lundi 27 janvier 2014

Le Sanscrit est une langue céleste


Sahaja Yogi : inaudible
Shri Mataji : Pourquoi - vous avez un problème de Kundalini ou quoi d’autres? Des doutes ?
Sahaja Yogi : J'ai quelques doutes.
Shri Mataji : Des doutes - tout d'abord, avez-vous reçu votre Réalisation ?
Sahaja Yogi : Je pratiquais quelque chose, j’aimerais vous en parler.
Shri Mataji : Vous avez fait quelque chose ? Hindi
Sahaja Yogi : J'y ai renoncé.
Shri Mataji : Ne vous inquiétez pas, nous allons voir maintenant supposer ... Vous voyez ce que Je veux dire. Très bien, donc c'est une bonne chose. Asseyez-vous simplement maintenant, nous verrons. Si vous obtenez votre Réalisation, c’est très bien ; pas de problème, oubliez cela. Si vous ne la recevez pas, à supposer qu'il y ait un problème en vous, préexistant, ils le sauront immédiatement sur ​​vos chakras. Hindi.
Vous voyez la Kundalini se lève et retombe. Alors, que vais-Je faire maintenant ? Hindi.
Tout le monde peut comprendre le hindi ? Ah,vous ne pouvez pas le comprendre?
Sahaja Yogi :  inaudible
Shri Mataji : Ce serait trop. Si Je parle en anglais vous allez tous suivre ?
Sahaja Yogis :  Yes
Shri Mataji : Hindi.
Vous ne vous êtes jamais intéressés à l'Esprit, vous voyez, donc nous devons utiliser un langage commun. Nous parlons de l'Atma et la langue anglaise n'est pas vraiment adéquate, Je dois dire, ils n'ont pas ces expériences parce que, jusqu’ici, ils ne sont pas vraiment allés en profondeur à ce sujet, et nous (les Indiens) sommes un peuple très ancien. Notre culture a consisté à connaître Dieu, et tout est advenu en langue sanscrite parce que le sanscrit est vraiment un "devavani" (un langage céleste). En dehors de cela, lorsque la Kundalini se déplace, elle émet des sons, elle émet des sons différents, que nous - ce sont vraiment des sons de la "devanagari" (écriture des sons plus ou moins syllabique), tous le sont, pour tous les différents chakras. Si j'ai le temps, Je pourrais vous dire les sons qu'ils font.
Donc, notre sanscrit est vraiment un "devavani" (un langage divin) et même quand vous dites des mantras, en sanscrit ou avec la prononciation de la devanagari (phonétique du sanscrit ou de l’hindi), vous pouvez les stimuler davantage. Essayer d'apprendre, si ce n'est le sanscrit, au moins l’hindi, car en plus, le hindi est en quelque sorte une langue plus facile car elle est phonétique, vous voyez, elle possède un son qui donne cet effet vibratoire. Essayez de l'apprendre. Le hindi n’est pas ma langue maternelle; ma langue maternelle, c’est le marathi. Je parle hindi, car, après tout, Je connais l'importance de cette langue.
Apprenez également un peu d'anglais. Je parle anglais également. Donc, il est préférable de connaître au moins l’hindi. Ce n'est pas beaucoup d’apprendre une langue étrangère. Nous pouvons apprendre notre propre une langue nationale, il n'y a aucun mal à cela. Je veux dire, Je ne veux pas en faire une affaire politique (sujet sensible dans certains pays de l’Inde, comme en Belgique par exemple), mais ce que Je dis, c'est que le marathi est très bien pour moi, le Bengali aussi. Je ne connais pas beaucoup de Tamoul ni de Telugu, mais vous pouvez aussi apprendre le Telugu ou le Tamoul, parce que, voyez-vous, nous sommes des gens appartenant à une terre de yoga, "Yoga Bhoomi". Il s'agit d'une terre de yoga, "Yoga Bhoomi". C'est un grand pays de yoga. Vous ne le savez pas, mais chaque particule de cette terre, bhoomi, est vibrée, vous serez surpris de l’apprendre. Vous voyez, ces scientifiques, et tout cela, ne peuvent pas le comprendre.

Si nous commençons à accepter tous les discours de l'Occident, nous allons perdre tout ce que nous avions, qui est si important. Bien sûr, cela ne va se perdre (totalement)….
Donc, l’anglais, c’est bien, Je peux discuter, vous parler, et vous expliquer les choses. Mais J’aimerais vous demander d’apprendre un peu d’hindi, c'est une bonne chose, parce que Je trouve qu'il est très difficile (de traduire certains concepts). Vous savez, il y a un de mes discours qu'ils ont écrit en anglais et qui a été traduit en marathi : et quel effet fantastique cela a donné en marathi! Et en anglais, Je pense que c'est un pauvre rendu, vraiment une pauvre démonstration. Peut-être que mon anglais est très pauvre, c’est peut-être pour cela. Je ne sais pas, mais c’est peut-être pour ça. »
Shri Mataji Nirmala Devi, conseils sur "Sat-Chit-Anand", New Delhi, Inde, 15/02/1977

L'écriture "devanagari", utilisée d'abord pour le sanscrit, a connu peu d'évolutions depuis des siècles. Elle forme la base de plusieurs écritures en usage dans le nord de l'Inde et au Népal pour le hindi, le népalais, le marathi ....
La devanagari s’écrit horizontalement, de gauche à droite, ne fait pas de distinction entre majuscules et minuscules. Elle est reconnaissable à la barre horizontale continue sous laquelle sont attachés les caractères. Dans l'écriture manuscrite moderne, la barre est tracée après avoir écrit un mot en entier. C'est une écriture quasiment phonétique, où un symbole représente toujours le même phonème, même s'il existe quelques variations d'une langue à l'autre. L'unité de base, appelée akshara, constitue souvent, mais pas uniquement, la syllabe d'un mot.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire