dimanche 13 avril 2014

Mahavira Jayanti,l'anniversaire de Mahavira



L'anniversaire de Mahavira correspond au treizième jour de la lune montante du mois de Chaitra (avril. C'est, cette année, le 13 avril 2014.
 
« Mahavira s'occupe de nos "samskaras". Si on commet des erreurs, on progresse dans le côté gauche, jusqu'à l'enfer. L'Enfer existe aussi dans ce monde, avant la mort. Ceux qui font le mal seront détruits par le résultat même de leurs actes démoniaques.

Avec Sahaja Yoga, nous reconnaissons que le Seigneur Mahavira est une incarnation de Shri Bhairavnath (Bhairava), de Saint Michel ou Saint Georges, (l'ange gardien d'Angleterre) qui est également l'incarnation de l'imam Hussein (fils de Fatima).
Nous devons donner des vibrations aux cinq éléments par nos sentiments, notre créativité. La Bhakti du côté gauche doit s'exprimer dans la créativité du côté droit. Nous devons augmenter notre Bhakti, et c'est le travail de Mahavira. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Mahavira Jayanti, synopsis et court résumé traduit de l’hindi, Delhi, Inde, 04/04/1993

En sanscrit,"sanskaras" ou "samskaras" signifie les impressions, les empreintes laissées sur le subconscient par l'expérience dans cette vie ou dans les vies antérieures. Ces samskaras colorent nos réponses à la vie, nos états d'esprit, et on peut en être prisonnier si l’on n’a pas de démarche d’introspection qui nous dévoile que l’on réagit sous l'impulsion d'impressions antérieures. C’est une notion indiquant la "disposition" d'une personne, qui vient de ces souvenirs et de son "karma", car à chaque fois qu'une action est réalisée avec le désir d’obtenir un résultat spécifique (pour soi-même ou un autre), cela créé un "samskara" chez la personne. 
Ces "samskaras" s'accumulent et déterminent les situations qui nous seront présentées à l'avenir: notre façon de voir le présent est influencée par le passé et influence nos actions futures. Seules les actions faites spontanément, en conscience sans pensée, n’engendrent pas de "samskaras" donc pas de "karmas".   

Vidéo: voici une nouvelle interprétation du poème classique de William Blake, "Jérusalem",  par Deborah Eckman. Musique et illustration de l’artiste. Cette vidéo est en l'honneur de l'anniversaire de la naissance de William Blake, le 28 Novembre, et l'enregistrement a été fait en direct en 2012.
Plus sur : http://www.deboraheckman.co.uk/

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire