jeudi 18 décembre 2014

Soignez votre santé




« On devrait savoir qu’il y a trois catégories d'êtres humains. Je ne sais pas comment commencer pour ne pas vous choquer. L’une est celle des êtres humains comme nous, normaux. On les appelle Narayoni. La seconde catégorie, Devayoni, est pour ceux qui sont nés chercheurs ou âmes Réalisées, ce sont plutôt des âmes Réalisées qui sont des Devayoni. Et la troisième, ce sont les Rakshas. On appelle ceux-ci des Ganas. En fait, on les appelle Ganas, mais on peut dire que cette espèce, parmi les êtres humains, sont des Rakshasas, c'est-à-dire des gens qui sont malfaisants. Donc, il y a des gens mauvais, d'excellentes personnes, et des personnes entre-deux (les gens normaux). Les personnes excellentes sont très peu nombreuses. Elles sont nées Réalisées, elles ont peu de problèmes. Mais on doit s’occuper des gens qui sont entre les deux. Ils aspirent au bien, mais il y a quelque chose qui s’accroche à eux, ce qui n'est pas vraiment bon. Alors chez ces personnes, il y a intrinsèquement quelques défauts dans la Kundalini, que nous devons comprendre. 
Le premier d'entre eux, c’est une mauvaise santé, une mauvaise santé physique, une réelle mauvaise santé physique. Dans ce pays, surtout, les gens souffrent du froid et d'autres soucis dus à un excès de calcium dans l'eau. De même, selon les pays, "stanavishesh" (problèmes respiratoires?) comme on dit, vous avez vos problèmes, comme dans notre pays, nous avons ces problèmes, dans votre pays, vous avez d’autres problèmes. Ainsi, les problèmes physiques varient en fonction du pays où vous êtes nés. La plupart d'entre vous a décidé de naître dans un pays particulier. 
C’est pourquoi aussi vous êtes tellement identifiés à ce pays parfois, que vous pensez qu'il n’a pas de défaut. Chaque pays a une variété qui vous affecte et dont votre santé subit plus ou moins les revers. Donc, un Sahaja Yogi devrait savoir que la santé est une chose très importante, car ce corps est le temple de Dieu, et qu’il faut prendre soin de votre santé. Et vous savez aussi que lorsque la Kundalini s’éveille, la première chose qui se produit c’est que votre santé s’améliore, à cause de l’accomplissement du (système nerveux) parasympathique. Parce que le parasympathique vous donne l'illumination qui s’écoule ensuite dans le 'système nerveux) sympathique et votre santé s’améliore. 
 Je ne vais pas parler de ce sujet d’une façon très élaborée aujourd'hui, car le temps est limité. Mais, si vous lisez mon - Je dois dire que Je n’ai pas encore écrit beaucoup - mais si vous écouter mes conférences, et certains d'entre elles sont transcrites, vous saurez comment la Kundalini aide à guérir la plupart des maladies, sauf celles qui sont manipulées par des éléments humains. Par exemple, un problème de rein a maintenant été guéri par Sahaja Yoga, c’est certain, nous pouvons guérir des problèmes de rein. Mais une personne qui a été sur la machine (qui a subi une dialyse), on a essayé, elle ne peut être guérie. Nous pouvons lui donner de la longévité, mais elle ne peut être guérie. 

Mais guérir les gens n’est pas votre travail du tout, aucune chance, vous devez vous rappeler de cela. Aucun Sahaja Yogi ne devrait se mettre à guérir les gens (par lui-même). Ils peuvent utiliser ma photo (pour le faire). Mais ne vous mettez pas à soigner les gens, parce que cela signifie que vous vous prenez pour une grande personnalité philanthropique. J’ai vu des gens, qui se sont mis à soigner les gens, entrer dans une telle manie du soin qu'ils en oublient qu'ils attrapent aussi quelque chose et qu’ils en tirent également des problèmes, et ils ne se soignent pas eux-mêmes. Je vois qu'ils finissent par abandonner Sahaja Yoga. Mais en utilisant la photo, vous pouvez soigner les gens. 

Ne pensez pas que c’est votre devoir que vous êtes un grand, comment dit-on, une sorte de bienfaiteur, de bienfaiteur physique, non, vous ne l'êtes pas. Vous êtes un bienfaiteur spirituel, mais comme un (effet) dérivé, le corps de la personne s’améliore, parce que si le Christ doit être éveillé, si Dieu doit venir dans ce corps, ce corps doit alors être nettoyé. Cela est fait par la Kundalini... 
Donc, c’est un des plus grands obstacles que vous avez, c’est "vyadhi" (la maladie), ce sont les éléments physiques. Et ces éléments physiques ne devraient pas non plus vous tirer de trop vers le bas. Si on a un problème, oubliez-le. Peu à peu, cela ira mieux, avec certaines personnes, cela prend du temps pour aller bien. Mais la chose principale, c’est d’accéder à votre Esprit ... 
Cela peut prendre du temps chez certaines personnes, ça n'a pas d'importance. Vous avez été malade toute votre vie, ça n'a pas d'importance. Cela prendra un plus de temps. Et suivez également les méthodes dont nous avons parlées, à propos de différentes maladies, spécialement dans ce pays, pour le foie, le rhume, et ce que vous appelez la goutte et tous ces soucis. Nous avons des remèdes pour tout cela, pour le diabète aussi. Mais faites cela comme un devoir envers votre corps, envers ce temple. Mais cela ne devrait pas être le but de votre vie, ce n’est qu’une très petite partie. » 
Shri Mataji Nirmala Devi, programme public, Caxton Hall, Londres, 10/12/1979 
Les Ganas sont des êtres célestes, un peu comparables aux anges ; mais il semblerait qu'une sorte de Ganas, ayant pris forme humaine soit de nature démoniaque. Cette définition d'une espèce de Ganas, espèce céleste, qui, une fois humanisée serait démoniaque, n'est pas sans rappeler la description de Satan ou Lucifer. Il fut le plus bel ange des cieux et c'est son refus de reconnaître la grandeur de l'homme l'a fait déchoir du paradis et devenir le maître des enfers. C'est donc un ange qui est à l'origine du plus grand démon.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire