mercredi 30 avril 2014

La nouvelle ère de Sahaja Yoga

« Je pense que la première période de Sahaja est maintenant achevée et que maintenant, la nouvelle commence. 
Lors de la première période de Sahaja Yoga, le point de départ a été d’abord l’ouverture du Sahasrara. Et se déplaçant progressivement vers l’accomplissement, Je trouve qu'il y a beaucoup de gens qui sont de grands Sahaja Yogis aujourd'hui.
C’est un processus de croissance très naturel par lequel vous êtes passés. La première étape n’était, dirons-nous, que l’éveil de la Kundalini et la percée de la fontanelle. Vous voyez au-dessus de votre tête ces bandhans (ces demi arc de cercle, Shri Mataji montre les voûtes en ogive du plafond de la chapelle où se déroule le séminaire) c’est comme cela que vos chakras sont placés dans votre Sahasrara.

Donc, durant la première période de Sahaja Yoga, nous avons éveillé les divinités dans vos centres (subtils), dans le bulbe rachidien et aussi dans le cerveau. Mais le temps est venu pour nous de le développer sur un plan horizontal. Et pour le déplacer sur un plan horizontal, nous devons comprendre comment nous y prendre.
Comme pour les sept couleurs de l'arc en ciel, nous avons sept couleurs (qui décomposent) la lumière de ces centres, de ces chakras.

Et quand on commence à partir de l'arrière (de la tête), du Mooladhara (bach Agnya), pour l’amener à ce côté, sur l’Agnya, il se place dans un ordre différent, si vous voyez bien. Je veux dire que, au Sahasrara, parce que c'est un placement concave, il est important de comprendre que le centre de la zone de la fontanelle correspond au cœur.
Ainsi, le cœur est le point central de la deuxième ère maintenant. J'espère que vous comprenez ce que Je veux dire. Donc, si vous devez placer votre attention au Sahasrara, la première chose à essayer de faire, c’est de mettre votre attention sur le coeur. Au Sahasrara, le chakra du cœur et le cœur lui-même, l'Atma (le Soi), coïncident, c'est à dire que Jagadamba ne fait qu'un avec le coeur. C’est cela l’Atma, le Soi. Nous comprenons alors que c’est ici que le Yoga (l’union) se produit.
En ces temps précis, il est très important de comprendre que nous devons faire un pas plus grand. Le chakra du Sahasrara en entier se déplace de cette façon, tous les chakras projettent leurs lumières ainsi, dans le sens des aiguilles d'une montre, et l’axe de rotation est le cœur. Donc, l'essence de toutes les religions, de tous les prophètes, de toutes les incarnations, c’est la compassion, et elle est placée dans ce chakra du cœur. C'est pourquoi on comprend que maintenant, pour cette seconde ère, nous devons avoir de la compassion. Maintenant, c'est la manifestation de la compassion.
Si Dieu Tout-Puissant n'avait pas de compassion, il n'aurait pas créé ce grand univers. En fait son pouvoir, ou l'Adishakti, est l'incarnation de sa compassion. Et cette compassion a porté toute l'évolution jusqu’à atteindre le niveau de l'homme, et même votre émancipation en tant que Sahaja Yogis, qu’âme Réalisée.
Et la compassion est toujours entièrement associée au pardon. Alors vous pouvez comprendre que la Trinité se réunit à ce point: Le Fils de Dieu est le pardon, il est l'incarnation du pardon. Le Dieu Éternel est le témoin, la Mère est la compassion et l'enfant est le pardon. Tous trois se rencontrent au chakra du cœur dans le Sahasrara.
Maintenant, on doit apprendre à améliorer le Sahasrara lui-même. Vous connaissez très bien la Déité du Sahasrara. Le lieu du Sahasrara est dans votre tête, c’est ce que vous pensez, mais c'est simplement le centre de tout l'univers. Pour développer cela, vous devez faire attention à votre chakra du cœur au niveau de la fontanelle. Si vous prêtez attention à la fontanelle, c’est là que vous devez établir la Divinité du Sahasrara. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Maha Sahasrara puja, Rouen, 05/05/1984


Le développement vertical serait la montée de la Kundalini au niveau du Sahasrara, et le développement au niveau horizontal dont Shri Mataji parle ici serait le développement des qualités du coeur, surtout de la compassion. L'union du coeur avec la Kundalini au niveau du Sahasrara constitue le véritable Yoga, c'est à dire que cette union est en fait l'union de l'Atma, le Soi individuel, avec le Param Atma, Dieu.

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire