mercredi 20 janvier 2016

2 types de méditation selon Sahaja Yoga



« Donc, il y a deux types de méditation, deux types, où l'un est la méditation que nous pouvons appeler "antar mana" (vision interne), où nous méditons en nous-mêmes, pour voir par nous-mêmes ce qui ne va pas chez nous, et comment nous devons le corriger, ce que nous devons faire à ce sujet. Et l’autre est "bahir mana" (vision externe) c’est à l'extérieur, la façon dont nous devons vivre extérieurement. Vous devez avoir une discipline, qui ne vous soit pas imposée mais, fort heureusement, que vous avez acceptée et absorbée.

Dans n’importe quel art - disons en Inde, Je ne sais pas pour ici - vous devez vous appliquer à suivre une formation rigoureuse pour atteindre un certain niveau. Vous ne pouvez pas avancer au hasard à ce sujet. Vous ne pouvez pas tout prendre légèrement. Avec Sahaja Yoga, il n'y a pas de "tapascharya" (d’ascétisme) il n'y a pas d’austérités pour vous, ce ne sont que des bénédictions. Mais il ne faut pas se perdre dans ces bénédictions. Si vous devez vraiment entrer en vous-mêmes, c’est avec toute votre profondeur.

Donc, pour "antar mana" (l’introspection) il est important que vous tous méditiez matin et soir, tous les jours. Ce n’est pas grave si vous ne vous brossez pas les dents, mais vous devez méditer, c’est une chose importante. 
C’est la raison pour laquelle Je trouve qu’en Occident, les chakras des gens se bloquent toujours, ils se nettoient et à nouveau ils se bloquent. Chaque fois que Je viens, Je trouve quelqu'un qui souffre soit d’une sorte de conditionnement, ou disons, d’une sorte de négativité, ou parfois, c’est l’ego ou autre chose. Cela va et vient, il n’y a pas de détachement permanent. Comme nous devons prendre un bain tous les jours, nous devons nous laver tous les jours, de même, nous devons nous nettoyer intérieurement. La méditation est le "antar mana tapaha", comme vous pouvez l'appeler, mais il n’est pas tellement question de tapaha (de peine) vous n’avez pas à aller dans l'Himalaya et y rester. Il vous faut juste faire cette méditation, tôt le matin. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Bhavasagara Puja, Brisbane, Australie, 06/04/1991 
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire