dimanche 19 juillet 2015

Hanuman incarne l'équilibre entre pouvoir et dévotion


« Que dire d’Hanuman? Il était le plus puissant et le plus sage, et était tout autant dévoué. En général, une telle personne devient aussi puissante en utilisant le côté droit et se considère si élevée qu'elle ne veut écouter personne. Mais Hanuman est une divinité particulière, pleine de qualités. Il y a un équilibre parfait entre sa dévotion et sa puissance. Il faut comprendre comment il a atteint cet équilibre. Quand nous devenons illuminés par Sahaja Yoga, nous recevons de nombreux pouvoirs. Ensuite, nous devons garder l'équilibre. Nous aimons les autres et avec la puissance de cet amour, nous continuons à faire notre devoir.
Shri Hanuman était très puissant. Il avait beaucoup de pouvoirs divins en lui, "navdha" (neuf actions). Ces pouvoirs sont Garima, Laghuma etc. Il pouvait devenir aussi grand qu’il le voulait et aussi petit qu'un atome. Il avait accompli tous ces pouvoirs. Sans atteindre l'équilibre et être établi sur le canal central, une personne aussi puissante devient généralement folle.
Chaque cellule du corps de Shri Hanuman était remplie de puissance et de dévotion. En raison de cette particularité, Shri Hanuman est vénéré aujourd’hui partout dans le monde… La deuxième caractéristique de Shri Hanuman, c’est d’être à moitié humain et à moitié singe, c’est une combinaison parfaite d'animal et d'être humain. Dans le processus de l’évolution, l'amour et les émotions que nous avons abandonnées ont été reprises par Shri Hanuman.

Un gourou a beaucoup de disciples qui sont supposés être très loyaux. Les chiens ont aussi cette fidélité (comme celle d'Hanuman). Un chien est fidèle à son maître et pourrait sacrifier sa vie pour lui. De même, un chercheur doit être consacré à son gourou. La façon - dans le processus évolutif – dont une créature, en compagnie de l'être humain, apprend à être totalement dévouée et fidèle, montre que la dévotion (bhakti) est une qualité innée, la graine de la bhakti est déjà semée en nous. Au début, nous n’en étions pas à au stade de l’humain. C’est avec l'éveil de la bhakti que nous en sommes arrivés à ce niveau.
Prenons l'exemple d'un animal. Si vous lui montrez un peu d’amour et d'affection, il deviendra très proche de vous et vous sera très fidèle. Prenez l'exemple d'un cheval, voyez comment il sacrifiera sa vie pour l'amour de son maître! La fidélité de l'éléphant est bien connue, il ne laissera jamais son maître souffrir. Si un tigre ou d'autres animaux attaquent son maître, l'éléphant le protègera même au prix de sa vie. Cette relation entre le maître et un animal évolué est établie en nous. Nous devons la réveiller. L'éléphant a le pouvoir de se battre et mourir pour son maître, car il lui est dévoué et qu’il l’aime.
Nous disons que Sahaja Yoga est l'œuvre de l'amour divin, c’est juste, et que nous le sachions ou non, son pouvoir est inné, c’est un pouvoir divin. Quand un être humain se prosterne devant quelqu'un qu’il considère comme plus élevé que lui-même, c’est l'expression de cette puissance divine. Et quand une personne est respectueuse envers son gourou, elle obtient la grâce et la puissance du gourou. Donc, la dévotion et la puissance (bhakti et shakti) ne sont pas des choses différentes, elles sont une. Nous dirons que le côté droit est la source du pouvoir (shakti) et que le côté gauche est celle de la dévotion (bhakti). Shri Hanumana possède en lui cette harmonie entre bhakti et shakti.
Quand il est allé à Lanka voir Shri Sita et lui a demandé de repartir avec lui, Shri Sita lui a dit: " Tu es mon fils, je ne viendrai pas avec toi. C'est à mon mari de venir me chercher et tuer ce Rakshasa. C’est alors seulement que je repartirai avec lui." Shri Hanuman s’est prosterné devant Shri Sita. Il était assez puissant pour ramener Sita à Shri Rama. Mais il a pensé que si la Mère lui parlait comme ça, c’est que c’était juste.
Ensuite une grande guerre a été menée parce qu'il était nécessaire de la faire. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Hanuman puja, traduit du Hindi, Pune, Inde, 31/03/1999

Hanuman a 8 pouvoirs.
Anima: la capacité à réduire sa taille
Mahima: la capacité à augmenter sa taille
Garima: la capacité à augmenter son poids infiniment
Laghima: la capacité à devenir plus léger que le plus léger
Prapti: la capacité à obtenir quoi que ce soit
Prakamya: la capacité à acquérir ses désirs
Isitva: le règne sur la création
Vasitva: le contrôle sur les choses
Selon le Ramayana, on décrit aussi à son sujet, 9 façons d’exprimer sa dévotion, navdha.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire