mardi 4 novembre 2014

Comment protéger son aura?

« Je vais vous dire une autre chose, que vous ayez senti ou non (la brise fraîche) essayez de vous protéger. Il y a une façon très simple de donner une protection à votre aura, car de vos mains maintenant, sort la brise fraîche, la puissance. Alors mettez la main gauche vers moi, ne réfléchissez pas, ne pensez pas, c’est la chose la plus importante. Mettez la main droite comme ceci, et passez au-dessus de la tête. Nous devons donc le faire sept fois. Allons-y. Un. Arrêtez-vous. Encore pour le deuxième. C’est de cette façon que nous nous donnons une protection. Trois. Une protection à notre aura. Quatre, cinq, le sixième, et le septième. Maintenant, ce que vous avez fait, c’est vous donner une protection parce que maintenant, quand vous sortirez, vous serez soudainement confronté à tout ce qui est grossier.


Commencez à penser à cela. Restez protégés. Or, la façon d'élever votre kundalini, est également très simple. Avant de dormir, vous vous donnez une protection et puis vous dormez. Pour vous donner la Réalisation, dans le sens où vous fixez votre kundalini (au-dessus de votre tête), c’est très simple, Je voudrais vous en parler, c’est très simple.

Placez votre main gauche devant vous et la main droite autour, elle tourne autour de la main gauche, et monte comme ça. Et la main droite monte vers le haut à partir du bas, elle se déplace comme cela. Faisons-le.

Maintenant, commencez et vous maintenez cette kundalini en haut, penchez la tête sur l’arrière (pour regarder vos mains) et faites ensuite un nœud, un deuxième maintenant, pareillement, un troisième. Voyez maintenant. Repoussez la tête en arrière. Deux, la troisième fois, faites trois nœuds. C’est tout. 
Si vous le faites tous les jours, vous verrez que vous vous améliorerez. Allons-y, regardez au centre de la main gauche. Maintenant repousser la tête à nouveau (quand on arrive en haut), un, deux, trois.

Voyez-vous, vos mains parleront comme il est dit dans le Coran. 
Bien. 
Certaines personnes ont ressenti des picotements hier, certaines personnes on senti comme des piqûres. D’après ce que J’ai appris, cela montre qu'il y a des obstacles qui doivent être nettoyés. Il y a quelque chose qui ne va physiquement, mentalement, quelque part, qui doit être nettoyé. Et tout le monde a des problèmes individuels, donc la kundalini est aspirée, retourne dans (ces centres) - cela n'a pas d'importance, tant que vous savez comment l’élever et la mettre correctement –au-dessus de la tête), vous serez surpris, très bientôt, vous atteindrez un état que nous appelons la conscience sans doute, où il n’y a pas de mental mais vous devenez absolument uni à la vérité. Le premier état est la conscience sans pensée, qu’on appelle Nirvichara Samadhi, qui vous venez de recevoir tout à l'heure. Et le second s’appelle la conscience sans doute. Cela prend à peine un mois pour y parvenir, mais il n’est pas nécessaire de venir aux cours tous les jours. Une fois par semaine, un jour, vous devez venir, mais s’il vous plaît, sachez qu’il ne faut la gaspiller. Vous êtes tous des graines ayant germé, des nouveau-nés, dirons-nous. Vous devez juste en prendre soin. Soyez tolérant avec vous-même, soyez doux et respectez-vous comme Je vous respecte et Je vous aime. S’il vous plaît, aimez-vous. 
Que Dieu vous bénisse. » 
Shri Mataji Nirmala Devi, deuxième programme public, Melbourne, Australie, le 15/03/1985
A l'époque, Shri Mataji avait établi une façon différente de faire son bandhan, à l'inverse d'aujourd'hui, on faisait d'abord son bandhan puis on montait sa Kundalini. Ce qui prouve que l'important, ce n'est pas vraiment de respecter la technique à la lettre, mais plutôt l'attention qu'on met à ressentir les vibrations.  


 Témoignage de Jos
« En 1996, lors du week-end du 10 et 11 novembre, nous avons participé à une foire dite alternative à Oslo et avons proposé un stand de Méditation Sahaja Yoga. Beaucoup de gens sont venus recevoir la Réalisation et s’essayer à la méditation. A côté de nous, un exposant proposait de photographier les auras et de les interpréter grâce à un logiciel informatique. Il était très intrigué par notre grand succès. Alors, il est venu s'asseoir à notre stand pour essayer lui aussi la méditation. 
Nous avons eu la bonne idée, l'inspiration, de lui demander de prendre une photo de son aura avant de commencer. Son appareil photo preneur d’aura était relié à un ordinateur américain spécialisé en la matière. Voici l’interprétation qui a été donnée: 
"Gagnant Rouge: vous êtes un leader naturel, indépendant, puissant, plein de courage et de volonté. La force physique, la vitalité et le réalisme sont vos points forts. Vous exprimez aussi de fortes émotions comme l'amour, la colère ou le stress. Il se pourrait que vous travailliez trop. Prenez les choses avec un peu plus de légèreté, et essayez de vous ressourcer physiquement et émotionnellement. " 

Puis nous lui avons demandé de reprendre une photo de son aura après avoir reçu la Réalisation. Voici la nouvelle interprétation de la machine : 
"Guérisseur blanc: une grande énergie vibratoire émane de vous, reflétant la spiritualité et la guérison. Vous aimez communiquer avec des dimensions plus élevées et des forces spirituelles. Vous êtes dans une période d'énergie très sensible, un moment de votre vie pour la méditation et la conscience. Essayez de rester établi, les pieds sur terre, de sentir vos émotions et votre corps physique. Acceptez la transformation. " » 
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire