samedi 19 avril 2014

Les nations chrétiennes ont trop d'ego


« C'est un grand jour pour nous tous, pour nous réjouir et profiter de la Résurrection du Christ. La Résurrection du Christ s’est produite afin d’ouvrir notre centre de l’Agnya, car c’était un centre très subtil, comme vous le savez, très compliqué, à cause des idées que les gens recevaient de leurs conditionnements et de leur ego, qui bloquaient tellement le chakra de l’Agnya, qu’il aurait été impossible à la Kundalini de le traverser. Donc, tout le jeu de la Résurrection a été mis en place ;  le Christ n'était rien d’autre que "chaitanya" (vibrations), Il a été ressuscité de la, soi-disant, mort. Par la mort du Christ, nous devons aussi comprendre que nous avons atteint notre Résurrection. Nous avons atteint notre Résurrection, et tout ce qui était censé être le passé est mort, est fini maintenant. Donc, notre repentir, nos conditionnements sont morts.

Et pourtant, il est très surprenant que, parmi les nations chrétiennes, l'ego ne se soit pas atténué comme il aurait dû le faire, peut-être que le Christ n'a jamais été vénéré de la bonne façon. L'ego occidental a été si terriblement dominant que personne n’a pu réellement voir ce qu'ils ont fait et jusqu’où ils sont allés. Ils se repentent inutilement de quelque chose qui est tiré par les cheveux. Mais le repentir était destiné à notre ego. Il est très choquant parfois, quand vous voyez comment les nations chrétiennes ont envahi d'autres pays, détruisant races après races, complètement anéanties, complètement finies et détruites. Ils étaient chrétiens, les disciples du Christ, la Bible en main, pouvez-vous imaginer cela? Ces soi-disant chrétiens ont fait des choses horribles au nom du Christ. Pourquoi ? Il faut comprendre que cet ego a été trop mis à contribution dans les pays occidentaux ou dans les pays qui ont suivi le christianisme.

Partout, s'ils sont chrétiens, ils sont extrêmement agressifs, extrêmement violents et ils pensent que le monde entier leur appartient. Même Hitler croyait en la religion catholique. Le grand sacrifice du Christ ne leur a jamais enseigné de leçon, comme si tout était effacé de leur mémoire, comme si cela n'avait pas de sens pour eux, que cela ne véhicule rien pour eux, et ils sont devenus très violents. Non seulement cela, mais ils ont pensé qu'ils ont le droit de gouverner le monde entier, de piller, détruire tout le monde. Pourquoi? Parce qu'ils étaient chrétiens. Quel contraste avec la vie du Christ qui a ressuscité d’une soi-disant mort! Mais l'ego demeure encore, non seulement il reste présent, mais il a explosé, explosé à un point tel que nous voyons aujourd'hui que les chrétiens ont complètement perdu le sens des "maryadas" (des valeurs et des limites).
La façon dont les églises chrétiennes se comportent est choquante. Il n'y a plus aucune morale d'aucune sorte en elles, aucun respect pour la loi, aucun respect pour Dieu, pas de respect aussi pour la chasteté, qui était le principal sujet du Christ, le principal "guna" (nature, caractère) du Christ.
Cela m'a choquée quand J'étais enfant, parce que J'ai vu - étant née dans une famille chrétienne- et découvert que les chrétiens en Inde ont été les plus dogmatiques, les gens les plus dominateurs. Et cela m'a surpris. Comment ont-ils considéré le Christ comme étant leur dû? Et pourquoi utilisent-ils son nom pour dominer autrui? »

Shri Mataji Nirmala Devi, Puja de Pâques, Rome, Italie, 19/04/1992

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire