samedi 5 septembre 2015

Shri Krishna, le maître du jeu


« Aujourd'hui, nous avons décidé de vénérer Yogeshwara. Je pense que c’est le plus grand nom de Shri Krishna pour nous. Cela signifie qu'il est le Îshwara (le Dieu) du yoga. Le yoga, comme vous le savez, signifie l'union avec le Divin. Mais aussi, le yoga a un autre sens qui signifie "yukti". En anglais, il n’est pas possible de le traduire correctement, nous pouvons dire que "yukti" signifie "le truc", "l'astuce". Mais le mot "truc" est toujours liée à quelque chose de bizarre et de mauvais. Or ce "yukti" signifie "la technique". La technique est mécanique. Je n’ai donc pas pu trouver de mot approprié pour "yukti". Mais on peut dire que c’est la connaissance de la technique. Et le truc de la technique, est aussi un autre sens du mot yoga, "yukti". 
Donc, même si vous êtes connecté, si vous ne connaissez pas le truc de cette connexion, cela ne set à rien, cela n’a aucune utilité. Donc, ce que l'on doit apprendre après avoir obtenu la Réalisation, c’est non seulement la technique, mais les astuces de cette technique. 

Lorsque nous arrivons au stade de Shri Krishna, c’est une Incarnation qui suit celle de Shri Rama. Donc Shri Rama est venu en tant que Maryada Purushottoma, c'est-à-dire en tant que personne qui possède en elle-même tout l’idéal des maryadas, et en tant que roi bienveillant. Mais, dans le cas de Shri Krishna, c’était une phase différente car les gens étaient devenus extrêmement sérieux, très disciplinés et menaient une vie qui était, dirons-nous, plus que dharmique. Et cela avait figé les gens à un certain niveau et ils pensaient que si on fait toutes ces choses tous les jours, alors tout est bien : "Nous avons atteint le but". Donc, Shri Krishna devait venir. Shri Vishnou lui-même, est venu en tant que Shri Krishna, pour nous parler de notre ascension et nous dire que tout cela n’était qu’un jeu. Mais seul quelqu’un qui est un maître de jeu peut faire le jeu. 

Donc, pour connaître le jeu - en supposant que vous ayez une communication, une communication électrique. Or, vous ne savez pas comment jouer avec elle - jouer. Ce n’est pas savoir comment se connecter, mais comment jouer. Supposez que vous seul connaissiez la technique, cela devient alors un casse-tête parce que tout le temps que vous pensez que c’est vous qui faites cela, que vous devez le faire, ceci et cela doit être fait et la connexion n’est pas correcte, cela devrait être correctement connecté - cela finit par vous fatiguer et vous ennuyer. Mais, si c’est un jeu pour vous, juste un jeu - pour tout maître, c’est une pièce de théâtre. Si c’est juste un jeu pour vous, alors vous ne vous sentez pas fatigué. C’est amusant, amusant. Et voilà ce qu’est la lila". C’est pourquoi on appelle Shri Krishna "Liladhar", parce que c’est un maître. Il est venu en tant que maître – comme un maître, non pas comme un gourou, mais comme le maître de tous les arts de ce yoga - "yukti". 

Krishna est donc si habile, il est si capable que pour lui, c’est un jeu. Tout cela est un jeu pour lui. Et voilà ce qu'on doit savoir : dans le yoga, tout ce que vous faites doit n’être qu’un jeu. Disons, se lever à cinq heures du matin devrait être un jeu. Le matin, vous vous levez, disons que le Soleil ne s’est pas encore levé pour vous suggérer ce que vous avez à faire et la Lune a disparu. Et dans la pénombre ou cette légère obscurité, vous vous levez, c’est très beau et à ce moment-là, vous vous asseyez pour dhyana (pour la méditation). Ce n’est pas une chose grave, ce n’est pas quelque chose qui serait ennuyeux, c’est un jeu. Mais, pour cela, vous devez être un maître. Si vous êtes le maître du yoga, alors c’est un jeu. Donc, l’état de Shri Rama doit s’établir en premier où vous devenez vraiment Vishwa Nirmala Dharmi (vous possédez le dharma) , de sorte que cela devient votre jeu. » 
Shri Mataji Nirmala Devi, Shri Krishna Puja, Cabella, 01/09/1991 
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire