vendredi 15 mai 2015

Mettez vos yeux dans le coeur

« Vous êtes dans une méthode "sahaj", cela signifie que vous êtes un témoin, vous observez les choses. Regardez ces arbres, ils sont simplement les témoins des choses, ils ne disent rien, ils sont juste là. C’est cela exister, c’est juste exister à ce niveau-là. Sommes-nous comme cela? A chaque moment, on s’occupe de n’importe quoi. Ensuite, (si êtes témoin) vous n’aurez pas de problèmes d'organisation. Vous avez des problèmes d'organisation parce que vous n'êtes pas témoin.
Vous verrez deux types de personnes : celle qui dira: "Je souffre trop", et l’autre qui dira : "Non ! Pas moi." Puis, elles échangent leur rôle également, vous voyez, elles échangent leurs attitudes… Mais vous pouvez tout simplement savoir où vous arrêter et quand devenir un témoin silencieux. Après avoir parlé une minute, vous devenez juste silencieux. Voilà la meilleure façon, Je pense, au niveau pratique, dirais-je. Pour votre langue, il vaut mieux être silencieux, autant que possible, être silencieux et observer.

Certaines personnes sont silencieuses mais ruminent, c’est la pire chose à faire. Non, il faut être silencieux et observer, sans ruminer, sans faire une liste sur la façon de blesser les autres - sinon soudain, les phrases qui sortiront de votre bouche pourraient être vraiment ordurières, caustiques, horribles, si pleines de venin, que vous penserez "mais d'où cela vient-il? Oh mon Dieu!". Ce type de silence est absolument inutile.

Le silence devrait être comme une rivière qui s’écoule. La rivière a sa propre profondeur et à la surface, il y a du courant, mais c'est une totalité. C’est ce genre de silence qu’il faudrait avoir. Pas un silence forcé, mais un silence venant de l’état de témoin. Ce genre de personne parle même à l'intérieur d’elle-même. 
Dans le flot du silence, vous êtes uni à ce silence, il vous remplit tout le temps. Et vous pouvez constater cela dans chaque feuille d’un arbre, dans chaque mouvement de la feuille, vous voyez le silence en mouvement. Elles ne parlent pas, mais elles manifestent ce silence. De la même façon, vous ne parlez pas, vous manifestez. Bien sûr, les êtres humains sont plus élevés que les arbres parce qu'ils parlent, mais si la parole devient un fardeau, un problème, un instrument tranchant, il est préférable de ne pas parler.
Une autre chose qu’un Sahaja Yogi doit savoir, c'est que les yeux sont très importants pour Sahaja Yoga. Lorsque la Kundalini s’élève, alors il y a une dilatation des pupilles, parce que vous avez vu les enfants, à quel point leurs yeux sont dilatés, s’émerveillant de toutes choses. Ce qu'il se passe, c’est qu’ils sont simplement bouche bée, dans un complet silence. Un regard silencieux (sans pensée) passe à travers les yeux, et voilà pourquoi les yeux sont très importants.
Vous devez apprendre à fixer vos yeux en vous, dans le cœur, baisser le regard, dans le cœur, fixez vos yeux dans le cœur. Je dis cela, mais Je ne sais pas si vous pouvez le faire. Je ne sais pas si vous pouvez le faire, mais si vous pouviez le faire, ce serait un très bon moyen de faire les choses. 

Regarder tout le monde, fixer tout le monde, voir ceci, cela, c’est un très mauvais exercice pour les yeux, une très mauvaise habitude. Essayez de garder vos yeux vers le bas, sur la terre, la Terre Mère, en regardant plutôt la partie inférieure du corps que le visage. Parce que le visage - si vous êtes fait de cette façon (à la façon des êtres Réalisés), vous pouvez regarder les visages, d’accord - mais vous n'êtes pas encore comme cela.
La meilleure chose, c’est de regarder vers les pieds et vos yeux toucheront le sens primitif, celui des pieds, à partir desquels la sensation des vibrations monte, vers le haut, et la Kundalini s'élève plus facilement.
En fait, ceux qui souffrent d'une faible montée de la Kundalini, s’ils pouvaient se masser les pieds à l'huile, se laver les pieds (faire un bain de pieds), ce serait une très bonne chose. Voilà pourquoi le Christ a lavé les pieds de ses disciples. J’aimerais pouvoir le faire si vous me le permettiez…parce que toute la grossièreté se trouve dans les pieds. Et si vous touchez quelqu'un du regard, Je parle de gens Réalisés, la plupart de la grossièreté de vos pieds disparaîtra, et ils ne vous créeront pas tellement de problèmes.  
Voilà pourquoi le Christ a lavé les pieds de ses disciples. Lavez-vous aussi les pieds et gardez-les propres, afin de vous débarrasser de la grossièreté. »
Shri Mataji Nirmala Devi, conseils aux Yogis, le rôle de la langue (et autres) dans l’évolution spirituelle, Delhi, 02/04/1976
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire