : deux chanteurs principaux qui jouent de l'harmonium, cinq chanteurs de refrains qui battent la mesure avec leurs mains, un joueur de tablas et un joueur de dholak. Les chansons durent généralement de 15 à 20 minutes.
Le qawwali est une improvisation autour du thème du ou des ragas sur lequel il est fondé. La mélodie principale est jouée par les harmoniums, avec généralement des variations improvisées sur le thème. Il suit traditionnellement ce format:
1) D’abord, il y a une introduction vocale lente appelée "alap".
2) Le chanteur principal commence à chanter les vers du poème qui compose les paroles de la chanson, avec pour seul accompagnement l'harmonium.
3) Après la première exposition du vers par le chanteur principal, un autre le répète sur une mélodie improvisée différente. Quelques vers sont ainsi chantés, de façon à conduire vers le cœur principal de la chanson.
4) La chanson débute alors véritablement : les tablas et le dholak commencent à jouer en rythme, le chœur frappe des mains en rythme et tout les membres chantent. Les paroles et la mélodie viennent généralement de chansons traditionnelles très populaires, elles-mêmes tirées de poèmes soufis.

Le chanteur Nusrat Fateh Ali Khan a popularisé le chant du sargam (sa, re, ga, ma...) à ce moment de la chanson. Le qawwali est généralement exécuté dans les sanctuaires soufis au Pakistan et en Inde. Mais le genre a gagné une renommée internationale grâce au défunt virtuose pakistanais, Nusrat Fateh Ali Khan.
Le qawwali est interprété par Rajeev Singh.
Plus sur :
http://soufis-sahajayoga.blogspot.fr/
Publié par dictionnaire shaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire