lundi 5 janvier 2015

Les deux qualités fondamentales du principe du gourou

« Mettez l’attention sur vous-même, pour commencer, essayez de clarifier vos idées et votre compréhension, au niveau du cerveau, c’est important, parce le Mahalakshmi tattva fonctionne, au bout du compte, dans le cerveau. C’est l'illumination du cerveau qui est faite par le Mahalakshmi tattva. Il vous donne la "sat", la vérité, vous voyez, donc, vous devez être clair au niveau du cerveau, arriver par la logique, par la logique, vous devez arriver à la conclusion que : "Je n’ai pas à faire ces choses, je dois faire celles-ci. Je dois évoluer, c’est pourquoi je suis ici, c’est pourquoi je suis ici, c’est ce que je dois faire." Maintenant, par la logique, vous allez tout d'abord convaincre votre cerveau. C’est très important, maintenant, après la Réalisation, car si votre cerveau ne comprend pas les choses logiquement, il sera toujours vulgaire, puéril, indigne, ou pourrait être dur, horriblement agressif, il pourrait avoir l'une des deux attitudes. 
Ainsi, dans le principe du Gourou, il y a dix éléments. Cinq d'entre eux concernent le poids, le poids, le gourou a du poids, voyez-vous, c’est le poids d'une personne. Quel poids avez-vous? La gravité, comme on dit, une personne a une force de gravité. Quand elle parle, à quel point fait-elle preuve d'équilibre? Voyez-vous, aussi en musique indienne, nous l'appelons "vazan", cela désigne le poids, le poids de quelqu'un, c'est-à-dire, quand il s’occupe de lui-même ou des autres, quel poids a-t-il ? 
En anglais, ils utilisent aussi ce mot : "poids". Quel poids a-t-il vis à vis des autres, c'est-à-dire, à quel point peut-il vraiment impressionner les autres? Si vous les impressionnez trop - d’accord ? - alors la personne dira: "Oh! C’est trop. " C’est une très grande qualité des occidentaux : "Oh! C’en est trop!" Ils ont une idée, vous voyez, c’est totalement tourné sur l’ego : "C’en est trop."… 
Et la seconde qualité, c’est la qualité de magnétisme. Deux choses, le poids et le magnétisme. La première, c’est la qualité de poids, c’est à quel point vous êtes digne, la façon dont vous parlez, comment est votre langage, votre comportement. Vous devriez avoir de l’humour, mais parfois, même avec moi, Je trouve que les gens parlent d'une manière très bizarre. Je ne comprends pas…Cela vient du Vishuddhi, qui est aussi le Nabhi, cela vient du Nabhi, parce que vous devez savoir que le chakra du Vishuddhi est l'évolution du chakra du Nabhi. Donc ce qui arrive, c’est qu'une personne, quelle qu’elle soit, s’exprime par son langage, par son comportement, par son visage, son nez, ses yeux, tout, par le chakra du Vishuddhi. Donc, l'évolution du Nabhi s’exprime, se montre par le chakra du Vishuddhi Shri Mataji pointe la base de son cou. Or, tout ce que vous avez dans le Nabhi, se dévoile ici. Shri Mataji montre la base du cou. 
Supposons, maintenant qu'il y ait une personne qui a le Mahalakshmi Tattwa bien développé : une telle personne aura une façon de communiquer avec une autrui, elle aura du poids, ainsi que de la compréhension, elle saura jusqu'où aller avec cette personne, poursuivre avec cette personne, jusqu’où lui parler, dans quelle mesure y penser, quelle importance y donner. C’est un point qui est très important, et l'autre point, c’est combien vous avez de magnétisme. Donc, vous en revenez à vous-même. 
Le magnétisme c’est la magie, la magie d'une personne. Une personne est charismatique car elle a une certaine magie. Or, cette magie c’est, elle vient de votre propre personnalité, de votre propre personnalité. Donc la base du magnétisme, c'est sur le côté gauche, commence (sur le côté gauche), et cette base est Shri Ganesha. Shri Ganesha est la base de ce magnétisme, donc votre innocence. L’innocence est la meilleure façon d'avoir ce charisme. 
Le magnétisme, on ne peut pas l’expliquer de façon concrète, ce n’est pas une chose matérielle, mais c’est quelque chose d'abstrait, qui vient de votre qualité de Ganesha, Shri Ganesha. Une telle personne est magnétique. Magnétique, cela veut dire qu’elle attire les autres en raison du poids qu’elle a, en raison de sa qualité. Une telle personne attire, mais n’attire pas pour la luxure, la cupidité et autres absurdités. Mais elle attire autrui par son parfum d'amour. Maintenant, on confond toujours, on confond parce que c’est une chose abstraite. Donc, il faut le comprendre d'une manière très subtile. » 
Shri Mataji Nirmala Devi, Mahalakshmi Puja, Kolhapur, Inde, 01/01/1983 

On pourrait donc penser que sur les dix éléments du Vide, qui forment les 10 valences du gourou, cinq éléments concernent le poids d'une personne et viendraient du côté droit : c'est le comportement envers autrui, le langage, les actes en général. Les cinq autres éléments viendraient donc du canal gauche, et concerneraient le magnétisme d'une personne : c'est une attraction naturelle, inconsciente, qui émane d'un comportement charismatique et innocent.
Image : art-freedom-joy.com

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire