vendredi 26 septembre 2014

Douce comme la Lune et terrible comme les Rudras


« Nous devons avancer à la même vitesse, avec la même compréhension. Il y a une histoire en marathi, une très bonne histoire, sur (Shri Mataji parle en marathi) un chasseur d'oiseaux qui a mis plusieurs tentations, des bons grains, pour (capturer) certains oiseaux, des pigeons. Et les pigeons n'ont pas vu les filets, le piège, et ils sont tous venus manger les grains. Mais il y avait un filet. Leurs pattes se sont prises dans le filet, alors ils ont trouvé la solution: Si nous nous envolons tous ensemble, à la même vitesse, nous emporterons tout le filet, alors il ne pourra pas nous rattraper. Alors, l'un d'eux a dit : "Très bien, dès que je dirai "oui",  nous allons tous commencer à la même vitesse. Si l'un de nous augmente sa vitesse, il sera ralenti."
C'est de la même manière que Sahaja Yoga doit réussir, et c'est pourquoi, pour maintenir la vitesse, restez en paix, restez aimables, affectueux.
La paix c'est le moyen par lequel nous allons y parvenir. Il s'agit d'une paix explosive. En donnant des contrastes, vous apporter l'équilibre :  explosif.
Vous avez lu aussi au sujet de la Déesse - les différents aspects de la Déesse. C'est toujours: "Ati saumya, Ati Raudra" (Devi Suktam du Devi Mahatmya signifiant "douce comme la Lune et terrible comme les Rudras") pour donner les deux contrastes qui remettent la balance en équilibre, au centre.
C'est ainsi que vous devez comprendre que Sahaja Yoga est une révolution unique. Je leur ai dit comment nous allons améliorer tous les pays, autant politiquement que socialement, dans tous les domaines, et donc le monde enter, l'univers entier.
Plus tard, Je traduirai tout cela pour vous.
Donc, aujourd'hui, c'est un jour spécial, un très grand jour. Demandons, lorsque vous faites ce puja, demandez à ce que de nouvelles religions s'inscrivent en nous, soient nourries en nous-mêmes et essayez de les absorber. Elles vont se répandre mais vous devez les accepter et vous devez savoir que c'est un grand combat, un type de combat très différent, de paix et d'amour. C'est pourquoi ils disent (en Inde, à la période de Sankranti): Parlez doucement. Soyez doux. Ne courrez pas le risque d'être sarcastiques, ni durs, mais soyez doux, d'une douceur sincère. Pas d'une façon externe, pas d'une façon démonstrative ni formelle, mais sincère.
Que Dieu vous bénisse tous. »
Shri Mataji Nirmala Devi, programme public, Pune, en Marathi avec partie anglaise , 09/12/1980

Le passage dont Shri Mataji parle est tiré du Devi Suktam, le cinquième chant du Devi Mahatmya, (ligne 5 juste avant "Ya devi sarva bhuteshu")
« Ati-Saumya-Ati-Raudraayai Nataas-Tasyai Namo Namah
Namo Jagat-Pratisstthaayai Devyai Krtyai Namo Namah »
5.1: Salutations à Celle qui est extrêmement douce comme la Lune et terrible comme les Rudra,
5.2: Salutations à la Devi qui supporte l'Univers et salutations à Celle qui est la Créatrice de l'Univers.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire