jeudi 14 mai 2015

L'importance de la langue

« Pour un Sahaja Yogi, toute chose doit être décidée par le pouvoir de l’état de témoin (avec distanciation). Or, le pouvoir d’être témoin est silencieux, il ne parle pas. Si vous êtes quelqu’un de très bavard, cela ne va pas beaucoup vous aider. Vous devez trouver un équilibre. C’est la première fois… que Je me mets à parler et cela me dérange car Je ne suis pas habituée à ce genre de discours. Donc, pour vous, il est nécessaire que vous ne preniez pas la parole tant que vous n’en avez pas envie. Et avec très peu de phrases, en étant convaincant.

Comme je vous l'ai dit auparavant, la langue est le maître de tous les organes de la distraction. Si vous pouviez maîtriser votre langue, vous les maîtriseriez tous, en quelque sorte, car tout se doit d’être agréable. Par exemple, si vous regardez une femme et qu’elle n’est pas de votre goût, elle peut être belle, mais vous ne voudrez pas la regarder. La langue décide au sujet de la personne. Si vous voulez manger un peu, et que la nourriture n’est pas de votre goût, alors vous ne voudrez pas manger cette nourriture qui devrait être agréable au goût. De même, une pensée aussi doit être acceptable. Si elle ne l’est pas, on n’y pensera pas. Donc, le facteur décisif c’est (le goût venant de) la langue.
La racine de la langue vient du chakra du Vishuddhi, qui contrôle votre ego et surperego, ou, on peut dire que, dans un certain sens, la langue se reflète dans le surperego et l’ego. Grâce à votre langue, selon la façon dont vous parlez, on peut savoir si vous êtes dans le royaume de l'ego ou du surperego. Elle exprime, elle décide. Mais si vous comprenez son fonctionnement, alors vous saurez comment la gérer. Elle est votre amie, car Sarasvati, elle-même, réside dans votre langue.

Si vous savez comment gérer votre langue, Sahaja Yoga peut s'élever très haut. Car quand les autres vous rencontrent en tant que Sahaja Yogis, ils voient aussi comment vous parlez, la façon dont vous mangez, la façon dont les choses vous sont agréables. C’est la langue qui décide. Si vous êtes vraiment très évolué, vous serez étonné de constater que si vous mangez, quelque part, immédiatement votre langue rejettera la nourriture, elle ne l'avalera pas, si elle est mauvaise. Elle ne pourra pas l’avaler. Et même si vous l’ingérez, d’une façon ou d'une autre, si elle est forcée de descendre dans l'estomac, là encore, la langue informera le cerveau qu’il faut la rejeter, et le cerveau informera l'estomac de le recracher. Ce sera désagréable.
Donc, l'action de Vishnu dans l'estomac, jusqu'à celle de Shri Krishna (au Vishudhi) - Je veux dire que c’est la même personnalité - tout est jugé par votre langue. Donc, vous devez savoir à quel point votre langue devrait être pure, sainte….
Il est très important de voir comment vous utilisez votre langue. Ceux qui parlent très crûment sont totalement identiques à ceux qui parlent très mielleusement, c’est pour obtenir quelque chose de vous, voilà leur intention.
Comme Je vous l'ai dit, (le chakra du Visghudhi) contrôle l’ego et le superego. Même si les Sahaja Yogis comprennent que l’état de témoin se trouve aussi ici, au niveau du chakra du Vishuddhi, votre pouvoir d’être le témoin des choses augmentera ou diminuera en fonction de votre langue. Bien sûr, il contrôle seize sous-plexus. Il contrôle également les muscles de l'œil, l'ensemble de ces muscles (du visage), il contrôle le palais dans la bouche, il contrôle les dents. Il contrôle les oreilles.
Mais par les oreilles, vous entendez quelque chose que vous ne pouvez pas contrôler. Avec la langue, vous le pouvez, parce qu’elle libère, elle émet. Par l'oreille, vous ne pouvez rien donner aux autres : elle n’a qu’un seul chemin (de l’extérieur vers l’intérieur). La langue a deux chemins; vous absorbez quelque chose et vous pouvez également le rejeter, elle a un double objectif. C’est un organe très important. Et voilà pourquoi nous devons prendre soin de notre langue. »
Shri Mataji Nirmala Devi, conseils aux Yogis, le rôle de la langue (et autres) dans l’évolution spirituelle, Delhi, 02/04/1976
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire