mardi 3 novembre 2015

L'amitié est un des signes du sentiment d'union



« Pour cela, Je dois dire, que les Autrichiens sont des gens très sensibles au sentiment d’Ekakarita (d’union collective). Ils sont allés jusqu’à Jérusalem, vous le savez, pour aider les gens, pour leur donner la Réalisation. Je voulais aller à Jérusalem, mais ces histoires de bombardements m’empêchent d’y aller. Mais les gens de Jérusalem, Je les ai trouvés beaucoup plus collectifs encore, car ils sont allés en Égypte. Je leur ai demandé:
- Pourquoi êtes-vous allés là-bas?
- Pour se faire des amis musulmans d’Égypte.
Ah ! Imaginez.! J’ai été surprise, comment ont-il pu y aller?
- Oh, juste pour se faire des amis. Ce sont des musulmans, nous voulons donc être amis avec eux.

Donc, créer des liens d’amitié sans aucune arrière-pensée, sans aucun profit, c’est l'un des signes de votre Ekakarita. Non seulement, vous êtes heureux avec les autres Sahaja Yogis, mais vous voulez inclure d'autres Sahaja Yogis (dans votre groupe). Tant de personnes ont fait ainsi, c’est quelque chose de tellement nourrissant. Maintenant, comme vous êtes illuminés, donner l’illumination à une autre personne vous donne une très grande joie. Si vous donnez la Réalisation à quelqu'un, vous vous sentez très heureux.

Je veux dire, tant de gens m’écrivent que "Mère, maintenant, nous sommes trente personnes, vingt personnes." Et ils sont très heureux de cela, d’avoir tant de Sahaja Yogis. Mais par cela, il ne faut pas développer de l'ego, car alors vous agissez à l'encontre Ganesh, parce que le Christ, vous le savez, n'aime pas cela, les gens égoïstes ne lui plaisent pas, et il est Shri Ganesh. Donc, il n'aime pas ces personnes qui, par leur ego, veulent créer une organisation à eux, et essayent de dominer les autres. (Ganesha et le Christ) Ils n’apprécient pas ces sortes de personnes, tous deux sont pareils. Il y a une totale (unité) Ekakarita entre eux.
De même, nous aussi, nous développons cette qualité particulière de Ekakarita, nous oublions toutes ces soi-disant religions. Voyez maintenant comment elles se combattent. Toutes les religions qui sont externes se combattent, elles sont malhonnêtes, elles font toutes sortes de mauvaises choses, vous le savez très bien. Tous les jours, dans les journaux, on entend parler du mal qu'elles font. Elles ont un peu de succès, mais cela ne durera pas longtemps, car elles vont être exposées. Nous sommes à l’époque des révélations : elles vont perdre cette grande foi sur laquelle elles ont œuvré. Toutes ces religions devront tout simplement disparaître, ces fausses idées sur la supériorité d'une religion. Comment une religion pourrait-elle être supérieure à une autre, alors qu’elles sont créées par l'effort de bienveillance de Shri Ganesha?
Il n’est pas du tout propice de combattre une autre religion ou de combattre une autre croyance, ou de dire que: "Ceci est une race inférieure." ou "Nous sommes une race supérieure". Toutes ces fausses idées vont tomber, elles ne resteront plus, parce que toutes ces idées ont créé des problèmes. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Ganesha Puja, au sujet de la chasteté et de l’innocence, 05/09/1998

Photo de Grégoire: Shri Mataji arrivant à Riffelberg, au-dessus de Zermatt, pour le Shri Ganesha puja de 1984 en Suisse.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire