samedi 26 septembre 2015

Le vrai romantisme se découvre dans le mariage



« Aujourd'hui, c’est le jour appelé Ekadesha qui va apporter la transformation. Lorsque vous êtes transformés, beaucoup de choses sont automatiquement supprimées en vous. Comme vous pouvez voir très clairement que toutes vos identifications erronées tombent. L'identification erronée d’être un Américain, d’être un chrétien ou un Juif, d’être ceci ou cela, toutes ces fausses identifications erronées vous quittent et vous devenez un pur être humain, avant tout, vous êtes un être humain. Et puis un être surhumain, sans ego, sans ego. Donc, votre ego est tombé, votre superego est tombé, vos conditionnements sont tombés et toutes vos idées fausses sur la connaissance sont détruites. Alors, ce qui reste et émerge c’est la réalité.
Maintenant voyez quand une fleur devient un fruit, pratiquement tout tombe de la fleur peut-on dire. Comme par exemple le calice disparaît, puis les pétales, ensuite la calicule disparaît également. Mais ce qui reste, c’est la graine.
En fait, si vous voyez, toutes ces choses se développent autour de la graine et ce qui reste c’est le fruit, le reste disparaît. Pour certains fruits, une certaine partie est utilisée, dans certains autres, rien n’est utilisé, une très faible pousse sort en tant que fruit et devient le fruit tandis que les fleurs sont toujours là. Donc, en nous aussi, quel que soit le devenir, l’Esprit reste, le reste tombe. Et c’est ce qu'il en est quand nous disons que les Ekadesha engendrent la transformation. Et il faut comprendre que nous devons lâcher beaucoup de choses.

J’ai vu certaines personnes qui disent : "Quel est le problème? Je fume, mes vibrations vont toujours bien." D’autres disent: "Quel est le problème? Je bois, mes vibrations vont toujours bien. Je vais voir ce gourou, mes vibrations sont toujours là. J’ai toujours le même style de vie licencieuse, mes vibrations sont toujours là." Or, cela prend un très long chemin. Il y a toujours des vibrations, mais soudain, elles s’arrêtent, et vous constatez que vous êtes hors limites. Vous êtes complètement éjectés. Mais vous ne ressentez pas la façon dont vous êtes jetés, progressivement, vous vous retrouverez enchevêtrés. Et donc il faut être prudent à ce sujet. Car, en nous se trouve une force qui est centrifuge et une autre qui est centripète. La force des Ekadesha est centrifuge, par laquelle vous êtes éjectés... 
Je vais vous raconter une chose : quand Christine –elle vient juste de m’en parler- s’est fiancée à Michael, l’un d'eux a été éjecté, parce qu'ils avaient l’idée qu’il faut avoir une liaison amoureuse avant le mariage que si vous devez vous marier sans romance (préalable), alors il vaut mieux ne pas se marier. Je ne sais pas sur quelle conception est basée cette idée. Mais si vous avez une romance avant le mariage, quel plaisir a-t-on à se marier? Je veux dire que c’est comme quand vous devez donner un cadeau à quelqu'un, vous le cachez, vous voyez, vous le conservez pour cette date-ci, et vous faites une surprise aux enfants! De même, si vous avez déjà vécue une liaison amoureuse, que représente le mariage? Qu’est-ce que vous célébrez? C’est totalement illogique.
Il n'y a pas de romantisme dans de tels cas.
En fait, vous avez vu qu’après la romance, il y a le mariage, puis le divorce. C’est toujours comme ça. Parce que vous êtes "usé", et vous découvrez que la romance que vous aviez avant le mariage était quelque chose- un fantasme qui a disparu. Et maintenant, après le mariage, il ne reste plus rien à apprécier, alors vous en avez marre et le mois suivant, vous avez un cas de divorce.  
Mais les mariages qui ont lieu sans romance préalable, se réservent pour un jour particulier, juste pour le jour où vous allez connaître la vraie romance et le vrai sentiment d'unité, tout. En Inde, c’est quelque chose de très important, voyez-vous, la première nuit des mariées. Et voilà pourquoi nos mariages durent. Vous savez, Je dirais que je suis une vieille femme de 60 ans, mon mari a 63 ans et vous pouvez voir à quel point il est toujours romantique. Vous voyez, la romance ne se termine jamais, parce que le mariage commence un jour propice, avec la sanction de la collectivité, tout le monde s’intéressant à cette romance. C’est une chose si importante que de se marier, toutes les personnes apprécient le mariage, et se réjouissent-
Sahaja Yogini: Voudriez-vous prendre des fruits?
Shri Mataji: Non, Je vous remercie, ça va.
Alors maintenant, quand ce genre de chose arrive aux gens qui sont des Occidentaux, ils pensent qu’une liaison amoureuse (avant le mariage) est très importante. Mais Je ne pense pas que l'on puisse apprendre quoi que ce soit du système de mariage des Occidentaux, car leur système de mariage décline complètement. Il n'y a rien à apprendre d'eux à ce sujet là. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Ekadesha Rudra puja, New York City, 17/09/1983
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire