lundi 3 février 2014

Les trois chemins de Sahaja Yoga d'après Shri Krishna




« Nous avons trois chemins dans Sahaja Yoga, comme vous le savez.
Le premier chemin est celui de la Bhakti (la dévotion, le canal gauche). La Bhakti, c’est chanter les louanges de Dieu, faire preuve de dévotion, accomplir toutes sortes de rituels et tout le reste, et où l’on se croit très proche de Dieu. C’est un chemin bien accepté par beaucoup de personnes et par beaucoup de soi-disant religions: “Nous devons avoir une dévotion totale envers Dieu.” Comment allez-vous- vous n’êtes pas encore connecté à Dieu, comment allez-vous le faire? Comment pouvez-vous avoir de la dévotion envers Dieu, avec lequel vous n’êtes pas du tout connecté?

Le second chemin est celui du Karma, il s’agit d’accomplir son travail (le canal droit). Vous faites vos travaux avec détachement- Je veux dire, c’est impossible à faire, mais c’est ce qu’ils disent : faire ses Karmas, de bons Karmas, faire toutes sortes de bonnes choses: aller à différents endroits pour se nettoyer, rencontrer de nombreuse personnes très spirituelles, aller à divers endroits et prier, visiter tous les lieux augustes qui ont été décrits. Il y a toutes sortes de rituels à faire, pour cela. Voilà ce qu’est le Karma Yoga. Et selon Sahaja Yoga, le Karma Yoga est (une utilisation de l’énergie) du côté droit.
Beaucoup de gens, comme vous le savez, sont du côté droit. Les gens du côté droit sont ceux qui, comme vous le savez, ont beaucoup d’ego, d’arrogance et ont une haute opinion d’eux-mêmes. Il est très difficile de les reprendre. Ils ne voient jamais non plus ce qui ne va pas chez eux. Quelle que soit la manière dont ils agissent, ils pensent que c’est bien.

Voilà le Karma Yoga. Mais Krishna a dit: “Quels que soient les Karmas que vous faites, vous ne saurez pas ce qu’en seront les fruits.” Il l’a dit d’une façon très indécise, car, il est certain que si Krishna avait dit les choses clairement, on ne l’aurait jamais compris. Donc Il a dit: “Il est impossible que n’importe quel Karma que vous accomplissez vous apporte les bénédictions du Divin.” Il a dit: (hindi) Il a dit cela.
Alors, quels Karmas faudrait-il accomplir ou devrions-nous abandonner tous les Karmas? Devrions-nous abandonner toutes activités? Les gens étaient perplexes. C’est le style de Shri Krishna de faire douter les personnes, de façon à ce qu’elles utilisent leur discernement.

Et le troisième chemin, c’est le discernement, ce que Krishna appelle le "jnana marga" (la voie de la connaissance qui correspond au canal central), la voie centrale grâce à laquelle vous évoluez. Vous développez un nouvel état, un nouvel état d’esprit, un nouvel état d’être, grâce auquel vous vous retrouvez totalement  au-delà des absurdités. Vous êtes aussi doté du pouvoir de combattre ce qui est mal, ce qui corrompt et détruit cet état. A ce stade, vous êtes pourvu d’un Pouvoir Divin vous permettant de mettre fin à ce qui est négatif autour de vous.
Il faut comprendre que c’est un état, ce ne sont pas que des paroles, il ne s’agit pas seulement de croire: “Je suis comme cela”, mais de l’être. Si vous atteignez cet état dans lequel vous êtes au-delà de toutes ces choses et grâce auquel vous possédez la connaissance, la pure connaissance, la connaissance subtile de l’être, c’est cela le "jnana marga".

Beaucoup de gens disent que tout le monde ne peut pas atteindre le "jnana marga" et qu’il faut, pour cela, avoir un certain type de personnalité, mais cela induit vraiment en erreur. Chacun peut atteindre le "jnana marga", c’est vraiment inné, cet accomplissement de l’évolution est intégré en soi. C’est en chacun de nous et nous tous pouvons l’atteindre.

La seule chose, c’est que nous manquons de confiance, peut-être, pour continuer de l’éviter et d’aller vers des choses plus superficielles, comme le fait de se dévouer à quelque chose, d’accomplir des sortes de rituels, d’aller voir des genres de lieux sacrés- toutes sortes d’absurdités qui ne vous donnent pas cette élévation évolutionnaire, grâce à laquelle vous obtenez la connaissance, la pure connaissance, la véritable connaissance.

Jusqu’ici, tout ce que vous savez vient des écrits d’un livre, vient de ce que vos parents vous ont dit ou de ce que vous avez découvert au dehors. Mais la connaissance qui est la plus pure, qui est la véritable connaissance, "jnana" (connaissance), vous ne pouvez l’obtenir qu’en évoluant et en vous établissant convenablement dans cet état. Si vous continuez à refuser de l’admettre, vous ne pouvez l’obtenir.
Mais chacun a le droit de l’avoir. Il n’est pas besoin d’être instruit, d’être une personne très simple, il n’est pas besoin d’être très riche ou pauvre, cela ne fait aucune différence, du moment que vous êtes un être humain, un être humain humble  pensant devoir atteindre cet état. Vous pouvez tous obtenir cet état, vous le savez très bien. Et à ce niveau-là, vous devenez absolument savant, vous avez de solides connaissances sur vous-même, sur les autres, vous savez tout ce se passe alentour. Mais il faut maintenir cet état et essayer d'aller au-dessus de cet état, où il ne reste plus aucun doute en vous. C'est ce que Shri Krishna a enseigné et c'est ce que l'on doit réaliser. Mais krishna, étant diplomate, a essayé de vous raconter d'autres histoires: "Essayez ceci, essayez cela, ceci, cela." Mais en réalité, ce dont Krishna a fait l'éloge, c’est "jnana marga".
Notre chemin est celui de "jnana marga", c’est la connaissance, le chemin de la connaissance. »

Shri Mataji Nirmala Devi, Krishna Puja, Canajoharie, USA, 29/07/2001
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire