lundi 6 juillet 2015

Les Grecs connaissaient la Kundalini

Journaliste: Je pense que nous les Grecs, appartenons au monde de ce qu'on appelle la partie orientale de la philosophie de la religion. C’est un système qui est surtout ésotérique - ceci est un mot grec. C’est une recherche intérieure qui est tout à fait pertinente et proche de la très ancienne tradition indienne.
Shri Mataji: Bien sûr, bien sûr.
Journaliste: Maintenant, c’est vraiment proche de l'ancien système religieux indien! Je parle du paganisme, de nos propres ancêtres avant le christianisme et même avant les Juifs ou la totalité des déesses hindoues que vous connaissez très bien.
Shri Mataji: C’est surtout en Grèce que vous aviez l'ancien système d'adoration de la déesse Athéna. Or, en sanskrit "atha" signifie "primordial", pour nous, c’est la Mère Primordiale, que nous appelons dans notre langue Adi Shakti, la Mère Primordiale. Elle tient- vous devez avoir vu un serpent sur son bouclier et aussi dans sa main, qui est le symbole de ce pouvoir en vous, qui sommeille en votre os triangulaire appelé sacrum. Donc, les Grecs connaissaient ce sujet, c’est sûr, parce que sinon, ils ne l’auraient pas appelée Athéna et elle doit avoir existé dans nos écritures, elle est décrite ainsi. Non seulement cela, mais la Grèce est appelée "Manipur dvipa", c'est-à-dire le nombril de l'univers. 
Journaliste: Certes, cela a été une surprise pour moi de voir que vous venez ici pour prêcher sur nos propres dieux antiques.  
Shri Mataji: Oui, c’est vrai.  
Journaliste: Ce que vous nous dites à propos d’Athéna, c’est que les serpents sont des créatures très familières aux dieux grecs -  
Shri Mataji: Oui, mais cela suggère - 
Journaliste: et en médecine et autres. Maintenant, quel est le message d'Athéna venant de vous encore aujourd'hui?  
Shri Mataji: Rit doucement. Athéna est celle qui a essayé de faire passer sa lance dans la fontanelle de Zeus, vous voyez. Maintenant, c’est exactement ce qu’est Sahaja Yoga. Nous pensons, ou plutôt nous croyons et nous l’avons prouvé aussi, que ce pouvoir que nous appelons Kundalini, car il est comme un serpent qui s’enroule -  
Journaliste: Oui  
Shri Mataji: comme c’est une énergie qui se déplace comme un serpent, vous voyez, c’est plus symbolique, ce n’est un serpent en fait. Donc ceci est le pouvoir qui est le reflet d'Athéna en nous et quand elle s’élève, elle va et frappe ici et ouvre sur l'os de la fontanelle : c’est l'actualisation du baptême, comme décrit par le christianisme. Par cela, vous êtes alors connectés avec l'énergie subtile qui est le Tout omniprésent. Pour la première fois, vous commencez à ressentir dans vos mains la brise fraîche qui est décrite, c’est la brise fraîche du Saint-Esprit. Le Saint-Esprit est identique à Athéna, mais Je pense que les chrétiens n’ont pas su faire le rapport avec ça. Elle est identique. 
Journaliste: Nous voyons que tous ces choses sacrées, tout au long de l'histoire, sont venues et ont répété, transfiguré les traditions du peuple.
Shri Mataji: Bien sûr.
Journaliste: Maintenant, vous avez fait référence au Yoga et bien sûr dans cette partie du monde, nous y sommes plus ou moins familiers. Maintenant, pour ceux qui y sont moins familiers, je voudrais que vous trouviez ce dont nous parlons maintenant dans ce yoga, et que vous nous donniez quelques idées sur le large spectre de l'œuvre, que vous appelleriez Yoga.
Shri Mataji: Vous voyez, le Yoga est l'endroit où vous vous unissez, c’est l'union entre votre Soi et le divin, voilà le Yoga. Voilà le vrai Yoga spirituel. Tous les autres Yogas, comme le yoga physique et tout le reste, c’est une toute petite partie de ce que Patanjali a écrit. C’est une très petite partie pour nettoyer votre corps et tout ça, qui est là. Mais, il n'est pas besoin aujourd’hui de faire tout cela. D'abord en ces temps modernes, si J’ai accompli le moindre travail - c’est que les gens recevaient leur Réalisation du Soi, d’accord, mais un maître n’avait qu’un seul disciple. Peu à peu, on a commencé à parler. Je pense qu’à partir du 12ème siècle, c’est devenu plus ouvert. Mais cela été cela pendant des années. Or, quand ils ont commencé à en parler, ils ne pouvaient pas donner la Réalisation en masse. Ils pouvaient la donner à une seule personne.- Donc la seule chose que J'ai faite, c’est de travailler sur les permutations et les combinaisons de la nature humaine, grâce auxquelles J'ai compris comment donner la Réalisation en masse. 
Voilà le seul accomplissement du Sahaja Yoga moderne. Sahaja Yoga est un ancien système en Inde. Ce doit aussi avoir été le cas ici, à cause de la façon dont l'os sacrum est (considéré) et qu’elle (Athéna) possède tous ces attributs. Mais la pratique de cela n’a pas dû être tellement ouverte, elle doit avoir été secrète, même en ces temps-là, où ils ont été donné la Réalisation aux gens, et c’était dans l’ancien temps, il y a des milliers d'années aussi. Mais en Inde, nous avons toujours maintenu toutes ces traditions et le reste et nous avons toujours respecté et adoré la Déesse Mère Athéna que nous respectons. On l’appelle Adi Shakti, le nom est différent, et d’après nous, elle est le Saint Esprit, selon nous. »  
Shri Mataji Nirmala Devi, interview, télé grecque, Grèce, 27/04/1993 
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire