lundi 15 septembre 2014

Un Sahaja Yogi est au-dessus de la maya de l'argent



« Sahaja Yoga est quelque chose qui vous donne une vision complète, une vision totale de la destruction qui peut suivre cette maya liée à l'argent. C'est une chose qui vous donne une telle perspicacité que vous n'avez rien à faire. Je suis différente. Je vous ai dit que Je ne comprends pas du tout l'argent, mais même si vous comprenez la valeur de l'argent, même si vous comprenez que l'argent peut vous apporter beaucoup de choses, malgré cela, vous ne le regardez pas et détournez la tête - voilà le signe d'un véritable Sahaja Yogi.
Pour lui, l'argent ne compte pas, par tempérament.  Début vidéo
Ce n'est pas qu'il fasse quelque chose dans ce but, ou qu'il se le dise mentalement, rien de cela. Par tempérament, il ne se soucie pas de l'argent, simplement parce qu'il est au-dessus de cela. Celui qui est au-dessus de l'argent est un véritable Sahaja Yogi. Celui qui est englouti dans les non-sens et la maya de l'argent, n'est pas un Sahaja Yogi.
Bien sûr, J'ai vu que la plupart des Sahaja Yogis sont extrêmement honnêtes, surtout en Occident. Mais en Inde, il y a une maladie. Comme vous avez ici certains virus, nous avons certains virus en Inde aussi, donc ils continuent toujours à courir après l'argent. Pour eux, l'argent est important. Mais dans le processus de l'évolution, si vous atteignez un certain stade où vous vous élevez au-dessus de votre chakra du Nabhi – élevez-vous au-delà de votre chakra du Nabhi - alors l'argent n'est pas si important. Ce n'est pas si important.
Pour moi, Je trouve que Je ne peux pas acheter de choses superflues. Bien sûr, Je veux dire, qu'il y a eu beaucoup de choses recueillies qui sont superflues, parce que vous, vous me faites des cadeaux ceci, cela. Mais moi-même, vous serez étonnés, Je suis tellement nerveuse ou, devrais-Je dire, hésitante, vous pouvez dire cela, totalement absente de l'endroit où ils font des affaires, des achats.  
En référence au micro. Venez ici et fixez le s'il vous plaît. Il tombe donc Je m'accroche à lui.
Rires de l'auditoire. Shri Mataji sourit.
C'est bien, désormais c'est bien.
De la même manière, les Sahaja Yogis doivent fixer leur mental -
gros rires – sur leur Esprit et profitez des pouvoirs de votre Esprit, de votre propre Esprit.
Ce bonheur, une fois que vous l'avez, vous ne tombez pas dans la cupidité. C'est quelque chose de très, très simple, mais parfois vous ne le faites pas. Vous êtes séduits par quelque chose, peut-être une voiture, peut-être un avion. Je ne sais pas ce que c'est - quoi que ce soit. C'est un casse-tête de posséder trop de voitures, n'est-ce pas? Mais les gens en ont. Ils pensent que par cela, ils impressionnent les autres et ils se prennent très au sérieux, ou pas. Rien à faire, si les autres sont impressionnés, en quoi est-ce utile pour nous? Qu'est-ce que vous en tirez? Un Sahaja Yogi a son propre Esprit à apprécier. Plus que toute autre chose, il ne veut rien posséder. C'est aussi un casse-tête de posséder quoi que ce soit.
L'autre aspect de cela, c'est Mahalakshmi. Si ce principe est en vous, le principe de Mahalakshmi, vous n'aurez jamais de problèmes d'argent. Au contraire, vous saurez comment les arrêter. Jusqu'à présent, en ce qui me concerne, Je suis fatiguée de mon principe de Mahalakshmi parce que Je ne sais pas d'où il fonctionne, comment il fonctionne, sans faire aucun effort. Mais par tempérament, cela ne m'intéresse pas du tout – par tempérament. Mais c'est - Je ne sais pas quelle est la cause de cet effet. Par exemple, si J'achète une petite chose, juste comme ça, elle va se vendre au moins dix fois plus. Elle aura une valeur au moins dix fois supérieure. Je ne sais pas comment, c'est très surprenant – c'est automatique. Je vais acheter quelque chose de très bon marché puis Je découvre que c'est très cher. Comment cela fonctionne, cela doit être simplement les miracles de Mahalakshmi, Je pense.
Donc ce que J'ai à vous dire c'est que vous ne devriez pas du tout vous soucier de votre situation financière. Ne continuez pas de calculer. Ne regardez pas combien d'argent vous avez à la banque, ce que vous devez faire avec votre argent, où vous devriez l'investir. J'ai vu des gens devenir fou à tout planifier. Il n'y a pas nécessaire de faire cela une fois que vous êtes un Sahaja Yogi : tout fonctionne automatiquement.
La cupidité est en vous, tout comme n'importe quelle autre maladie. De même que vous avez des maladies, la cupidité est là, elle aussi. De même que vos maladies peuvent se guérir avec Sahaja Yoga, vos maladies – quelle que soit votre avidité - disparaissent. Vous ne savez pas ce qu'est la cupidité.
La seule façon de contrebalancer votre cupidité est de devenir extrêmement généreux. Si vous êtes très généreux, la cupidité disparaîtra. Ce peut être une autre façon de le faire. Supposons que vous ayez quelque chose dans votre maison et vous pensiez que c'est trop. Il ne s'agit pas de s'en débarrasser, mais juste de penser que c'est trop, que vous devriez le donner à quelqu'un. Vous commencez à vous demander à qui vous pourriez le donner. Et aussitôt, vous vous souvenez : "Oh, cette personne n'en a pas. Je vais le lui donner.." Et si vous le lui donnez, elle en sera tellement reconnaissante, si reconnaissante, et elle vous dira toutes sortes de belles choses, que, normalement, personne ne vous dira, personne. Rires.
Et il est surprenant de voir à quel point cela donne de la joie, comment les gens apprécient votre générosité.
Donc, vous devez être généreux, juste généreux, pas avec vous-même, mais avec les autres. Soyez généreux autant que possible. La générosité apporte beaucoup d'amour, c'est l'une des expressions de votre amour. Plus d'une fois, il m'est arrivé de voir que quelqu'un avait besoin de quelque chose et J'ai gardé cela à l'esprit. Puis J'ai acheté cet objet et Je l'ai donné à cette personne. Et la quantité d'amour que cette personne m'a donnée était mille fois supérieure à la joie que j'aurais reçue de cet objet en l'achetant. Il était si fade pour moi, mais pour lui, c'était - il a dit à de nombreuses personnes : "Mère m'a donné ceci. Mère me l'a donné." Je veux dire que cela m'a surpris. Ensuite, ils m'ont demandé: "Mère, pourquoi lui avez-vous lui donné cela?" J'ai dit: "Juste par amour."
Beaucoup de personnes se sont mises à Sahaja Yoga, pensant que c'est très généreux. Ainsi, être généreux est la meilleure façon de vivre dans ce monde. Après tout, c'est un casse-tête d'avoir trop de choses. Mieux vaut s'en débarrasser, mais par amour. Si vous faites cela, vous saurez combien ils seront reconnaissants envers vous.
Une autre chose, pour se débarrasser de la cupidité : vous devriez essayer de faire une sorte de travail social collectif. Supposons que vous alliez à un endroit où il y a beaucoup de gens pauvres. Je vous le dis, votre avidité tombera simplement. Vous serez étonnés de voir comment ces gens vivent, dans quelles conditions. (Vous vous demanderez) "Pourquoi fais-je attention à la richesse et tout le reste?" Ce sera tout simplement choquant. Parfois, vous voyez des gens, en Inde également, dans de très mauvaises conditions. Une fois, Je suis allée à Calcutta et J'ai été si – d'une façon ou d'une autre, voyez-vous, par hasard – Je me suis retrouvée dans des endroits où les gens vivaient dans une très grande pauvreté,
Fin de la vidéo.
Même les enfants, et vous serez étonnés de savoir que pendant des jours, Je n'ai pas mangé. Je pleurais et Je ne mangeais pas. Je ne savais pas quoi faire parce que Je sentais : " Qu'est-ce que c'est? Pourquoi ces gens sont si pauvres?" Et J'étais impuissante alors Je pleurais, pensant qu'un jour, Je devrais essayer de faire quelque chose pour eux. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Kubera puja, Canajoharie, USA, 18/08/2002
Publié par dictionnaire sahaja yoga


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire