vendredi 6 juin 2014

La Param Chaitanya a agi à travers Saint Eknath


 « Je suis allée en Russie  car il devait y avoir un séminaire de yoga. Chez moi, dans ma famille, on m’a demandé pourquoi Je voulais m’y rendre pour deux jours seulement. J'ai dit que Je devais être là pour briser le bloc de l'Est. Les gens du Bloc de l'Est viendront à cette conférence, et quand ces gens auront leur Réalisation et retourneront dans leur pays, la Param Chaitanya commencera à faire son travail là-bas. Je n'ai parlé que quarante-cinq minutes là-bas, et J’ai donné la Réalisation en quinze minutes puis ces gens sont retourné dans leur pays, le travail s'est fait là-bas. Donc, pour le travail de la Param Chaitanya, il est vraiment nécessaire que les gens aient être leur Réalisation du Soi, car le travail de la Param Chaitanya se fait à travers le désir des gens Réalisés. Le désir doit être pur et désintéressé, parce que ce travail se fait par la force de l'Atma. L’atma est notre Shiva, qui est absolument libre, continuel, constant et éternel. Ces qualités pénétreront la personne après la Réalisation du Soi. Si ces qualités sont en vous, que vous soyez roi ou n’importe qui d’autre, vous êtes libres et détachés à l’intérieur. Vous ne maudissez personnes en vous-même, vous ne désirez rien ardemment, vous ne contrôlez personne.
La plus grande lumière de l’Esprit c’est que n’avez plus besoin de tenter quelque chose, ni de contrôler quiconque. Au fur et à mesure que vous approfondissez l’état de la Réalisation du Soi, cette lumière continue d’éliminer l’obscurité. C’est là le véritable bénéfice. Celui qui n’a pas obtenu cela devrait savoir que jusqu’ici, son état de Réalisation du Soi n’est pas totalement mûr. S’il était mûr, alors on se rendrait compte que dans nos vies, dans la société qui nous entoure, dans notre communauté de Sahaja Yogis, un nouveau type de personne se doit d’être prêt : quelqu’un qui est une forme de l'Esprit, qui déborde de la lumière de l'Esprit, en qui on peut voir Shiva.... Cela signifie que lorsque vous possédez en vous la lumière de l'Esprit, vous pourriez avoir n'importe quel visage, n'importe quel corps, de n'importe quel type, car quand vous avez la lumière, Shiva vous reconnaît. Il a deux formes. Sa forme externe est celle de Vishnou et à l’intérieur, c’est celle de Shiva. Nous devons être comme Shiva, libre, indépendant et détaché. Alors extérieurement, on pourrait ressembler à Shiva, à Krishna ou n'importe qui, mais notre Shiva intérieur restera stable et établi. Lorsqu’on a revêtu la forme de l'Esprit, l’aspect extérieur ne reste plus important. Ensuite, vos sentiments pour ces choses changent complètement.
Lorsque Shri Eknath a entrepris son voyage à Dwarka, il a rempli une cruche d'eau (pour l’offrir à Dieu). Mais, quand il a vu un âne qui mourrait pratiquement de soif, il lui a donné l’eau qui était destinée à être offerte au temple.
Les gens lui ont dit : que fais-tu là? Tu es venu à pied de si loin, pieds nus, pour offrir cette eau à Dieu, et maintenant tu la donnes à cet âne !
Eknath a répondu que c’était Shri Krishna lui-même qui était venu boire cette eau (sous la forme d’un âne). Seule une âme Réalisée peut comprendre ce sentiment subtil de shakti (de pouvoir).
En voyant les choses de l'extérieur des choses - on remplit nos pichets d’eau et on offre à Dieu - (on peut se demander) qui est ce "on"? Quand ce sentiment d’un "on" n’existe plus, c’est la Param Chaitanya qui fait le travail.
Lorsque Eknath s’est incarné sur terre, personne ne l'a compris, on lui a fait des difficultés. Mais comme il était l'image de l'Esprit et qu’il s’était établi en Shiva, il était de la forme de Shiva. Une telle personne peut être extérieurement n’importe qui, mais à l’intérieur, cet état de Shiva donne de l’éclat, même sur l'extérieur. La plus grande chose est d'être magnanime. Cette magnanimité est le pouvoir de Shiva. Shiva a un cœur si généreux qu’il donne sciemment des bienfaits même aux rakchasas. De même, celui qui est établi ferme en Shiva est très profond et en paix avec lui-même. Il ne le dira pas, mais il sait tout. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Shi Shivaratri Puja, Traduit de l'hindi, Inde, 23/02/1990
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire