mercredi 24 décembre 2014

Le pouvoir de Saint Michel et de Saint Gabriel

Image en ligne 

« Si vous étudiez l'étymologie du mot Christ, vous sauriez que le mot vient d'une forme altérée du mot Krishna. En fait, il se trouve que le père de Jésus-Christ est Shri Krishna. C’est pourquoi on l’appelle le Christ. La façon dont le nom de Jésus lui a été attribué est aussi très intéressante : on appelait Yeshu la mère de Shri Krishna, Shri Mata Yashoda. Encore aujourd'hui, on peut constater que dans l'Inde du Nord, quelqu'un dont le nom est Yeshu se fait appeler Jesu. Il est donc clair que Yeshu vient du mot Yashoda, puis le mot Yeshu est devenu celui de Jesu et enfin le nom Jésus-Christ. 
Quand Jésus-Christ racontait des histoires au sujet de son père, il parlait en fait de Shri Krishna, il parlait du Virata. Bien que Shri Krishna ne se soit pas réincarné durant la période où Jésus-Christ a vécu sur terre, ses enseignements avaient pour thème la façon dont les chercheurs doivent connaître le Virata Purusha ou le Dieu Tout-puissant. La mère de Jésus-Christ était la Déesse Mahalakshmi, elle-même. Marie n’est personne d’autre que la Déesse Mahalakshmi, l'Adi Shakti, la Mère Primordiale. Par conséquent, Jésus-Christ appelait sa mère le "Saint-Esprit". Jésus-Christ possède tous les pouvoirs des Ekadesha Rudras, c'est-à-dire onze pouvoirs de destruction. Le centre de ces pouvoirs est situé autour de la boîte crânienne. 
Lorsque l'incarnation de Kalki se produit, tous les onze pouvoirs effectuent le travail de destruction. Sur ces onze pouvoirs, l’un vient de Shri Hanuman, l'autre de Shri Bhairava. Dans la Bible, ces deux pouvoirs s’appellent respectivement Saint Gabriel et Saint Michel. Après la Réalisation du Soi par Sahaja Yoga, on peut éveiller ces pouvoirs en s’adressant à eux en sanskrit, en marathi ou même en anglais. Le Nadi (canal) de notre côté droit qu’on appelle Pingala, est mis en action par le pouvoir de Shri Hanuman.  
A chaque fois qu’une sorte de pression ou de constriction se développe à l'intérieur de ce nadi, il est immédiatement soulagé si l’on psalmodie le mantra de Shri Hanuman. De même, en psalmodiant le nom de Saint Michel on ressentira un soulagement dans le Ida Nadi, qui est notre canal gauche. Ce canal manifeste le pouvoir de Saint Michel ou Shri Bhairava. D’une façon évidente, chanter le mantra de leur nom soulage tout problème ou constriction de l’Ida Nadi. »
Shri Mataji Nirmala Devi, conseils au sujet de la Kundalini Shakti et de Jésus Christ, traduit de l’hindi, Bombay, Inde, 27/09/1997
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire