mardi 24 juin 2014

L'estime de soi n'est pas de l'ego


« Aujourd'hui est un jour important Je crois, parce que cela fait trente ans que Je parcoure les quatre coins du monde et que J'ai été en mesure de rassembler beaucoup de gens. Il y a tellement de Sahaja Yogis, vous voyez, et aussi dans le monde entier. Ce n'est qu'un chouïa de cela (ce n'est qu'un début). Donc, c'est quelque chose qui devait arriver, qui avait déjà été décrit, prophétisé par les gens, que telle ou telle chose allait se passer, que beaucoup de gens allaient recevoir leur Réalisation du Soi. C'était incroyable, bien sûr.

Mais aujourd'hui, vous voyez à quel point le sentiment que nous sommes tous unis est agréable. Il n'y a pas querelle, pas de combat, pas de mauvaises idées. Et personne n'aime les choses médiocres, chacun veut développer quelque chose d'agréable et posséder cette qualité de compréhension. Je veux dire que J'ai vu des gens devenir poètes, écrire de la belle poésie. J'ai vu des gens devenir orateurs. Aussi j'ai vu des gens devenir de très bons organisateurs.
Mais une chose reste très importante, c’est l’humilité. Je vous l’ai dit au début et encore Je dirais que ce qui interpellera les gens, c’est votre humilité. Vous devriez être une personne humble, et ne pas penser que vous êtes quelqu’un de spécial, ni penser que vous êtes une sorte de personne, dirais-Je, consciente de son importance. Dès que vous pensez que vous êtes important, alors vous n’êtes plus une partie intégrante du Tout.
Si une de mes mains commence à se dire “je suis importante”, c’est idiot. Comment une main pourrait-elle être importante ? On a besoin des deux mains, de tout le reste, on a besoin des deux jambes. Comment une seule partie pourrait-elle être aussi importante ? Si vous commencez à penser de cette façon à un quelconque moment de votre parcours en Sahaja Yoga, alors Je dois dire que vous n’êtes plus dans la maison de Sahaja Yoga.

Ainsi, mon effort personnel a été de vous amener sur cette belle arène qu'est Sahaja Yoga, où vous serez absolument uni à vous-même, uni à la nature, uni à tous les gens qui sont autour de vous, avec votre propre pays et avec les autres pays, partout. L'atmosphère tout entière, dit-on, le Brahman tout entier devient partie intégrante de vous-même et vous n’êtes pas séparable de lui. Puis l'écho, peut-on dire, cela s'appelle "naad" ("son, vibration" en sanscrit), l'écho de votre être, de votre vie devient clairement visible, pas au niveau d'un progrès matériel ou de toute autre expression (matérielle), mais au niveau spirituel, ce qui est le plus élevé. Car, partout, dans tous les pays, il y a eu des gens de cette qualité et, jusqu'à aujourd'hui, on se souvient d'eux. De même, vous représentez tous une très grande connaissance de la réalité, dans votre vie, dans votre propre création ou dans votre travail. Vous pouvez le faire de toutes les manières…
Vous serez surpris, c'est comme escalader une grande montagne, peut-on dire. Mais lorsque vous avez atteint le sommet, vous pouvez tout voir très bien et vous vous sentez très satisfait d'être au sommet. Donc, même si certains d'entre vous doivent passer par cette partie qu'est l'escalade, c'est bien, il n'y a pas de problème, vous pouvez le faire. Vous devez avoir du respect pour vous-même, vous aimer et comprendre qu'il vous faut atteindre le sommet, sommet de la montagne. Et une fois que vous avez atteint le sommet de la montagne, vous saurez que vous y êtes. Et puis vous commencerez à répandre tout votre amour, toute votre affection sur ce qui descend de la montagne. C'est votre style de vie, c'est le plus grand style de vie.
Oubliez toutes les autres personnes, les politiciens et autres qui sont censés être des grands. Oubliez-les! Vous êtes beaucoup plus élevés qu'eux, car vous êtes déjà ciselés comme un diamant, avec un style de vie "sahaj", ce qui est très satisfaisant, et aussi totalement pacifique. Il vous donne la joie, la paix, des capacités. Il vous donne tellement de choses que vous ne pouvez pas les compter, comme les mille pétales de votre Sahasrara, qui sont illuminés. Dieu seul sait ce que vous pouvez avoir avec cela.
Ces mille pétales représentent un domaine immense dans lequel vous vous trouvez. Et c'est de là que les gens ont reçu toutes les connaissances sur la science. Toutes les grandes découvertes viennent de là. C'est cela qu'il faut réaliser : l'estime de soi. Avoir l'estime de soi est différent du sentiment d’être important. Vous devriez avoir l'estime de vous-même, c'est ce qui vous rendra humble. Vous deviendrez très affectueux, parce que vous serez capable d'aimer. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Sahasrara Puja, Cabella, Italie, 07 /05/2000 

L'estime de soi permet de développer une compassion envers soi-même et par conséquent, envers les autres. C'est dans ce sens qu'il faut procéder: d'abord se respecter, s'aimer, pour ensuite être capable de projeter cet amour, ce respect sur les autres. 
L'intuition nous est donnée, elle nous envoie la connaissance à partir du Sahasrara. Les poètes l'appellent la muse, les scientifiques le hasard mais tous ont le sentiment de recevoir quelque chose qui serait déjà accompli et qui ne demanderait qu'à s'exprimer. 
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire