vendredi 13 novembre 2015

Le raksha bandhan du Diwali



« Une fois que l'Inde sera éveillée, la Kundalini commencera à se déplacer très rapidement avec beaucoup de dynamisme. Mais d’abord, ces chakras supérieurs doivent être corrigés (ceux du cœur et du Vishudhi). Sinon, comment la Kundalini pourrait-elle sortir? Donc, vous prenez conscience de votre responsabilité, que nous avons une force en Inde c’est certain, mais comment pourra-t-elle s’élever s’il y a une obstruction? Vous êtes une partie intégrante de cet univers, vous n'êtes pas suspendu quelque part, déconnectés de l'Inde, alors l'Inde doit compter sur vous. Pour votre Sahasrara, J'ai déjà arrangé les choses dans le sens que Je suis ici en personne. Je suis descendue du Kailasha sur cette terre. Ainsi c’est comme cela que J’ai arrangé la dramaturgie. Mais les acteurs intermédiaires sont très importants. Rires.
Ils ne devraient pas agir comme des clowns. Rires. Ou comme des gens stupides.

L’atmosphère devient pas mal insensée Je dois dire, vous avez l’impression d’être parmi des idiots ou des fous. Donc, ces choses ridicules qui se sont produites autour de nous ne devraient pas nous impressionner mais nous devrions les utiliser pour nous amuser. Rire. Et vous avez atteint cette hauteur d’où vous pouvez voir ces choses là arriver à cause de la décadence. Et la décadence, c’est la ruine, c’est la destruction des chakras aussi. Donc, bien qu’il y ait de la stupidité, de la bêtise, nous devons sortir les gens de cela, pour soutenir les chakras….

Alors maintenant, le puja d'aujourd'hui (le Diwali) n’est pas très long, mais il y a encore une chose après puja, il y a un jour supplémentaire (aux jours du Diwali) qui se fête aujourd’hui, c’est un autre type de "raksha bandhan" que nous appelons "Bhai duj" en Hindi et "Bhau bij"en Marathi.
Cela signifie qu’aujourd'hui, c'est la deuxième journée de la Lune. C'est le jour où un frère se rend chez sa sœur et elle lui donne un bain, que ce soit un petit garçon ou un homme cela ne fait pas de différence, car nous ne prenons pas notre bain à la façon dont les gens le font. Alors il reçoit un bon bain et un massage à l’huile. Puis, quand c'est fini, elle lui fait une offrande de lumière, "l’aarti", elle lui cuisine un bon repas.
Pour tout cela, le frère lui donne quelque chose en signe de reconnaissance. C’est une belle chose que nous partageons en ce "Bhau bij".
Donc, aujourd'hui, l’autre aspect de cette fête, c’est que la relation de pureté est établie et vénérée entre vous tous. Cet aspect est très important au Maharashtra spécialement, parce qu'ils ne fêtent pas vraiment le "raksha bandhan" mais ce jour de "Bhau bij".
Alors après cela, vous pouvez tous avez une belle "sammelanaa" c'est-à-dire une entrevue, qui est une réunion sainte où le frère et la sœur "rakhi" se parlent et tout ça pendant un certain temps. Et une sœur qui vient de donner un bracelet "rakhi", pourra mettre une petite bouchée de nourriture dans la bouche de son frère, c’est une bonne idée.
Que Dieu vous bénisse. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Diwali Puja, Tivoli, Rome, 17/11/1985
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire