jeudi 30 avril 2015

Mahamaya nous instruit par les rêves


« Or, pour votre information, beaucoup de choses dont nous parlons sont déjà en train de disparaître, comme par exemple le tabagisme. L’alcoolisme va aussi diminuer jusqu’à disparaître. Qu'est-ce que Sahaja Yoga a fait? Rien, c’est Mahamaya. On développe le cancer. Les médecins ont compris maintenant que les gens ont le cancer, et ils leur ont demandé : "Maintenant, ne fumez plus sinon, vous développerez le cancer."
Ainsi, la Mahamaya crée ce genre d'incident, devrais-Je dire. Un seul incident est suffisant pour que les gens soient extrêmement prudents. De plus, le mon
de est si pris de panique, si stressé aujourd'hui. Soudain, on découvre que les vaches donnent un lait empoisonné, il y a une autre chose qui se produit, l'eau devient polluée. Puis, soudain, on trouve des seringues infectées. Donc tout le monde est si nerveux et pense à sauvegarder sa vie, de sorte qu'on commence à y réfléchir.
Mais avec Sahaja Yoga, si vous y venez, aucune de ces choses ne peut vous déranger car, l'aspect de Mahamaya, c’est de vous protéger. Elle protège. Personne ne peut détruire un Sahaja Yogi, à moins qu’il ne veuille être détruit, c’est son désir. Personne ne peut les toucher.

Or, quand ils parlent de miracles, comme l'autre jour, au sujet d’un garçon d'Australie, un nouveau Sahaja Yogi, qui conduisait une moto : tout à coup, il s’est retrouvé à grande vitesse, et des deux côtés, deux camions sont arrivés et ils se sont percutés. Mais au lieu d’être atteint, il s’est retrouvé comme poussé, comme un volant, et il est retombé de l'autre côté et il n’a pas du tout été blessé et il s’est relevé et ils ont été surpris. Sa moto était pliée, et tout cela, mais la personne était totalement indemne. Ils n'ont pas pu comprendre comment ce garçon s’en est sorti.

Il y a tellement, tellement d'histoires comme ça, qui montrent comment cette Mahamaya protège les Sahaja Yogis – une protection, très attentionnée. Elle protège aussi par les rêves. Il est très surprenant de voir comment les gens, en rêve, obtiennent leurs médicaments, obtiennent un traitement, comment ils comprennent les dangers qui les environnement, comment, en rêve, on leur parle de la façon dont d'autres sont, de la façon dont ils se comportent. Vous n'avez pas besoin de le savoir consciemment, mais dans l'état très, très profond de "sushupti", en rêve, vous savez ce qui est bon pour vous et ce qui est mauvais. D'une façon ou d’une autre, ils savent. Et c’est cette connaissance, qui est intuitive, peut-on dire, qui vous vient par Mahamaya. C’est elle qui vous donne cette connaissance intuitive de ce qui doit être fait, comment se sortir des difficultés. Et vous le faites. Que vous arriviez à le gérer ou non, vous vous en sortez. Il y a tant d'exemples de cela, mille et un exemples. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Sahasrara Puja, Cabella, Italie, 08/05/1994


Une naissance virginale : la mère biologique de Bouddha n’était pas la reine Gotami qui était sa mère adoptive, mais sa sœur aînée, Mahamaya. Mahamya était la fille du souverain Devadaha. Bien que les deux femmes étaient heureuses et mariées, aucune n’avait d'enfants depuis 20 ans. Puis un jour, Mahamaya a fait le rêve magnifique de voir quatre anges l’amener à un lac dans les sommets enneigés de l'Himalaya. Là, un énorme éléphant blanc avec une fleur blanche à la trompe, et a fait trois fois le tour de Mahamaya, avant d’entrer en elle par son flan droit. Plus tard, elle a enfanté de Bouddha en étant debout, par son flanc droit. Sept jours après, la reine Mahamaya est décédée et a ressuscité au ciel.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire