lundi 18 août 2014

Consacrez le plus de temps possible à vos enfants

« Ici (en Amérique), dès le début, cela ne va pas : dès que le bébé naît, vous le mettez dans une pièce et les parents dorment dans une autre. C'est la pire chose que vous pouvez faire à une nouveau né. C'est de cette façon que l'enfant développera un sentiment d'insécurité, sera malheureux, anormal. L'enfant aura des sentiments étranges au niveau du subconscient.
Après le mariage, après avoir eu des enfants, les parents doivent assumer leur parentalité. Ils sont toujours en lune de miel, ou les hommes pensent encore qu'ils sont des héros romantiques. Vous êtes des parents maintenant, sinon, n'ayez pas d'enfant. Si vous avez des enfants, soyez des parents. Cela ne veut pas dire que vous deveniez des gens absolument ennuyeux. Mais intéressez-vous à vos enfants. Gardez-les avec vous tout le temps, parlez-leur. Dites-leur comment se comporter. Je veux dire que le comportement des enfants ici, est plutôt anormal, Je trouve. Pour cela, il faut blâmer leur éducation. Il faut donner aux enfants de la liberté. Mais (ici), le tapis est plus important que l'enfant, une porte, un mur, sont plus importants que les enfants ....

Mais ensuite vous vous procurerez des jouets, vous les leur donnerez : les enfants auront leur jouet. L'enfant ne connaîtra pas ses parents mais il aura des jouets. Vous remplirez son (besoin d'amour) avec des jouets. Puis, il n'y aura plus de place dans le garage, car tous les jouets s'entasseront là, voyez-vous,.
Donc, tout le système d'éducation marche à l'envers. Vous devez prendre votre enfant avec vous, vous devez le sortir, tout lui montrer. Qui d'autre va les éduquer ? Je vois une mère qui possède, disons, un master en botanique et dont l'enfant ne sait même pas ce qu'est une feuille ou une fleur. Impliquez-les avec vous. Vous allez travailler : dites-leur ce qui se passe : "Vous savez, aujourd'hui, cela s'est passé au travail, voilà ce qui s'est passé". Ils sont séparés de vous : comment peuvent-ils grandir ? A ce moment-là, ils dépendent de vous pour tous types de nourriture. Tout le temps. Et vus devez leur enseigner comment partager.
Mais Je crois que peu de temps est consacré aux enfants. Il faudrait en consacrer plus, beaucoup, beaucoup, beaucoup plus. Cela devrait être continuellement. Je veux dire que même mes filles qui ont - l'une a 40 ans, et même aujourd'hui, elle vient dans mon lit le matin pour dormir un peu avec moi, elle doit me faire des câlins, dormir avec moi. Et quand Je pars, elle pleure comme une enfant. Qu'y faire ? J'ai fait pareil avec ma mère. Mais Je connaissais tout de ma mère. Je connaissais tant de choses qu'elle aimait et qu'elle n'aimait pas, et ce qui devait être fait. Il y a un tel attachement qui se créé envers la mère et le père, vous ne voulez pas perdre cet amour. Un jour, ma fille m'a demandé, elle était au collège :
-Je veux porter des blouses sans manche.
-Vas-y. Y'a pas de mal, ai-Je répondu.
-Mais pourquoi n'en portes-tu pas ?
-Je me sens intimidée d'exposer mes bras.
-Alors, dit-elle immédiatement, ce n'est pas un critère, parce que je t'ai demandé ton avis, tu devrais dire me oui? Non, ce n'est pas bien.
Elle s'est corrigée d'elle-même.
Donc, tout d'abord, il faut intégrer complètement l'enfant à votre vie. Pour les films, il y a des films pour enfants, pour adolescents, et Je ne sais quoi d'autre. Non, tous les films devraient être pour tous. Mais s'il faut passer des films sales, alors il faut les avoir après minuit. Mais pourquoi voir des films sales ? Ce que vos enfants ne peuvent pas regarder, pourquoi devriez-vous le regarder ? Ce n'est pas très mature de vouloir regarder des films que les enfants ne peuvent pas voir.
Ainsi, tout prend un autre tour, par exemple, une mère regarde des films très matures au sujet de Dieu, au sujet d'une grande incarnation, au sujet d'un philosophe. Les enfants le regardent aussi et ils commencent à poser des questions : "Qu'est-ce que la Conscience Collective ? À un très jeune âge. Qu'est-ce que la Chaitanya ? Qu'est-ce que Omkara ?" L'attention entière se déplace vers autre chose. Mais si vous leur montrez des programmes pour enfants, durant ces programmes, ils vont vous montrer cette poupée qui vient de sortir. "Cette poupée, maman, je dois avoir cette poupée." Vous leur achetez la poupée pour avoir la paix... Sortez leur attention de tout cela. Voyez-vous, tous les media, tout travaille sur vos enfants du matin jusqu'au soir. »
Shri Mataji Nirmala Devi, jour précédant le Vishnumaya Puja, New York, 08/08/1987

La télé américaine n'a pas les restrictions que nous avons à la télé française pour protéger l'innocence des enfants et on peut tomber sur des choses assez terribles même en journée. Mais on peut voir aussi une dégradation du respect de l'innocence en France.
Il faut couvrir la partie du bras qui correspond au point d'attache entre l'épaule et le bras, à gauche comme à droite ; ces points représentent les chakras de Shri et de Lalita qui sont les chakras les plus importants et il ne faut pas les exposer car cela les fragilise. Cela a été souvent dit par Shri Mataji et fait parti des rares choses que l'on doit faire.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire