vendredi 1 mai 2015

Mahamaya vous transforme et vous aime




« Cette Mahamaya est toujours tel mon sari, comme vous dites, elle vous protège. Elle est magnifique. Elle est très douce, chaleureuse, charitable, affectueuse, elle gère les choses avec délicatesse. Et elle se met très, très en colère et tue les gens qui essaient de gâcher le travail de Dieu, comme les rakshasas et les démons, et vous permet de rester pur, hors de portée de ces mains sales.
Un autre très bon aspect de Mahamaya est qu'elle vous transforme. Tout se passe dans le cerveau, pour les êtres humains. Si vous êtes un escroc, vous êtes un escroc dans le cerveau. Si vous êtes quelqu’un détestant les autres, tout est dans le cerveau. Si vous êtes dans un état de dépendance à quelque chose, tout est dans le cerveau. C’est un conditionnement très compliqué, dans la tête. 
Donc, ce Sahasrara est très important, c’est certain, mais le pouvoir de Virata et de Viratangana ne peut être efficace que s’il existe Mahamaya rupa (la forme de Mahamaya). Et, de sa façon personnelle et douce, elle ouvre, déloge tous ces conditionnements qui vous rendent laids, qui vous rendent horribles, qui vous donnent un tempérament colérique, non Sahaja Yogi. C’est elle qui, comme la Terre Mère, vous donne vraiment tout ce qu'elle a, pour vous rendre très joyeux, heureux, afin que vous appréciez "nirananda", rien d’autre que "ananda", rien que la joie. Et voici ce qu’est le Sahasrara. Mais ce n’est possible que si votre Brahmarandhra est ouvert, sinon, vous ne pouvez pas pénétrer les subtilités de l'Amour divin, la compassion de cette intarissable Mahamaya. 
De l'extérieur, Je vous ai dit ce qu'elle est, mais de l'intérieur, lorsque vous entrez, pénétrez en elle par le Brahmarandhra, alors cette Mahamaya, qui est, comme vous le savez, une incarnation de ce Pouvoir omniprésent, devient très différente. D'un côté, elle essaie de vous donner des leçons. Elle essaie de détruire ce qui est mal, tout ce qui est nocif, ce qui est destructeur. Et de l'autre côté, elle vous aime, vous protège, vous guide très délicatement. Son amour n’a aucune attente. Elle aime parce qu'elle ne peut pas s’empêcher d’aimer. Donc, vous êtes baignés de cet amour, vous apprécierez cela.
Chacun sait qu'il est proche d'elle, absolument proche d'elle. Quand on le veut, on peut toujours lui demander son aide, peu importe où l’on se trouve, on est pris en charge.

Ainsi, le Sahasrara est très important parce que, c’est seulement par lui que l’on réagit. C'est par lui qu'on accumule toutes sortes d'absurdités. Dans le monde absurde dans lequel nous vivons, nous devons être comme des lotus, qui ne peuvent être ternis, qui ne peuvent être atteints par les maladies qui sont alentour. Voilà ce qui est le test, qui est le "pariksha" (test, examen) : à cette époque, en ces temps difficiles, nous pouvons nous épanouir et créer du parfum et amener tant d'autres dans cette belle atmosphère. C’est comme une sorte de beau combat ludique, dirais-Je, contre ce qui est censé être négatif. Quelle est la puissance de cette négativité? Quelle est la puissance de ces conditionnements? Quelle est la puissance de cette bêtise que tout le monde peut voir?

Alors vous développez la vue, la vision. Très clairement, vous comprenez très clairement que vous êtes ceux qui sont responsables, que vous êtes les cellules de ce Sahasrara, de ce cerveau et que vous devez tous agir. Hier, J’ai été enchantée quand vous avez dit que ces lumières doivent en illuminer beaucoup d’autres. Cela a vraiment été, pour moi, une grande espérance. Pratiquer Sahaja Yoga n’est pas seulement pour vos personnalités limitées et leurs problèmes, mais, comme Je l’ai dit, c’est vous qui, d'un côté, devez grandir et de l'autre côté, c’est par vous que chacun doit se développer. Donc c’est le deuxième flux dont vous devriez vous occuper. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Sahasrara Puja, Cabella, Italie, 08/05/1994
Photo: cendres de l'erruption du volcan Calbuco au Chili, le 24 avril 2015
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire