samedi 1 mars 2014

Agni, l'élément "feu" et l'élément "eau"




« Ensuite vient l'élément eau. Nous sommes aussi constitués d'eau. Quel est l'aspect subtil de l'eau? Parfois la langue anglaise, vous savez, est à court d'expressions. Mais, la peau devient douce, c’est un autre signe d’une âme Réalisée. On utilise de la crème, n’est-ce pas ? c’est le minimum du minimum, dirais-Je, car quelqu’un à l’âme Réalisée devient très doux, très délicat. Lorsqu'il parle à autrui, il a de la chaleur dans la voix, ou Je devrais dire, que ses mots ont (mots en Hindi non traduits à propos de l'eau) la fluidité de l’eau et sa fraîcheur.
Ceci est un autre aspect subtil qui devrait s'exprimer dans votre comportement, sur votre peau, dans vos relations avec les autres. Vous devriez être comme l'eau qui est mobile, rafraîchissante, calmante, qui purifie. Donc ces aspects deviennent une partie intégrante de votre être, une fois que vous êtes devenu une âme Réalisée.


Avec cette eau, vous avez aussi une autre chose que nous appelons "Agni", c'est-à-dire le feu. Donc vous avez également le feu, mais c'est un feu très silencieux. Il ne brûle personne, mais brûle toutes les mauvaises choses en vous. Ce qui est mauvais en vous, il le consume, et il brûle aussi les mauvaises choses chez les autres personnes.
Par exemple, si une personne, qui est très en colère contre vous, se présente, sa colère se calmera grâce au feu qui est en vous. De plus, une âme Réalisée ne peut être brûlée. Le feu ne peut la brûler, la brûlure ne peut l'atteindre. C'est très important à comprendre également. Si vous faites quelque chose de mal, il peut vous brûler… Nous avons l'exemple de Sitaji qui se jeta dans le feu mais qui ne fut pas brûlée. Donc, ce que l'on doit comprendre, c’est qu'une fois que vous obtenez les aspects subtils du feu et de l'eau, ces deux éléments deviennent en quelque sorte divins.

Par exemple, l'eau que vous utilisez et buvez, si vous mettez votre main dedans, cette eau devient vibrée, qu’est-ce que cela signifie? L'aspect subtil de l'eau la pénètre, la fraîcheur, le pouvoir de guérison pénètrent également dans cette eau.
Donc, lorsqu'ils deviennent plus subtils, tous ces pouvoirs commencent à se révéler, ce que vous pouvez constater de vous-mêmes.»


Shri Mataji Nirmala Devi, les éléments subtils, discours avant le programme musical, Delhi, 16/12/1998



Il est étonnant que Shri Mataji présente le feu comme s'il était associé à l’eau. C'est parceque le feu est l’élément qui caractérise le chakra du Swaddisthan, dont la course circulaire définit les limites du Vide, de l’océan d’illusion, Bhavasagara, qui lui-même entoure le chakra du Nabbhi. Donc, ce feu délimite l’eau du troisième chakra, celui du Nabbhi.

Au niveau physique, le feu est éteint par l’eau ; mais au niveau subtil, le feu d’une âme Réalisée, qui est l’émanation de son propre chakra du Swaddisthan, va agir sur la colère d’autrui. La colère est comme un feu non illuminé, une énergie non maîtrisée du canal droit. C’est ainsi qu’avec l’éveil de la Kundalini, les éléments deviennent divins : ils possèdent d’autres qualités de nature subtiles qui vont au-delà de leur nature physique.

Agni est l’un des dieux les plus importants du panthéon hindou, et aussi un des attributs de Shri Ganesha. Sa fonction est de détruire les énergies négatives, et il se manifeste par le feu, la foudre, les rayons solaires. Le Dieu Agni est souvent en rouge, avec deux têtes représentant les deux aspects du feu : positif pour l’homme quand il nettoie ou aide à l’alimentation, négatif quand il brûle. Il possède trois jambes et sept bras, les trois jambes correspondant aux trois canaux d’énergie, et les sept bras aux sept chakras principaux. Sa monture est le bélier. Ses attributs sont souvent une hache, et un livre de prières.
Quand on fait référence à la lumière de l'Esprit, on appelle cette propriété "tejas".
Publié par dictionnaire sahaja yoga


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire