jeudi 26 juin 2014

Le Gayatri mantra




« Aujourd’hui, c’est un jour totalement différent, pour vous tous, car c’est le puja de l’Adi Shakti. Et l’Adi Shakti est une Personnalité Totale, ce n'est pas seulement le côté gauche que vous connaissez. Vous tous ne connaissez que le côté gauche, qui part de Shri Ganesha et traverse les différents chakras du côté gauche.
Au début, Je ne voulais pas vous parler du côté droit, parce que ceux qui sont passés par le côté droit se sont tout simplement perdus. Ils connaissaient le Gāyatrī Mantra par les écritures, mais ne savaient pas de quoi il s’agissait. Ils l'apprenaient juste par cœur mais n’en connaissaient pas non plus le sens véritable. Et c’est ainsi qu’ils se sont déplacé sur le côté droit et—Je ne sais pas —ils ont atterri au niveau de l’Agnya et puis ont essayé d'obtenir la Réalisation du Soi. On leur avait promis que: “Si vous pratiquez correctement (ces exercices) du côté droit, vous atteindrez le but ultime de la Réalisation du Soi.”
Mais cependant, aucun d’eux ne l’a atteinte. La plupart a développé un caractère épouvantable, la terrible faculté de maudire les autres, de les détruire. Ils ont appris toutes ces choses en se déplaçant sur le côté droit. Il n’y avait pas d’éveil de la Kundalini. Et ils étaient faits pour s'élever jusqu’à - au mieux- jusqu'au chakra de l’Agnya Chakra. Et ensuite ils ont sombré dans différents domaines d'ignorance totale. Tous ces livres ont été écrits dans l'ignorance du fait qu’il n’est pas facile de s'élever par le côté droit. Mais le mieux, c'était d’éveiller votre Kundalini. La Kundalini vous élève directement par le centre de tous les Chakras, jusqu’à l’Agnya, puis traverse le chakra de l’Agnya et va au-delà de l’Agnya, jusqu'au Sahasrara. Et ensuite, elle transperce le Sahasrara.

Or, Je ne vous ai jamais parlé de ce qu'il y a de si important à propos de ce Brahmarandra qu’elle transperce. Mais aujourd'hui Je pense que, pour la plupart d’entre vous, le temps est venu de vous en parler. Vous voyez, dans son jeune age, le "talu" de l’enfant, c’est la zone de la fontanelle, palpite en permanence. Il palpite parce que l’Esprit a pénétré (le cerveau) par cette zone et, lorsqu'elle est refermée, l'Esprit s’établit dans le cœur. Or, il faut devenir une personne portée sur l’Esprit, mais le problème, c'était de savoir comment pénétrer le Sahasrara.

Les tantriques de l'époque sont allés dans le côté gauche, et ont développé toutes ces pratiques de (magie) noire, dirons-nous, du côté gauche. Donc, les gens du côté droit sont devenus extrêmement colériques, extrêmement colériques, Je dirais, extrêmement ambitieux et féroces, et ils se sont mis à tuer des gens à partir de malédictions. Ils savaient très bien maudire les gens, se mettre en avant en repoussant tous les gens, et outrepasser les droits de chacun. Ils étaient considérés comme les gens les plus ambitieux et les plus puissants.
Or, la caste des brahmanes (des prêtres), et dans une certaine mesure, celle des shastriyas (des guerriers), ont développé ce côté droit. Grâce à leur côté droit, ils sont devenus très puissants, c'est certain. Ils ont eu tous les pouvoirs sur le monde, et on les a considéré comme des gens extrêmement puissants et majestueux—mais ils ne l’étaient pas, car ils étaient très colériques et les gens colériques ne peuvent pas être spirituels. Alors on leur disait: “Vous obtiendrez la spiritualité, ne vous en faites pas, continuez à avancer.”
Et on a eu une description des sept Chakras du côté droit : il y a Bhuh, Bhuvah.
Bhuh, c’est Bhutri, c’est le monde (l'élément terre), Bhu.
Bhuvah, c'est le cosmos entier (l'élément eau), ou on peut l'appeler Antariksha (l'atmosphère).
Swaha (l'élément feu) ; Swaha, c'est consommer, au niveau du chakra du Nabhi. Et Swadha, c'est la consommation intérieure, c’est le fait d'absorber. Swaha, Swadha.
Ensuite il y a le Maha (l'air, élément du chakra du coeur) – le cœur, Mana. Après Mana vient le Vishuddhi.
Le Vishuddhi c'est Janah (les gens), la collectivité, les gens, aller vers les gens. Jana. Ensuite à l’Agnya, il y a le Tapah (l'élément lumière).
Avec le Tapah (la lumière au chakra de l'Agnya), il y a le Christ au centre. Le Jaïnisme sur le côté gauche, et le Christianisme sur le côté droit. En fait, ce n’était pas des voies pour s'élever (vers Dieu), c’était simplement des voies latérales, peut-on dire, qui évacuaient l’énergie des gens qui essayaient de rechercher la vérité.

Cela s’est produit en Inde pendant des siècles. Tous les gourous, tous les sadhus (les sages, les hommes saints), tous les grands tapasis (ascètes), tous ont fait cela, mais qu'ont-ils atteint? Les tapasis pouvaient jeter des sorts, "kshu", ils étaient agressifs envers les gens et pouvaient maudire quelqu’un. D'un seul regard, "kataksa", ils pouvaient tuer quelqu’un, brûler quelque chose. Ils possédaient tous les pouvoirs du côté droit. Mais, avec ces pouvoirs du côté droit, où sont-ils allés? En enfer, Je dirais, d’une certaine façon, si ce n'est l'enfer, dans les limbes, comme vous dites. A ce stade, personne n’a reçu la Réalisation du Soi. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Adi Shakti puja, Cabella, 23/06/2002 

Voici le mantra de Gayatri qui est efficace pour les gens ressentant une inertie venant du coté gauche : cela peut s'exprimer par un sentiment dépressif ou un manque de motivation. Il est déconseillé pour les gens utilisant trop l'énergie du canal droit. 
"Om Bhuh, Om Bhuvah, Om Swah, Om Mah, Om Janah, Om Tapah, Om Satyam, Om tat savitru varenyam bhargo devasya dhi mahi, Dhiyo yonah prachodayat, Om apo jyoti raso mritam, Brahma bhur bhuvah swarom." 

L'élément "feu" est associé normalement au second chakra du Swadisthan et l'élément "eau" est lui associé au troisième chakra du Nabhi. Pourquoi ici cette inversion?
C'est la propriété de brûler, dans le sens de consommer qui est rattachée à l'élément feu ou "swaha" qu'il faut considérer au niveau du chakra du Nabhi. 
De même, au Swadisthana, c'est la faculté de créer, appelée "Bhuv", qui est significative, et la création de la vie a commencé dans l'eau.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire