jeudi 3 décembre 2015

Shri Bhairava et le coeur anglais selon Sahaja Yoga


« Et pour moi, William Blake est vraiment formidable, parce qu'il a dit toutes ces choses, il a préparé le terrain pour Sahaja Yoga. Comme il a écrit toutes ces choses, nous pouvons dire que tout cela a déjà été dit, car les êtres humains sont tels que si des paroles n’ont pas été dites auparavant, ils ne les écouteront pas. Ils demanderont: "Quelle est la référence pour ce que vous dites ?" Il vous faut donner une référence pour tout, vous voyez, quel que soit ce qui est écrit, selon eux, c’est comme les Écritures, c’est le dernier mot. Que le livre soit publié dans une liste de déchets n'a pas d'importance, mais il est déjà publié.
C’est si important ce qu'il a fait, mais il ne l’a pas fait pour en tirer un gain matériel, ou de la gloire, ou quoi que ce soit de superflu, mais il l'a fait pour quelque chose qui est vraiment éternel et qui est l'éveil des êtres humains.
C’est leur seconde naissance, qui est la connaissance de l'Esprit. Ces mots ne peuvent pas provenir d'un homme qui est faible, qui doute, qui ne sait pas où il se situe, qui est confus, qui est un ivrogne ou qui est une sorte de cas désespéré ou un alcoolique ou un fou, non! Et cela ne peut pas provenir d'un homme égoïste qui a une très haute opinion de lui-même, d’un homme qui domine les autres, qui croit qu’on peut piller d'autres pays et qui croit qu’on peut aller vers d'autres pays et les voler, et aller chez des gens et voler – cela ne peut pas provenir de ce genre de personnes. Cela provient de quelqu’un qui connaît la valeur, le sol sur lequel il est né, la valeur spirituelle de cette terre, pas la valeur matérielle.
Et il est si subtil, si subtil; chaque mot est si subtil, comme dans une chanson, c’est comme une chanson. Vous êtes particulièrement bénis qu'un si grand poète soit né dans ce pays. Et, partout où Je vais, dans ma série de conférences, Je le mentionne toujours au moins dans une conférence.
Il est entré dans les détails, tout comme Markandeya, un autre grand poète en Inde, qui est né il y a des centaines d'années. Mais pour se rendre compte que ce pays est le cœur de l'univers, et que c’est ici qu’il y aura Jérusalem, personne d’autre que lui n’aurait pu penser une chose pareille il y a cent ans, il était fantastique en fait. Même il y a trente ans, personne n’aurait pu comprendre, même, dirais-Je, dix ans auparavant. Les gens auraient pensé que cet homme était vraiment fou d'appeler ce pays la Terre Sainte. C’est la Terre Sainte, vous pouvez le constater, car beaucoup de gens ont reçu la Réalisation dans ce pays. Et vous êtes ceux qui font circuler cela, c’est le cœur. Quoi que les Anglais fassent, que ce soit bien ou mal, tout cela circule, mais ils ne comprennent pas leur responsabilité, parce qu'ils ne savent pas que ce pays est le cœur, le cœur de l'univers! Si vous agissez mal, d’accord, le monde entier fait de même. Les gens pensent que parmi tous les pays occidentaux, vous êtes le plus sage, c’est ce qu'ils pensent. Je ne sais pas jusqu’où ils y croient. Rires. Ils croient que : "c’est anglais, vous voyez." …
Les valeurs que Blake chérissait, les rêves qu'il a vus, et les aspirations qu'il a eues étaient si grands, que l'on doit savoir que quelque chose dans ce pays l’a saisi (?). Il n’était en aucune façon fou. Nulle part, aucun autre poète dans aucun pays n’a écrit comme cela.
Il lui a été donné la chance, l'autorité d’en parler. Cela signifie que vous devez faire circuler les choses, les faire circuler avec le cœur, qui se disperse, se répand, soigne le corps tout entier,  car une fois que le cœur s'effondre, le corps entier s'effondre. Il n’en est pas ainsi. Le cœur anglais doit devenir le cœur de William Blake, et non un cœur faible et lâche, ou un cœur agressif, ou rempli de haine, ou malveillant. Parce que le sang coule à travers vous. Prendre conscience de cela, comprendre la responsabilité d'un Anglais, est vraiment extraordinaire. »
Shri Mataji Nirmala Devi, programme public, Hampstead Town Hall, Londres; 28/11/1981

Aujourd'hui, c'est le Shri Bhairava Jayanti, l'anniversaire de Shri Bhaiarava, ou le jour d'Ashtami, ce mot signifie le huitième jour de la lune. William Blake était une Incarnation de Shri Bhairava tout comme Mahavira.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire