mercredi 2 septembre 2015

Concert de Anand Murdeshwar à la flûte



« L'autre jour, nous avons eu une expérience en Allemagne, il y avait un musicien et aussi tout le monde était plutôt désolé par rapport à lui. Je dis: "Voyons ce qu’il en est. " Et quand il a commencé à jouer, Je vous le dis, il est censé avoir été le disciple de Ravi Shankar à un moment, mais Je veux dire que J’ai oublié Ravi Shankar, tout le monde l’a oublié, la façon dont il a commencé à jouer, tout simplement, quelle musique ! C’est un jeune homme merveilleux! Et puis après avoir terminé, il est venu me dire : "C’est vraiment une expérience que de jouer pour Shri Mataji !" J’ai répondu : "Cela a été une expérience pour nous aussi!" C’était si doucement, magnifiquement et délicatement rendu, tout était si magnifiquement fait, tout comme ce que nous avons vu aujourd'hui. Donc, J'espère que des artistes émergeront des Sahaja Yogis qui sont ici et réussiront beaucoup d’œuvres artistiques. Nous avons vu aussi de l'art par d'autres moyens, comme des peintures et nous avons vu la pièce de théâtre et le film et le reste, ce qui montre que l'art se développe maintenant beaucoup parmi les Sahaja Yogis.

Mais Je dois vous dire aussi que de très beaux poèmes ont été écrits. En plus de cela, il y a des gens qui écrivent très bien au sujet de Sahaja Yoga. Il y a un monsieur, en Roumanie, qui a écrit un livre extrêmement profond. Il a consulté, Je pense, tous les livres religieux parce qu'il parle du Coran, de la Bible, de tout, il l'a apporté à (à la lumière de la connaissance de) Sahaja Yoga. Donc, tout est en train de sortir maintenant.
Il nous faut juste comprendre que nous devons prêter attention à nous-mêmes, méditer, et Je suis sûre que toute la créativité se manifestera totalement, et cela se poursuivra pour donner de plus en plus de résultats. C’est absolument évident maintenant. Mais c’est aux Sahaja Yogis maintenant de prendre les choses en mains avec sérieux. Quel que soit votre talent, ce peut être la musique, ce peut être l’art, la réalisation de films ou aussi l'écriture. Quoi que ce soit, vous devriez vraiment maintenant consacrer un certain temps au talent que vous possédez. Et cela va très bien fonctionner, J’en suis sûre.

Je suis heureuse qu’aujourd'hui nous puissions tous être réunis ici et que nous puissions apprécier cette musique. En fait, cela a été très difficile jusqu’à un certain moment, car nous étions inquiets à propos de ce non-sens à la douane. Mais c’est fini maintenant, et les gens sont ici.

Il est très surprenant aussi que le journal ait publié un rapport sur Cabella, faisant votre éloge à tous, disant que même s’il y avait 1500 personnes, ils n’ont jamais vu de querelles, de bagarres, qu’on ne fume pas, qu’on ne boit pas, qu’on ne prend pas de drogue, et que nous sommes des gens merveilleux. Vous voyez tout cet éloge ! ...

C’était très étonnant de voir comment les choses fonctionnent avec Sahaja Yoga, grâce à vous, parce que vous êtes tellement dévoués et vous comprenez si bien ce que vous avez gagné en vous-même. Alors maintenant, vous voyez, après cette musique, Je dois dire que la musique intérieure est aussi très importante. Si vous aimez cette musique, alors vous savez que vous appréciez aussi la musique de votre Esprit. »
Shri Mataji Nirmala Devi, programme musical du soir avant le puja de Shri Krishna, 27/08/1994.
Flûte : Anand Murdeshwar
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire