mercredi 2 avril 2014

L'état de témoin


« Vous devriez simplement faire votre introspection et voir les choses par vous-même. Après quelque temps, vous n'aurez même plus besoin d’introspection. Je parle d’une sorte d'état, comme lorsque Shri Krishna a dit à Arjuna : " Je ne me battrai pas. Il faut donc choisir entre moi et l'armée, mon armée."  Alors Kaurava a dit: " Non, nous allons prendre votre armée. Vous nous donnez votre armée et nous renforcerons la notre." Mais Arjuna a dit: " Je ne veux pas votre armée. Je vous veux vous. Si vous ne voulez pas combattre, c'est égal.
Car bien qu’il sera présent simplement en témoin, qu’il ne se battra pas, son pouvoir pourtant agira. Il n'aura pas besoin de se battre. Il n'aura pas besoin de faire quoi que ce soit. Mais son pouvoir, qui est extérieurement du silence, agira. Et c'est ainsi que nous gagnerons la guerre."
Donc, vous devriez tous développer ce pouvoir d'être témoin. Essayez de le développer, au point que lorsque vous réagissez à quelque chose, vous stoppiez votre réaction.
Arrêter de réagir à tout ce qui se produit. Vous n'en reviendrez pas, vous vous trouverez très puissant, dans le sens où vous n'aurez pas d'ambitions, pas de désirs, ni de goût particulier ou autres choses. Mais vous serez simplement témoin de la pièce de théâtre (l'illusion qui se joue devant vous).
Il est aussi très intéressant d’observer, car alors vous comprenez l'humour derrière chaque chose, vous comprenez la stupidité derrière tout. Vous comprenez également pourquoi les gens ont été si agressifs, et cela vous fait tout simplement rire ! Vous n’êtes pas déçu, énervé, rien de cela : vous ne faites qu’en rire.
Après un certain temps, vous serez étonné de voir que cet état de témoin se produira de plus en plus. Et quand vous connaîtrez tous à un niveau collectif cet état de témoin, vous pourrez faire des merveilles, sans rien faire, sans rien dire, sans agir, seule votre présence sera en elle-même efficace. Je ne dis pas qu'elle aura des effets sur tout le monde, non, on ne peut pas dire ça, mais sur la plupart des gens. Toute personne qui est dans cet état de témoin, apporte la paix, la joie.

Je vais vous raconter l’histoire d'un Sahaja Yogi qui est allé sur une île pour y faire un travail pour Sahaja Yoga. Et il a vu que le ciel était tout couvert de nuages ​​très noirs, on entendait le tonnerre​​. Alors,  il a simplement regardé les nuages, comme ceci, et il a dit, "Attendez mon retour. Je vais faire un travail pour Mère." Il est allé sur l’île. Il a donné un programme, tout s'est passé et quand il est revenu, au moment de se coucher, tout à coup il a commencé à pleuvoir et à tonner. Même la nature comprend, la nature comprend que vous êtes dans cet état ​​de témoin. 
Mais si vous êtes très ambitieux, même dans Sahaja Yoga J'ai vu des gens qui sont très ambitieux, qui veulent devenir leaders, Je ne sais pas quoi d'autre (encore). En fait, c'est un mythe, ils veulent avoir les choses mythiques et se compliquent la tête avec des choses mythiques.

Une fois que vous apprenez à être témoin, vous comprenez le mythe, l’absurdité des choses, vous découvrez la maya. Donc, pour surmonter les problèmes liés à la personnalité, la meilleure chose est d’être distancié. Mettez en pratique cet état de témoin : avant de parler, soyez témoin, avant de faire des commentaires, mettez-vous d’abord en état de témoin. C'est une attitude très, très satisfaisante.
Dans la vie de Shri Krishna, son plus grand pouvoir a été d’avoir une personnalité distanciée (de témoin). Sans rien faire, sans prendre manier l’épée, sans parler de combats, Il a aidé les Pandavas à gagner la guerre. Non seulement cela, mais par sa Gita, Krishna a essayé de nous dire ce que nous devons faire pour gagner la guerre contre le mal. La Gita, dans son entier, est la description qu’il a faite de l'état de témoin. Si vous le lisez la Gita maintenant sous cet angle, vous serez surpris de constater que partout, il est comme un témoin, décrivant tout, tout ce qu'il voit. Et Il vous dira comment cet état de témoin l’a aussi aidé à comprendre les êtres humains.
C’est un homme qui n’était pas, dirions-nous dire, un si grand homme d'affaires. Parce que d'abord, il vous a dit comment devenir un "sthita pragya". Le "sthita pragya" est celui qui est  témoin des choses. Si vous lisez tous ces versets sur l’état de "sthita pragya", ce n'est rien d’autre qu’une personne qui est dans l’état de témoin, la façon dont il vit, dont il est heureux, comment il voit les choses. C’est intéressant, très intéressant  »
Shri Mataji Nirmala Devi, Krishna puja, Cabella, Italie, 16/08/1998
Publié par dictionnaire sahaja yoga

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Ceci me rappelle la prière pour le visshuddhi droit qu'on emploie à l'hôpital de Vashi (centre de soins en Inde où l'on soigne uniquement par des traitements sahajs : "Mère, s.v.p., enlevez toutes mes réactions et donnez-moi l'état de témoin".
Patricia

Enregistrer un commentaire