mardi 21 janvier 2014

La traversée de Moïse

L'arbre de vie, peinture chamane
« Sahaja Yoga est une actualisation, ce n’est pas seulement un discours ou une théorie. En fait, vous pouvez voir la pulsation de la Kundalini dans l'os triangulaire (du sacrum). Pas chez tout le monde, mais chez ceux qui ont quelques problèmes avec le chakra du Nabhi, au Nabhi centre, ou au niveau du chakra du Swadhistan (qui tourne autour du chakra du Nabhi).
Si la Kundalini rencontre un obstacle, alors elle palpite vraiment, et on peut le voir à l’oeil nu…. Mais on ne peut pas dire avec certitudes, que la Kundalini va pulser ainsi chez quelqu’un.
Avec un stéthoscope vous pouvez sentir la pulsation de la Kundalini qui monte, et quand vous le mettez au sommet de la tête, vous pouvez y sentir la pulsation. Et quand la pulsation s'arrête, vous allez sentir la brise fraîche émerger de votre tête. En réalité, cette brise fraîche est la matérialisation (de votre Réalisation).
Ce qui se produit, en fait, c’est que cette Kundalini est, en nous, le principe de la mère, la réflexion de la Mère primordiale. Jung a fait preuve de courage et de grandeur en parlant de cela, quand Freud était tellement accepté par tous. Même aujourd'hui, à Londres, vous seriez surpris de savoir qu'il n’y a que douze (psychanalystes) Jungiens, c’est surprenant. Je suis si heureuse d’en voir tant d'entre vous ici. Donc, c’est Jung qui a très courageusement avancé l’idée qu'il existe une force maternelle en nous, ce qui est un fait pouvant être prouvé.
Si historiquement, vous repensez maintenant à l'époque de Moïse et d'Abraham. Voyez-vous, le fait que Moïse traverse (la Mer Rouge) est un fait significatif : cela représente la traversée du "Vide". Nous appelons cet espace le Vide, mais pour ceux qui pratiquent le Zen, la notion de vide est différente (c’est le vide mental). Donc, nous traversons ce Vide (par l’actualisation de la Réalisation).

De la même manière, Moïse a traversé ce Vide, il a jeté un pont (entre deux rives) et l’a traversé. Et ce pont se produit lorsque la Kundalini s'élève à partir de cet os triangulaire (le sacrum), puis traverse (le chakra du Nabhi et le Vide). C’est ce pont qui se produit en premier.

Maintenant, on pourrait se demander pourquoi ont-ils pensé comme ça? Pourquoi ne se sont-ils pas fait une idée juste au sujet (de la Kundalini)? Pourquoi ces erreurs se sont-elles produites si c’était des âmes Réalisées? Ils étaient des âmes Réalisées, cela ne fait aucun doute. Mais ici le problème a été, dans ce pays comme dans tous ces pays occidentaux, que cela a été le résultat d’efforts individuels, et que la tradition n’en savait pas tellement à ce sujet. Bien que le Christ ait dit ouvertement : "vous devez renaître" et que "une transformation doit avoir lieu". Mais là encore, nous avons commencé un type de baptême artificiel, quelqu’un met la main sur la tête de quelqu'un, n'importe qui, met la main et dit : "maintenant vous êtes baptisé". …En fait, ceci n’étant pas une connaissance venue de l’ancien temps en occident, les gens ont sondé individuellement (le mystère de la Réalisation du Soi et de l’Inconscient). Naturellement, tout ce qu'ils ont découvert n'a pas été soutenu. Mais son expérience a soutenu quelque chose, ce qu'il a eu de ses rêves et tout cela, alors Jung a établi sa (théorie).

Mais un autre problème, c’est qu’une personne qui, soudain, d’une façon uniquement spontanée, par l'éveil de Kundalini seulement, saute sur la scène (reçoit son éveil), commence alors à faire des recherches sur cette scène, sur sa  construction, sur la manière dont elle a été fabriquée, comment elle est faite. Mais, comme c'est une approche individuelle, c’est une approche linéaire, elle ne va pas d’un point vers d’autres points mais reste linéaire. (Shri Mataji doit montrer des points, mais il n’y a pas de vidéo pour le confirmer)…Mais supposons que quelqu'un, qui connaisse le cadre et la scène, puisse vous parler de tout ce qui est nécessaire aujourd'hui. Historiquement, c’était, dirais-Je, le rôle du dharma. La religion a été créée, historiquement, pour notre conscience. Tout le monde (les Incarnations) a contribué à cette connaissance. »

Shri Mataji Nirmala Devi, conseils donnés à C.G. Jung Society's Hall, New York, U.S.A, 16/09/1983

La Kundalini, cette énergie subtile, va s'élever pour circuler dans la moelle épinière. Elle correspond au système nerveux parasympathique. Avant la Réalisation, il existe un espace "vide", sans connexion nerveuse, entre le deuxième et le troisième chakra. Lorsque la Kundalini s'élève pour la première fois, au moment où l'on reçoit sa Réalisation, elle monte d'abord jusqu'au chakra du Nabhi puis redescend dans le sacrum. Ensuite, elle remonte une deuxième fois le long de la colonne vertébrale pour aller jusqu'au Sahasrara. Ce processus ne dure même pas une seconde et reste inconscient. Donc, la Kundalini traverse ce "vide" qui existe bien au niveau physique et qui a une correspondance symbolique avec la traversée de la Mer rouge par Moïse.

La connaissance de la Kundalini a été expérimentée individuellement en occident et ne fait pas partie d’un socle commun de la tradition comme l’est la culture des différents pays de l’Inde.

Voici l’extrait où Jésus parle à Nicodème, ici Naqdimôn, dans la Bible, Jean Chapitre 3. Notez les symboles de la Kundalini qui n’ont pas subit la censure:
"1 Il est un homme parmi les Peroushîm du nom de Naqdimôn, un chef des Iehoudîm.
2 Il vient vers lui de nuit et lui dit : "Rabbi, nous savons que, d'Elohîms, tu es venu en Seigneur. Non, nul ne peut accomplir ces signes que tu fais si Elohîms n'est pas avec lui".
3 Iéshoua (Jésus) répond et lui dit : "Amén, amén, je te dis, nul, s'il ne naît d'en haut (s’il ne renaît  au Sahasrara), ne peut voir le royaume d'Elohîms (le pluriel est très important, il indique des Dieux, comme au Sahasrara où toutes les Déités sont représentées sur leur chakra respectif)".
4 Naqdimôn lui dit : "Comment un homme peut-il naître s'il est vieux ? Peut-il une deuxième fois entrer dans le ventre de sa mère et naître ?
5 Iéshoua' répond : "Amén, amén, je te dis, nul, s'il ne naît d'eau et de Souffle (la brise fraîche qui est l’une des manifestations de la Réalisation du Soi et le symbole de L'Adi Shakti, appelée le Saint-Esprit de la Bible), ne peut entrer au royaume d'Elohîms.
6 Ce qui naît de la chair est chair; ce qui naît du Souffle est Souffle (manifestation du Saint-Esprit).
7 Ne t'étonne pas que je te dise : vous devez naître d'en haut.
8 Il souffle où il veut, le Souffle, et tu entends Sa voix. Mais tu ne sais pas d'où il vient ni où il va; ainsi tout est natif du Souffle".
9 Naqdimôn répond et lui dit : "Comment cela peut-il advenir ?
10 Iéshoua' lui répond et dit : "Tu es un Seigneur (un docteur en médecine) en Israël et tu ne le sais pas !
11 Amén, amén, je te dis, ce que nous savons, nous le disons; ce que nous voyons, nous en témoignons; mais vous n'acceptez pas notre témoignage (celui des Prophètes avant lui).
12 Si je vous parle au sujet de la terre, vous n'adhérez pas. Comment adhéreriez-vous si je vous parlais des ciels (des différents paradis)?
13 Nul n'est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel, le fils de l'homme.
14 Et comme Moshè (Moïse) a élevé le serpent (symbole de la Kundalini et de l’Adi Shakti) au désert, ainsi doit-il être élevé, le fils de l'homme,
15 pour que tout homme adhérant à lui, ait la vie en pérennité".
16 Oui, Elohîms aime tellement l'univers qu'il a donné son fils unique, afin que tout homme qui adhère à lui ne périsse pas, mais ait la vie en pérennité.
19 Et voici le jugement : la lumière est venue dans l'univers; les hommes ont mieux aimé la ténèbre que la lumière. Oui, leurs œuvres étaient criminelles.
20 Oui, tout fauteur de mal hait la lumière; il ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient réprouvées.
21 Mais l'artisan de vérité vient à la lumière pour qu'il soit manifeste que ses œuvres sont faites en Elohîms.
22 Après cela, Iéshoua vient avec ses adeptes en terre de Iehouda. Il séjourne là avec eux et il immerge.
23 Iohanân (Jean-Baptiste) aussi immerge à 'Éinôn…..

30 ( Jean-Baptiste parle de Jésus) Il doit croître, et moi diminuer
31 Qui vient d'en haut est au-dessus de tout. Qui est de la terre est de la terre, et de la terre il parle.
32 Qui vient du ciel est au-dessus de tout; il témoigne de ce qu'il a vu et entendu, et nul ne reçoit son témoignage.
33 Qui reçoit son témoignage scelle de son sceau qu' Elohîms est vérité.
34 Oui, celui qu'Elohîms envoie parle les dires d'Elohîms; oui, sans mesure, il donne le Souffle.
35 Le père aime le fils, il a tout donné en sa main.

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire