lundi 22 juin 2015

Se respecter soi-même pour respecter les autres




« S’il vous plaît, ne critiquez pas les autres. Si vous me questionnez sur une personne en particulier, tout ce que Je peux vous dire concerne sa Kundalini et quel chakra est affaibli sur le moment, ou bien lequel est souvent bloqué. Je ne peux rien vous dire d’autre sur la façon dont il est.
Si on me questionne sur sa nature, Je vous demanderais : "Qu’est-ce que la nature d’une personne? Elle change continuellement." Si une rivière s’écoule ici, qui peut dire où elle sera à l'avenir? Il faut voir où vous vous situez : si vous êtes de ce côté (de la rivière), vous êtes conditionnés à penser qu’il est inhabituel que la rivière s’écoule ailleurs. Mais Je me trouve dans la direction de l'océan, à son embouchure, alors Je sais d'où elle vient. Ainsi, vous ne devriez jamais stigmatiser quelqu’un comme étant inutile, sans valeur. Les changements font partie de la vie. Le travail de Sahaja Yoga est d'amener le changement.
Ceux qui croient en Sahaja Yoga ne devraient jamais dire à quiconque qu’il est devenu inutile. Chacun doit être libre. Vous savez tous comment nous nous situons. Si vous pensez de cette façon, non seulement vous vous respecterez vous-même, mais vous respecterez aussi les autres. Celui qui n'a aucun égard pour lui-même, n’en aura jamais pour les autres, malgré tous les efforts qu’il pourra faire. Il gaspillera sa vie en jugement sur les autres.
Nous devons développer le pouvoir de La ou Lalam Shakti. Je ne peux pas décrire suffisamment bien la joie de ce pouvoir, même en écrivant tout un livre, car les mots sont insuffisants à exprimer sa beauté. En d’autres termes, si on doit décrire ce qu’est le sourire, on ne peut que parler du mouvement des muscles du visage, mais on ne peut pas parler de l’effet de ce sourire sur soi et sur autrui, car c’est quelque chose qui se ressent et ne se décrit pas. Tout ce que vous avez à faire c’est de permettre à ce pouvoir de s’éveiller et de se développer.
Le pouvoir de Lalam Shakti vous donne une sorte de beauté, une élégance et une bonne nature pleine d’humilité. Essayez de l’établir dans vos paroles, votre comportement et vos autres activités. Certaines personnes ont une sorte de charisme même lorsqu’elles sont en colère. On appelle cela le pouvoir de Lalita : mais les gens ont complètement déformé le sens de ce pouvoir, en disant que c'est un pouvoir de destruction. Mais c'est totalement faux.
Ce pouvoir est extrêmement beau, créatif et artistique. Supposez qu’une graine soit semée, une partie de la graine sera détruite en vertu du pouvoir de Lalita, mais cette destruction est très douce et sans problème, car la graine se transforme ensuite en arbre. Cet arbre aura des feuilles qui tomberont à leur tour, ce qui sera fait selon un processus qui restera toujours très doux.
Puis viendront les fleurs et quand elles seront transformées en fruits, certains éléments de ces fleurs tomberont automatiquement. Les fruits seront également coupés pour qu’on les mange et le goût qu’auront ces fruits viendra aussi de ce pouvoir de Lalita.
Vous savez qu’on ne peut créer de statue sans couper ni tailler, c’est une étape essentielle à sa création. Mais un artiste taillera avec art tandis qu'une personne dénuée de sens artistique coupera sans finesse. Donc, ce pouvoir dépend de la proportion artistique qui existe dans votre nature. Parfois, vous regardez un tableau et vous ne pouvez plus en détacher les yeux il. Si quelqu'un vous demande ce qu’il y a de si spécial et de si beau dans ce tableau, vous seriez bien incapable de le mettre en mots. Tout ce que vous faites, c’est vous perdre dans sa beauté. Il y a des peintures telles que vous entrez immédiatement en conscience sans pensée, nirvichara, rien qu’en les regardant. Vous pouvez alors en profiter beaucoup plus, cet état est le meilleur pour en profiter pleinement.
Plutôt que d’en faire des comparaisons, vous devriez jouir de la félicité de cet état, pour le plus grand bonheur de votre cœur. Il n'y a pas de mots, ni d’expressions pour le décrire, vous devriez tous en faire l’expérience, par vous-mêmes. »
Shri Mataji Nirmala Devi, le sens du prénom Nirmala, traduit du Marathi, Rahuri, 31/12/1980
Traduction faite à partir de 2 versions : la revue Nirmala Yoga 1982, une récente traduction

Ce pouvoir de Lalita, qui est beauté et douceur, possède un aspect complémentaire, comme le revers d’une médaille : pour arriver au plaisir que l’on retire de la beauté et du goût sucré du fruit, ce pouvoir aura détruit successivement la graine, la fleur et le fruit : c'est la règle de la nature pour atteindre la maturité. Par exemple, un artiste, avec un morceau de matière brute comme du marbre, et en le taillant, va créer une forme esthétique et harmonieuse. Un autre, sans sens artistique, pourra aussi casser du marbre, mais son restera puissante ou utile, mais pas artistique. Finalement, la seule différence entre ces deux actes sera la beauté du résultat. Cet aspect de Lalita est complexe et Shri Mataji en a peu parlé.
Image: http://www.photosazur.wordpress.com
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire