dimanche 19 janvier 2014

Les huit Ganesha



« Vous pouvez ressentir les vibrations subtiles, si elles indiquent le dharma ou le (contraire). Maintenant, peut-on dire que les Ashta Vinayaka sont des dieux vivants ? Comment le savoir? Ou que les Jyotir Lingas sont vivants ? Comment le saurez-vous ? A moins de savoir que toutes les grandes âmes sont intégrées ensemble, comment allez-vous les juger. C'est pourquoi vous devez obtenir la Réalisation.
C'est ce que mon père m'a dit. Je dirais qu'il a été mon premier gourou, car c’était une âme Réalisée. Il m'a dit qu'il ne servait à rien de parler de la réalité etc, car cela créerait une autre Bible ou Gita. "Tu fais quelque chose de concret. Tu découvres un moyen d’atteindre les masses." Et Je savais que c'était ma mission. Donc, J’ai travaillé sur la Kundalini de chacun, et J’ai essayé de découvrir les permutations, les combinaisons de leurs erreurs et de savoir pourquoi ces gens sont comme ça.
Vous serez surpris de savoir que beaucoup de gens n’ont jamais su qu’ils en étaient au stade de "nirvichara". Ils ne savaient pas qu'ils étaient des Esprits aussi évolués. S’ils l’avaient su, alors ils n'auraient pas parlé des nombreuses choses qui vous ont conditionnés.

Ils ont dit "Sach Bolo" Qui va parler de la vérité ? Ils ne savaient pas ce que sont les êtres humains. Ce sont des Incarnations, des gens extraordinaires. Ils ne savaient pas grand-chose des êtres humains, à quel point ils sont rusés, comment ils agissent tout le temps les uns contre les autres. Ils ne pouvaient pas se mettre au niveau subtil humain.
Pour cela, on doit obtenir une Réalisation humaine du Soi, comme Je l'ai maintenant. En tant que tel, Je connais l'être humain, mais il y a certaines choses, bien sûr, que Je ne comprends pas.

Quand vous entrez dans l'état de "nirvikalpa", la joie "ananda" commence à s'installer en vous. Quand vous voyez des villes, une belle image  ou une belle scène, ce qu’immédiatement vous ressentez, c’est un magnifique courant de "ananda" qui descend sur vous. C'est la grâce (divine) dans laquelle vous vous perdez totalement, comme si le Gange s’écoulait sur vous, vous êtes complètement noyé dedans. Votre conscience devient "anand".
En réalité, vous en arrivez à comprendre que jusqu’ici, vous n'aviez jamais su qu’il y avait un  "Sarvavyapi Shakti" (un Pouvoir Omniprésent).
Mais maintenant nous sommes conscients de la même chose. Nous pouvons le sentir s’exprimer sur nos doigts. C'est la Réalité, c’est la Chaitanya qui nous entoure, qui pense, qui comprend, qui organise et qui nous aime. Vous en arrivez à connaître l’aspect savant de ceci. Puis (la joie) "ananda" qui vient de "hridaya" (du cœur), commence à émettre.

Plus tard, ce que vous obtenez, c’est "vilaya" (une totale dissolution du Soi) dans la joie, "ananda". A ce stade se produit une Réalisation totale du Soi. A ce stade, vous pouvez contrôler le Soleil, vous pouvez contrôler la Lune, vous pouvez contrôler tous les éléments.
Au-delà, il y a la Réalisation de Dieu. Il y a trois étapes ici aussi, mais tout à l'heure, Je vous ai parlé de l’état de "sat-chit-ananda". La Réalisation de Dieu est l'étape que seuls Gautam Bouddha et Mahavira ont atteint et qu’ils ont installé dans notre cerveau (au niveau du front) le Christ se trouve aussi ici. Ces deux n’étaient pas des Incarnations (au départ). Ils sont nés êtres humains.

Ils sont nés de Sita, en tant que Lav et Kush. Puis ils sont nés en tant que Bouddha et Mahavira et l’Adishakti a encore une fois été leur mère. Plus tard, ils sont nés de Fatima (la fille du prophète Mohamed) en tant que Hassan et Hussein.
Ils sont pour vous les deux points de référence par lesquels vous pouvez savoir jusqu’où un être humain peut s'élever. Or, aujourd'hui, ils sont comme des Incarnations.

Il existe d'autres styles de personnalités comme les "Chiranjivas" (les Archanges), Bhairava, Ganesha…Ce sont toutes des Incarnations. Hanuman est apparu par la suite sous les traits de l'Ange Gabriel, et Bhairavnath s’est incarné en tant que Saint-Michel.
Les noms diffèrent, mais ce sont les mêmes personnalités. La Déesse s’est également incarnée, cela ne fait aucun doute. Un scientifique ne comprendra pas cela, mais un Sahaja Yogi le pourra, parce qu'il peut immédiatement sentir leurs vibrations et les interroger à ce sujet.»

Shri Mataji Nirmala Devi, conférence en Anglais sur "Sat-Chit-Anand", New Delhi, Inde, 15/02/1977

Les Ashta Vinayaka, littéralement les huit Ganeshas, sont situés dans l'État de Maharashtra en Inde. Les dévots de Shri Ganesha font un pèlerinage, le yatra Ashtavinayaka, qui couvre les huit temples sacrés de Ganesha.
Ces huit temples sont des Swayambhu (des formations naturelles) et chaque endroit correspond à un nom différent de Shri Ganesha. Ces noms sont :
-Moreshwar
-Mahaganpati
- Chintamani
- Girijatmak
- Vighneshwar
- Siddhivinaya
- Ballaleshwar
- Varad Vinayak
 Les temples, qui abritent ces Swayambhus, sont situés à Morgaon, Ranjangaon, Theur, Lenyadri, Ojhar, Siddhatek, Pali et Mahad. Sur les 8 temples, 6 appartiennent au district de Pune et 2 à celui de Raigad, relativement proche de la zone de Pune.

Les Jyotir Lingua sont au nombre de 12. Ils correspondent au "linguam" de lumière qui représente un aspect de Dieu, et sont abrités dans 12 temples. On dit que le Seigneur Shiva s’est manifesté pour la première fois sous la forme d’un lingua. Ces "Jyotir Lingua" portent 12 noms. Les Puranas en parlent en de nombreuses sections et dans le détail, notamment dans le Shiva Purana, texte sacré hindouiste.
La signification du Shiva Linga, c’est qu'il est la lumière resplendissante, en forme de flamme, du Suprême, qui s’est solidifiée pour que le culte de Shiva en soit facilité. Il représenterait la vraie nature de Dieu, le Sans Forme, qui peut prendre ensuite autant de formes diverses qu’il le désire.
Cette lumière, "jyoti", de Dieu existe dans toutes les formes des Shiva Linga. Ils sont très respectés depuis des millénaires.

Depuis les temps anciens, ce sont les vibrations qui ont attiré les dévots et les sages en ces lieux, car il n’y avait pas de signe extérieur particulier pour les reconnaître.

Shri Mataji nous a mentionné, en de très rares occasions, qu'il existait trois chakras supplémentaires au-delà du chakra du Sahasrara. Donc que notre corps subtil serait composé de sept chakras internes et de trois autres placés au-dessus du Sahasrara.Dans notre corps, nous avons sept chakras; 5 situés le long de la colonne vertébrale, le septième dans le cerveau, le premier en deça du sacrum. Ils se retrouvent au Sahasrara une fois que la Kundalini a traversé le Brahmarendhra, c'est à dire qu'ils se placent dans le cerveau selon la forme d'un bol posé sur les cheveux, passant au-dessus de l'Agnya sur le front, et dont l'axe serait au Bhramarendhra.
Peut-être qu'au point où nous en sommes de la connaissance de Sahaja Yoga et des sept chakras, nous pourrions atteindre le stade de la Réalisation totale du Soi.

Mais qu'en est-il de la Réalisation totale de Dieu ? Elle semble réservée aux âmes humaines devenues divines, telles Bouddha Mahavira et Jésus. Shri Mataji ne nous en a pas (encore?) parlé, car nous ne serions sûrement pas à même de comprendre. Ces trois stades de la Réalisation de Dieu correspondent peut-être aux trois chakras placés au-delà de notre corps physique.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire