vendredi 17 avril 2015

Discutez entre vous sur la façon d'aborder les gens

« Nous avons des problèmes de différents types pour - Je pense que c’est plus relatif au pays, et relatif à - Je dirais qu’ils sont un peu localisés, comme les gens de Bombay ont leurs propres problèmes, et ceux de Delhi ont leur propre problèmes et la plupart d'entre eux sont du même style. C’est le plus surprenant. Et, on peut dire que les gens d'un village, d’un village particulier, ont des problèmes d’un style particulier à ce village, ils ont leurs propres problèmes. Donc, la Mère patrie a aussi faire quelque chose à voir avec ce sujet.
Or à Bombay, je dirais que nous avons vraiment de très grands Sahaja Yogis, des gens très profonds - mais jusqu'à présent, le côté social a été très pauvre, en ce sens que Sahaja Yoga ne s’est pas propagé à ce niveau (d’une façon horizontale) mais en profondeur, les racines sont descendues très profondément … mais les branches n’ont pas été développées. Delhi c’est autre chose, à Delhi, c’est comme des branches qui se sont développées tout autour, comme cela, et Je pense que Londres représente les fruits, ou devrais-Je dire, les fleurs ici, la façon dont les choses sont, mais des fleurs très vulnérables, très vulnérables, à cause de leur position, vous voyez, et beaucoup d'abeilles leur tournent autour.
Il y a toutes sortes de problèmes – une bénédiction car vous développez une immunité à toutes sortes d'environnements. Maintenant, si Je vous excluais complètement de la foule, comme vous dites, alors il se produira que vous ne pourrez peut-être pas développer l’immunité que vous devriez avoir. Et aussi, si vous allez trop près de ces personnes, vous pourriez être susceptibles d'être affectés, et vous ne l’êtes, parce qu'il y a ici d’horribles gens négatifs. Donc la meilleure chose serait que, tout d'abord, vous vous développiez entre Sahaja Yogis, ensemble, que vous développiez de bons liens entre vous et formiez un groupe, puis que vous élargissiez ce groupe, dans son ensemble. Et ce serait la meilleure façon de tous nous protéger et d’une certaine façon, c’est ce qui se passe. J’en suis très heureuse vous avez pris une attitude très saine envers les choses.
Maintenant, parler à d'autres personnes de Sahaja Yoga et de cette méthode de Réalisation, qui est la seule méthode - Je vois qu’en occident, déjà, les gens ont développés d’autres points de vue. Pour eux, la sexualité est plus importante que toute autre chose. Pour eux, l’argent est plus important que toute autre chose, il y a ce genre de choses. Ainsi, lorsque vous leur en parlez, vous voyez, ils peuvent avoir une attitude de recul sur ce point. Donc, vous devez vous poser et développer un groupe "d’experts" entre vous, parce que, la façon dont on peut faire impression sur ces gens, est une question très délicate. Vous voyez, au lieu de leur faire impression, vous pouvez créer en eux un sentiment de dépression. Donc, la meilleure chose à faire est de se poser et de discuter entre vous, parce que vous êtes l'un d'entre eux et ils sont l'un d’entre vous. Et vous savez quels sont leurs problèmes, voyez-vous, comment certaines choses peuvent soudain devenir très insistantes. 
Et le principal truc, l’argument principal serait: "Quel est le problème?" Vous voyez, c’est ce que J’ai eu à affronter : "Quel est le problème? Qu’y a-t-il de mal à cela?" Tant qu’ils n’en viendront pas à l’éveil de la Kundalini, ils ne sauront pas ce qui est erroné, car alors ils verront par eux-mêmes que la Kundalini est arrêtée et qu’elle ne peut pas s’élever à cause de ce point et de celui-là. Mais ils ne viendront pas, voyez-vous, alors comment amener le taureau au fourrage, c’est le problème.
D'une façon ou une autre, vous devez vous poser, vous tous, parce que maintenant nous avons surtout des Sahaja Yogis, et trouver des moyens et des méthodes sur la façon d'aborder ces gens quand ils - vous devez avoir une discussion entre vous, car il se peut que Je ne sois pas un si bon guide sur ce point. Je pense que vous êtes les mieux placés pour aborder les intellectuels de ce pays et les dirigeants de ce pays et les gens qui sont censés être des modèles et des idéaux pour le reste de la population.
Donc vous pouvez voir, de vous-même, ce qui est si impressionnant à leur sujet et comment porter cela à leur attention, car si vous faites toutes ces choses que vous ne comprenez pas, à quel point ils (les faux gourous) peuvent être dangereux.
Et pour cela vous savez, ce qu'ils ont fait en Inde, par exemple, Je vous parlais justement de Rajneesh : trois ou quatre médecins ont mis la main sur quelques-uns des ses adeptes, voyez-vous, juste parce qu'ils sont devenus un peu dingues. Ils ont mis la main sur eux et ils les ont examiné soigneusement, puis ils ont découvert ce qui n’allait pas et ont publié un article à ce sujet.
Voyez, si vous pouviez faire comme ça, car voyez-vous, ils avaient une foi totale en la justice, dans le fait de mener une vie saine et tout ça, donc ils ont voulu savoir s’ils avaient raison ou non. Quand ils ont trouvé ces gens et qu’ils ont découvert leurs problèmes, naturellement, ils ont pu écrire un article à ce sujet. Il fallait faire quelque chose comme ça, Je crois, pour convaincre les gens que si vous vous adonnez à ces méthodes, qui apparemment ne présentent pas de mauvais résultats, elles créent, à l'intérieur de vous, des problèmes. Elles créent des "vides" qui sont très préjudiciables et l’ego lui-même devient nuisible car l'ego est choyé par ces choses. Si vous pouviez leur parler de cette façon, ce serait une bonne idée. »
Shri Mataji Nirmala Devi, conversation à Caxton Hall, Angleterre, 08/10/1979

Il faut trouver ensemble une façon d’argumenter pour pourvoir convaincre les intellectuels du danger des faux gourous, qui présentent des méthodes de méditation qui semblent inoffensives.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire