jeudi 4 juin 2015

L'intelligence émotionnelle est basée sur les émotions



« La situation étant ce qu’elle est à notre époque, vous savez ce qui se passe pour les enfants. Quand Je lis à ce sujet, Je suis vraiment choquée de voir que les enfants sont juste traités comme s’ils étaient des choses indésirables. Ils ne reçoivent aucune attention. En fin de compte, les enfants deviennent toxicomanes, ils deviennent des vagabonds ou n’importe quoi. Ils peuvent devenir n’importe quoi parce qu'il y a tellement, tellement de négligence et de tant de haine envers les enfants.
Donc, il faut se rappeler d'abord que, pour la collectivité, vous devez vous occuper de vos enfants. Non seulement cela, mais vous en occuper avec amour et compassion, pas comme quelqu'un qui essaie de devenir un despote, mais comme quelqu’un qui est une source, de joie et de compassion.

Dans une de mes conférences, Je vous ai parlé de l'intelligence émotionnelle. C'est ce que nous devrions essayer d’absorber. "Intelligence émotionnelle" veut dire "l'intelligence basée sur les émotions". À moins de devenir intelligent au plan émotionnel, notre société ne peut fonctionner.
Avec l’intelligence émotionnelle, vous vous sentez concernés et vous appréciez prendre soin (des autres). Vous faites tout pour les autres en ayant une grande compréhension émotionnelle. Ce n’est pas pour un seul enfant, ni un seul fils, que vous devez être intelligent au plan émotionnel, mais pour tout le monde.
Certains enfants sont nés comme ça (avec cette qualité), mais d’autres doivent être éduqués en ce sens, pour qu'ils aient une intelligence émotionnelle. Car si la mère et le père ne pensent qu’à l'argent, sont très égoïstes, ils ne laisseront pas leur enfant donner quoi que ce soit aux autres. Ensuite cet enfant développera un type très spécial de personnalité et ne fera jamais rien pour personne, pas même pour son propre pays. Pourquoi devrait-il le faire? Tout tourne autour de l’égoïsme. Ensuite, de telles personnes se livreront à la corruption, à toutes sortes de choses, qui découlent d’une attitude égoïste.

Nous parlons donc de collectivité. Dans la collectivité, nous agissons pour les autres et nous apprécions le faire. Nous aimons donner des choses aux autres, non pas pour nous-mêmes, sinon nos enfants deviendront également du même genre, et ne feront que se soucier d’eux-mêmes. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Adi Shakti Puja, Canajoharie, Etats-Unis, 01/07/2000

Musique: the Golden String par OneTree.
OneTree est un groupe de musique viennoise qui concentre ses compositions sur l'essence divine de toutes les religions, en soulignant leur unité ultime.
Pour télécharger l’album multiethnique et spirituel:



Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire