dimanche 16 novembre 2014

Le végétarisme ne doit pas être poussé à l'extrême

« Donc, Mahavira s’occupe du canal gauche, partout, et les maladies psychosomatiques et toutes ces maladies aussi, nous pouvons nous en occuper avec des bougies et tout le reste (qui chauffe), nous pouvons faire ce traitement avec trois bougies. Vous devez donc être très reconnaissants envers lui d’avoir réalisé ce genre de pénétration dans le côté gauche et d’avoir découvert, pour nous, le genre de problèmes qui existent sur le côté gauche. Il est si agréable d’avoir, aujourd'hui, la chance de fêter son anniversaire ici (en Australie), dans un endroit qu’il aime tout particulièrement. 

Or, on peut dire que l’on considère parfois Mahavira comme une personne dénudée. Un jour, il se trouve qu’il s’est rendu dans une jungle, pour méditer et découvrir le côté gauche. Et, quand il s’est relevé, voyez-vous, il s’est pris dans un buisson et il a du déchirer la moitié (de sa toge). Lorsque que la moitié a été déchirée, il est sorti de ces buissons, il était indemne. Mais, au même moment, Shri Krishna est apparu sur la scène sous la forme d’un petit garçon d'un village, et il a dit : " Je suis pauvre." Ce petit garçon a dit : " Je suis quelqu’un de pauvre. Je n'ai rien sur moi. Vous êtes un roi. Vous pouvez toujours trouver des vêtements. Pourquoi ne me donnez-vous pas la moitié du tissu que vous portez ? " 
Et il est dit que cette moitié a été donnée au garçon qui s’est enfui. Il n’était personne d'autre que Shri Vishnou. Et cela, vous voyez - Vishnou a emporté ce tissu –n’a duré qu’à peine deux ou trois secondes environ, parce que c’était un roi, vous voyez, et il s’est caché avec des feuilles et est allé dans son palais pour se rhabiller. 
Mais imaginez les gens, comment ils sont négatifs. Ils marchent nus tout simplement, les Jaïns. Ils ont, vous voyez, toutes sortes de tabous envers tous les insectes, tout. Il est dit - ces gens ont commencé à dire- que si vous ne respectez pas ces tout petits animaux, comme, on peut dire,  un serpent même ou un animal qui est gênant et mauvais, mais qui est une chose vivante, on doit les préserver. Or, ces Jaïns sont fous. Je vous ai dit qu'ils sont allés si loin dans le végétarisme, qu'ils essaient de sauver même les punaises. Ils mettent les punaises dans une cabane et dans la cabane il y a un brahmane. Or, ces insectes sucent le sang de ce brahmane, et une fois que le brahmane est complètement - Je devrais dire- aspiré par ces insectes, ceux-ci tombent sur le sol. C’est alors qu’ils permettent au brahmane de sortir et ils lui donnent beaucoup de "dakshina" – c’est à dire qu'ils lui donnent de l'argent, ils le récompensent pour avoir aidé les insectes à sucer son sang. 
Ce type de végétarisme existe. Méfiez-vous des végétariens. Vous voyez, même Hitler était végétarien, donc vous pouvez imaginer le type de végétarisme que c’est. Toutes ces manies végétariennes ne sont pas du tout nécessaires. Et voilà ce que Mahavira a montré dans sa vie, qu'il n’est pas du tout important de se soucier de la nourriture, de ce qu'on doit manger. Voyez, toute la théorie de ce végétarisme est allé à un extrême tellement absurde, que J’ai dit aux gens que nous devrions totalement abandonner le végétarisme. 
Maintenant, voyez l’équilibre parfait qu'il voulait établir. Si vous ne mangez pas de protéines, vous ne pouvez pas lutter contre la négativité. Une personne qui a des problèmes de négativité du côté gauche doit manger beaucoup de protéines, pas des glucides, mais des protéines, pour pouvoir lutter contre ces ennemis du côté gauche. Mais ici (chez les jaïns indiens) il faut être végétarien. Or, imaginez, ils ont, en eux, des ennemis du côté gauche et ils veulent être végétariens. C'est terminé, comment vont-ils les combattre?

Donc, tout cela, devrions-nous dire, est planifié par la personne qui essaie une sorte de – on peut dire comme ça, que, voyez-vous, une personne qui essaie d'enlever le - ou on peut dire ainsi : les personnes qui essaient de faire vivre ces animaux inférieurs plutôt que des êtres humains, vous voyez, ce sont des oppresseurs, voilà la chose stupide qu'ils font. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Mahavira Puja, Perth, Australie, 28/03/1991 

Un régime végétarien est conseillé aux personnes trop à droite, un régime avec de la viande aux personnes plus à gauche. 
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire