jeudi 9 avril 2015

Le son de la Kundalini à travers les chakras



« Lorsque la Kundalini s’élève, cela créé des sons. Et les sons, qui sont entendus dans les différents chakras, peuvent être prononcés de la manière suivante - ces prononciations sont utilisées dans la langue phonétique Devanagari, ce qui signifie la langue parlée par les Devas. 
-Au Mooladhara, où il y a quatre pétales, voici les sons : veu, sheu, ssheu, seu. Les derniers sons, ssheu et seu sont très proches, mais la différence c’est que quand le serpent émet un sifflement, il produit ce ssheu – le troisième son. Donc: veu, sheu, ssheu, seu. 
-Au Swadishthana, où il y a six pétales - cela produit des sons, six sons : beu, bheu, meu, yeu, reu, leu. 
-Le Manipur (Nabhi) a dix pétales. Cela fait les sons : deu, dheu, neu, teu, theu, deu, dheu, nneu, peu, pheu. 
-A l’Anahata (au cœur) il y a douze pétales. Cela fait les sons : keu, kheu, geu, gheu, ngeu, tcheu, cheu, jeu, djheu, nngeu, teu, theu. 
-Au Vishuddhi, où il y a seize pétales, cela produit le son de toutes les voyelles: eu, aa, i, ii, ou, ouu, r, rr, lr, lrr, é, a-i, o, a-ou, um, ahm. 
-Au chakra de l’Agnya, cela fait heu, ksheu. 
-Au Sahasrara, on entre en conscience sans pensée et aucun son n’est produit, mais le pur Anahata, c'est-à-dire le battement dans sa forme la plus pure, comme elle l’est au cœur, c’est leub-deub, leub-dub, leub-deub. 
Lorsque tous ces sons sont émis ensemble et passent à travers la spirale du corps, si le corps est comme une conque, le son qui sort de cette synthèse est AUM, comme les sept couleurs du soleil qui deviennent finalement les rayons blancs, ou peut-on dire, les rayons dorés. 

Il y a trois granthis, c'est-à-dire trois noeuds: le Brahmagranthi, le Vishnugranthi et le Rudragranthi. -Lorsque Agni, qui signifie le feu, le Brahmagranthi rencontre la Kundalini, entre le chakra du Mooladhara et celui du Swadhishthana – c'est-à-dire le chakra du Mooladhara et le chakra du Swadhishthana, alors l’Agni Brahmagranthi est établi. 
-Au Vishnugranthi, lorsque (la Kundalini) se mélange au Surya, qui se situe entre le Nabhi et le chakra Ruddhaya (le cœur), le Surya Vishnugranthi est établi. 
-Lorsque les auras du Vishuddhi et de l’Agnya se rencontrent, alors Chandra Rudragranthi est établi. 

Au total, il y a quatorze Nadis. Leurs noms sont: Alambusi, Kuhu, Vishvodhari, Varuna, Hastajihva, Yashaswati, Ashvini, Gandhari, Pusha, Shankhini, Saraswati, Ida, Pingala, Sushumna. 
Mis à part deux chakras, qui sont Surya et Chandra (le Soleil et la Lune) il y a neuf autres chakras: Mooladhar chakra, Swadhisthan chakra, Manipur chakra, Anahata chakra, Vishuddhi Charka. Lambika chakra - qui est aussi appelé Hamsaha chakra, Agnya chakra. 
Entre l’Agnya et le Sahasrara, il y a deux autres sous-chakras, connus sous le nom de Naad et de Bindu. Nous avons donc: Mooladhara, Swadishthan, Manipur, Anahat, Vishuddhi, Lambika, appelé Hamsa, Agnya, Naad, Bindu, Sahasrara. » 
Shri Mataji Nirmala Devi, premier séminaire occidental (Bija Mantras, Shri Lalita, Shri Chakra) East Hampstead Park, Londres, 14/10/1978 

Voici les 18 premières minutes.
En fait, comme il s’agit de phonèmes et non de sons, il faudrait appliquer l’alphabet international (API) pour traduire au mieux les "mots sonores" que nous donne Shri Mataji, mais peu de gens connaissent l’API, malheureusement. Il faudrait aussi pouvoir détecter tous les sons du sanscrit que notre oreille occidentale n’a pas été habituée à discriminer, pour pouvoir les traduire en des "mots sonores franophones". Voici donc une transcription phonologique approximative en français des sons que la Kundalini produit en traversant les chakras. 

Rudragranthi : Rudra est un nom de Shiva. Chandra est le nom de la Lune et celui de la Déesse. Surya est le Soleil qui est placé sur le canal solaire, le canal droit. Ce nœud se trouve entre le chakra du Nabhi et du cœur. 
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire