lundi 16 novembre 2015

Les islamistes ne suivent pas les paroles du Prophète Mohamed



« Prenez n’importe quelle religion. De nos jours, c’est l'islam qui parle - Je ne sais pas de quoi - Il y a deux choses importantes dans la vie du Prophète Mohamed. La première s’appelle Miraj, ce n’est rien d’autre que l'éveil de la Kundalini, c’est très clair, et la seconde parle du Jihad.
Le Jihad signifie tuer ses propres mauvaises habitudes, tuer sa mauvaise nature, tuer tous les "Shadripu" (les six ennemis intérieurs) en vous. Cela ne signifie pas que vous devenez un musulman pour vous suicider, c’est la chose la plus stupide à faire! Est-ce que vous devenez musulman juste pour vous tuer, pour commettre un suicide?
Ils appellent ça un rituel, ils disent qu’en faisant cela, vous irez à "Jannat", au ciel. Comment pouvez-vous aller au ciel? En tant que musulmans, ce ne sont pas des gens religieux, pas du tout. Et alors, en tuant des pécheurs, comment pouvez-vous aller au paradis, là où vous aurez la jouissance de Jannat? Il n'y aucun raisonnement dans tout cela.
Mais d’abord, tous ces "mollanas" (imam) ont arrêté leurs études. Ils ne se cultivent pas du tout. Donc ils n’ont aucune idée d’où ils se tiennent, de ce qu’est leur position dans le monde. Quelques-uns sont instruits, mais ils se sont aussi perdus avec l'idée d'avoir du pouvoir sur ces gens. C’est une chose honteuse à faire au nom de Dieu ou au nom de la spiritualité.

Or, notre devoir est de leur dire ce qu’est la Vérité. Notre devoir est de les amener sur la bonne voie de la spiritualité. Parce qu'ils sont tous perdus. Les chrétiens sont perdus, les musulmans sont perdus, les hindous sont perdus, ils sont tous perdus. Ils n’ont aucune idée de ce que leur religion professe et de ce qu'ils sont censés faire. En fin de compte, le Christ a été crucifié. Alors vous pouvez voir comment, alors que la vérité existait, le mensonge a essayé de la détruire totalement, car ils ne pouvaient pas la supporter. Nous avons l'exemple de Socrate. Quel besoin avaient-ils de le tuer? Mais ils l'ont tué.

De cette façon, jusqu’ici, nous savons que par le passé, toutes les personnes qui ont été essentielles à la vérité ont été tuées, parce qu'ils ne veulent pas de la vérité. Ils suivent une religion, car ils peuvent avoir du pouvoir sur les autres gens, une religion qu’ils ont eux-mêmes fabriquée.
Meraj, c’est l’éveil de la Kundalini et ils disent que le Meraj n’aura jamais lieu. Très bien, mais tant d'entre vous ont obtenu la Réalisation. Vous avez des vibrations et ressentez une brise fraîche, ce qui est décrit dans le Coran ! Il est décrit que vous devriez ressentir la brise fraîche.
Mais qui peut parler aux musulmans? Si vous leur dites quelque chose - ils viendront vous couper la gorge, voilà tout. (Ils disent) : "Tu vas aller faire le Jihad!" - Shri Mataji rit. Ainsi, ils font une chose tellement stupide. 

Et en cette époque moderne, comme nous le voyons, les gens ont franchi tous les maryadas (limites), toutes les choses de la religion. Car Je suis allée en Amérique et J’ai été surprise de voir comment ils ont oublié la morale (dharma). Ils n’ont aucun sens de la morale, et ils vendent simplement leur amoralité sur le marché, font de l'argent avec ça.
Du côté opposé, ces musulmans, en particulier ceux qui appartiennent à la classe des wahhabites, disent que : "ce sont les femmes qui corrompent votre morale", et donc : "masquez-les, elles devraient être couvertes." Toute femme qui porte des (scandales) chappals blanches en Afghanistan, ils les battaient, ils les tuaient.
Et tant de gens en Inde, en particulier dans le Nord, ont adopté la culture islamique et ils maltraitent vraiment les femmes dans le Nord. Je me suis mariée dans le Nord et Je sais à quel point ils ont été méchants envers les femmes.

Donc le Nord de l'Inde est déjà contaminé par cela, et le Sud est contaminé par les hindous fanatiques. Toutes sortes de rituels du pire type, qui sont appliqués seulement aux femmes, sont suivis dans le Sud de l’Inde. Ils raseront la tête d'une femme, lui feront faire le tour d'un temple, déverseront de l'eau sur elle et elle ne fait que trébucher, elle ne marche pas, et ils continueront à l’asperger d’eau - Je l'ai moi-même constaté. Nous avons le sati, c’est le meurtre d’une femme à la mort de son mari. C’est quelque chose que personne ne peut comprendre. Pourquoi mettre toutes les règles du dharma sur le dos des femmes, pourquoi pas sur les hommes?
Mais il y a une bonne chose, c’est que la religion hindoue est devenue tellement obsolète - Shri Mataji rit- qu’il est possible de corriger toutes ces choses. Donc, beaucoup de choses ont été corrigées durant ma propre vie. J’ai été surprise de voir comment ils ont pu le faire.

Mais un musulman, Je veux dire un islamiste, vous ne pouvez pas le corriger.
Ils font des choses si horribles à leurs femmes, et même si vous tentez de les aider, c’est impossible. Par exemple, J’ai démarré un endroit pour les femmes qui sont exclues du monde, seules, qui sont comme des orphelines, qui ont des enfants. J’ai été surprise de constater que la plupart sont des musulmanes. Et elles ont huit à dix enfants chacune. Alors maintenant, nous devons faire un orphelinat aussi. Voilà ce qu'ils produisent avec leur religion. Vous pouvez le constater autour de vous.
Même les hindous ont un étrange système de veuvage. S’ils appliquent à une femme le statut de veuve, c’est terrible, et elles sont de pauvres choses. La plupart d’entre elles, beaucoup d'entre elles, vivent à Vrindavan (dans l’Uttar Pradesh). On m'a dit qu'elles reçoivent une roupie par jour! Et que font-elles? Elles chantent des bhajans. Comment peut-on vivre dans ce pays avec une roupie par jour?
Ils sont bons quant il s’agit de créer tant de mendiants et de mendiantes. Si c’est ça la religion, mieux, vaut ne pas en avoir. Finissons-en avec ça. »
Shri Mataji Nirmala Devi, puja de Noël, Ganapatipule, Inde, 25/12/2001
 

Shadripu est un mot sanscrit signifiant les six ennemis intérieurs. Ce sont : 
La luxure, kama en sanscrit. 
L’avidité, lobha en sanscrit. 
La colère, krodha en sanscrit. 
L’arrogance, mada en sanscrit. 
L’attachement, moha en sanscrit. 
La jalousie, matsarya en sanscrit. 
Ils lient l'âme au processus de la réincarnation et la gardent enfermée dans ce monde matériel, (c’est la maya ou l'illusion). Surtout les trois premiers sont dits être la voie vers l'enfer.

Les wahhabites constituent l'un des groupes qui ont dévié de la tradition prophétique, et donc de l'ensemble des musulmans. Ce groupe entretient l'ignorance dans la croyance, l'extrémisme du dogme et la violence dans l'action. Les wahhabites de nos jours se réfèrent aux actions de leurs prédécesseurs, c'est-à-dire à leurs guerres, à leurs massacres, à leurs pillages.
- Leur règle fondamentale c’est de prendre les textes sacrés au niveau littéral. - Le deuxième point qui fonde la doctrine des wahhabites c'est le rejet pur et simple de toute forme de dévotion, et d’invocation du Créateur par le biais des prophètes et des saints, ils rejettent donc le Prophète Mohamed. C'est aussi à partir de là qu'ils interdisent une bonne partie des choses que l'ensemble des musulmans pratique : tous les musulmans sont pour eux des mécréants !
- Le troisième point qui fonde leur dogme c'est le rejet radical de toute innovation ayant un lien avec la Religion. Ainsi, ils interdisent la célébration de la naissance du Prophète, ils interdisent de réciter le Coran en groupe ou de le réciter pour les morts, ils interdisent de chanter les poèmes qui glorifient le Créateur ou qui expriment l’amour du Prophète. Ils rejettent aussi totalement les soufis, c'est-à-dire tout le domaine de la spiritualité qui exprime la dévotion par l’art.
Les wahhabites forment un groupe à part des musulmans sunnites, ce sont des hérétiques, idem pour les salafistes dont ils sont une branche. Comme ils ne se réfèrent à aucune doctrine ni à aucun prophète, ils se permettent les assassinats, le terrorisme, la formation de groupes entraînés aux meurtres, aux pillages et aux viols. Il faut bien comprendre que le reste du monde, y compris et surtout les autres musulmans, doit être anéantis selon eux.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire