vendredi 25 avril 2014

Soigner le centre de l'Hamsa pour éviter les rhumes


« La meilleure façon de se débarrasser de ces rhumes est de faire attention au climat,  être prudent, vigilant. Mais ensuite, il y a tellement de choses dans Sahaja Yoga pour guérir ce centre (celui de l’Hamsa) qui est celui qui guide, et les Sahaja Yogis vont vous dire comment soigner ce centre, comment guérir aussi ce centre là (le Vishuddhi). Si vous pouviez guérir ces deux centres, alors vous ne prendrez pas souvent froid. Mais une autre chose qui est très bonne pour la gorge, c’est le sel. Et il y a une recette de grand-mère simple pour cela : prenez un peu de sel et du beurre, chauffez-les et mettez cela dans votre gorge et sur vos sinus, chauffez le un peu pour qu'il nettoie et que le sel absorbe le froid. C'est très agréable et vous vous sentirez beaucoup mieux si vous le faites.


Et vous pouvez prendre un oignon, Et vous pouvez prendre un oignon, faites-le griller et fomentez-le ici (appliquer le en cataplasme sans doute sur les sinus); coupez-le en morceaux, recouvrez bien cette partie de manière à ce que le sinus soit guéri. Il faudrait le faire deux ou trois fois avant de dormir (l’appliquer aussi chaud que l’on peut le supporter, puis recommencer un autre cataplasme une fois le premier refroidi). Et il y a d'autres choses aussi que l’on peut essayer.

Mais il y a une autre méthode par laquelle nous pouvons venir à bout du rhume pour toujours, nous pouvons nous en débarrasser, qu’on appelle "Jala neti" (ce qui signifie technique de nettoyage du nez avec de l'eau; c'est une vieille technique yogique) dans ce que vous appelez le yoga. Parce que nous utilisons le yoga partout où c’est nécessaire et quand il le faut. Nous n'utilisons pas le yoga de la manière  dont les gens l’utilisent, sans discernement, mais à chaque fois que c’est nécessaire.
Par exemple, "Jalaneti" est nécessaire pour les personnes qui sont très bloquée au niveau de ce centre et ont des maladies. Ils ont une sorte de pichet d'eau. Nous appelons cela "bhû" [?]. Et cet pichet possède, on dit une sorte de museau qui sort comme dans le cas d’une bouilloire. Et quand vous y mettez un peu d'eau tiède salée, vous pouvez commencer à verser l'eau dans une (narine) et vous serez surpris qu'à cause de la gravité, l’eau ressort de l'autre côté, (par l’autre narine) d'une manière appropriée, et quand elle redescend comme ça, elle aspire ‘avec elle les mucus) en raison du vide qui est créé. Il aspire tout le mucus et tout de ce qui est dans ce centre, jusqu’au bout, et vous pouvez également utiliser l'autre côté, comme ça. Si vous le faites pendant une dizaine de jours, des deux côtés, vous voyez, que vous pouvez réduire progressivement réduire vos rhumes, progressivement les réduire. Ensuite, vous vous débarrassez totalement des rhumes. Vous n'attrapez plus vraiment froid. Parce que le sel qui pénètre, aspire tous les problèmes et disons que le traitement dure environ quelques mois , à peu près, Je pourrais vous l’enseigner un jour, mais ces soucis sont venus, parce que Je n’ai pas l’expérience de cela. Essayez de comprendre, comme c’est la première fois que Je rencontre cela dans ce pays, J’ai aussi pris froid ....

... Mais si vous avez ce problème, vous pouvez y remédier, vous pouvez vous débarrasser de la sinusite. Pour le moment, vous pouvez simplement chauffer un oignon, c’est très bien et utiliser du beurre. Pour le beurre, faites chauffer un bon beurre jusqu’au point d'ébullition, mettez y un peu de sel et laissez-le refroidir. Autant que vous pouvez le supporter, Je veux dire, mettez-le ici (sur la main), et sentez s'il est assez froid et bon pour la gorge et ensuite vous pouvez le verser dans le nez (goutte à goutte). Ce sera utile, cela apaisera votre membrane et aussi le sel est aspiré par, comment dit-on, par osmose, il est aspiré à l'intérieur. C'est une recette de grand-mère qui est un très efficace pour cela. »
Shri Mataji Nirmala Devi, programme public. Reading, Grande Bretagne, 15/06/1979

Comment utiliser la technique de "Jala neti" ?
On dit souvent simplement"neti".
Verser la solution d'eau salée dans une narine et laissez-la couler par l'autre tandis que la bouche est maintenue ouverte pour respirer, c’est la gravité qui permet cela. Le conteneur utilisé pour administrer la solution saline est appelé un "pot de neti". "Neti" est un mot sanscrit qui signifie "nettoyage nasal".
Cette méthode existe dans diverses cultures, sous des formes plus ou moins complètes : en Scandinavie, ce nettoyage est un remède contre le rhume et les infections, comme en France, en Allemagne, en Finlande et même la Jamaïque.
Cette pratique nettoie et humidifie les voies nasales et les muqueuses. Sur la surface des muqueuses - présents dans les narines, les sinus, la trachée, les bronches et les canaux auditifs (entre le nez et l'oreille moyenne) – se trouvent des poils microscopiques appelés des cils.
Nettoyer son nez ainsi stimule les mouvements de balayage des cils, qui éliminent le flegme, la poussière, le pollen, les bactéries et les virus.
C'est pourquoi la technique "Jala neti" aide à soulager et prévenir le rhume, la sinusite, l'asthme, les allergies et les infections des voies respiratoires, ainsi que les problèmes causés par la pollution de l'air.
Quelle eau utiliser ?
L'eau pour rincer le nez doit être tiède salée et (solution isotonique; 0,9% de sel, à savoir de l'eau avec suffisamment de sel pour correspondre à la tonicité des cellules du corps et le sang. Pour la même raison, l'eau tiède est préférable à l'eau froide, qui peut irriter les membranes nasales et aussi  exagérer le réflexe nauséeux lors de l'irrigation. Utilisez plutôt de l'eau distillée stérile ou préalablement bouillie et tiédie à de l'eau du robinet. On peut aussi prendre du sérum physiologique comme pour nettoyer le nez des bébés.
Beaucoup de pharmacies vendent des sachets de sel associé à du bicarbonate de soude, à diluer dans un certain volume d'eau.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire