samedi 11 janvier 2014

Le travail du gourou



 « Aujourd’hui, nous sommes ici pour savoir ce qu’est le principe du gourou (guru tatwa). Que fait un gourou ? Toutes les choses précieuses que vous possédez en vous, il les découvre pour (les amener à) votre connaissance. En fait, tout est déjà là. Tout : la connaissance la spiritualité, la joie, tout est là, contenus à l’intérieur de vous- un chien passe sur la scène où se tient Shri Matji. Elle rit, puis dit : c’est le bon moment (car un chien représente le principe du disciple)

La seule chose que fait le gourou, c’est vous donner un enseignement sur votre savoir et de votre Esprit. Chacun possède en lui l’Esprit, chacun renferme en lui la spiritualité. Rien n’est à obtenir de l’extérieur. Mais, avant d’accéder à cette connaissance, vous vivez dans l’ignorance, et dans cette ignorance, vous ne savez pas quel trésor réside à l’intérieur de vous.

Donc, le travail de gourou, c’est de vous faire savoir ce que vous êtes. C’est la première étape - débuter cet éveil intérieur, grâce auquel vous savez que vous n’êtes pas ce monde extérieur, que tout ceci n’est qu’une illusion- Et vous commencez à vous illuminer de l’intérieur. Certains obtiennent une lumière totale, d’autres obtiennent graduellement la lumière.

L’essence de toutes les religions, c'est qu’il faut se connaître soi-même. A ceux qui se battent au nom de la religion, demandez-leur, renseignez-vous auprès d’eux : "Est-ce que votre religion vous a amené la connaissance de votre Soi ?"

Si toutes les religions parlent d’une chose, c’est qu’il faut agir dans le but de se connaître soi-même. Mais les gens tombent dans le ritualisme et pensent qu’en exécutant tous ces rituels, ils sont proches de Dieu. Ils vivent dans une totale ignorance d’eux-mêmes, et jours après jours, ils font des choses qui n’ont rien à voir avec leur Soi. Beaucoup d’acrobaties, de prières, de pujas, et cela continue ainsi, car ils les font dans l’ignorance.

Les gens continuent à leur donner de l’argent ce qui les rend riches et intéressés par l’argent uniquement. Ils veulent prendre votre argent, totalement, et vous ridiculisent : ils flattent votre ego. Ces flatteries de l’ego vous entraînent dans l’océan d’illusion, (Bhavasagara) et vous vous noyez dans cette illusion, pensant que vous êtes très religieux et connecté à Dieu, ce qui n’est pas le cas.

Pour connaître Dieu, il faut d’abord se connaître soi-même. Sans connaître votre Soi, vous ne pouvez pas connaître Dieu. Il est essentiel de connaître votre Soi.

Mais quand vous connaissez votre Soi, vous n’en connaissez qu’un aspect, l’expérience n’est pas suffisante, vous devez encore acquérir le savoir. Et le gourou vous donne la connaissance de vous-mêmes : maintenant vous devez la sonder. Vous devriez découvrir ce dont votre gourou vous a parlé. Est-ce vrai ou non ? Est-ce correct ou bien est-ce encore une autre illusion?

Or, dans cette ascension, les gens rencontrent beaucoup de problèmes. D'abord et avant tout, le problème de l'ego, en particulier en Occident. L’ego gonfle et vous commencez à penser que vous êtes important, vous êtes mieux que les autres, et que vous êtes quelqu’un de spécial. Cette ignorance est plus dangereuse que l'ignorance de ce monde, Je pense. Parce que dans l'ignorance de ce monde, vous voyez vraiment les conséquences des mauvaises choses. Mais quand vous êtes à mi-chemin (de votre état de Yogi), quand votre ignorance de vous-même est ainsi, si vous pénétrez un royaume plus élevé, alors il faut toujours comprendre que vous ne pouvez pas avoir ego.

Ensuite commence l'introspection. Vous commencez à vous regarder, à voir ce qui ne va pas chez vous. Quand vous comprenez que vous avez de l’ego, vous commencez à vous regarder, ou bien lorsque vous trouvez qu'il vous manque quelque chose ou que quelque chose va mal, alors vous commencez à faire votre introspection.

Ce devrait être un effort très, très honnête. Certaines personnes, pratiquant Sahaja Yoga à un stade très précoce, commencent à penser qu'elles sont très importantes et qu’elles n'ont pas besoin d'introspection. Et elles s’élèvent à nouveau dans les nuages ​​de l'ignorance, sans atteindre l'individualité, ou dirais-Je, la Réalisation du Soi. »

Shri Mataji Nirmala Devi, Guru Puja, Cabella, 23/07/2000
Publié par dictionnaire sahaja yoga


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire