samedi 25 janvier 2014

Du recul avec la Résurrection

« Durant sa vie, le Christ ne s'est pas marié. Il ne l'a pas fait et Il n'en a jamais eu besoin non plus. Il ne s'est pas marié. Et à un très jeune âge, Il a été crucifié. Cette crucifixion montre qu'il n’avait pas peur de la mort et savait qu'il ressusciterait. Cela, il a dû le faire par le chakra de l’Agnya. Le chakra de l’Agnya est, comme vous les savez, très resserré. Et c’est à travers cette étroitesse qu’il a dû passer, c'est pour cela qu'il devait être tué. Et il l'a accepté, il a accepté totalement de devoir traverse cette épreuve.

De même, votre Sahasrara ne peut être atteint qu'à travers le chakra de l'Agnya et cet Agnya doit être ouvert. Mais pour cela, vous n'avez pas à être pendu, vous n'avez pas à être crucifié, mais vous devez crucifier votre ego. La première chose (à dépasser) c’est l'ego. Nous avons un tel ego et on ne peut pas s’en débarrasser. Nous avons des moyens subtils d'avoir de l’ego comme "Je viens de ce pays, j’en tire de l’ego", "Je viens de ce genre de famille, j’en tire de l’ego". Ils font toutes sortes de choses stupides, qui sont vraiment misérables et ils pensent qu'ils sont formidables s’ils ont de l’ego.

Cet ego, il faut le combattre, sinon votre résurrection est impossible, votre attention ne peut pas traverser le chakra de l’Agnya… C’est une occurrence très subtile, un événement très, très subtil, que de voir son propre ego. Après la Réalisation, J’ai dit que : "Vous vous connaissez. La première chose que vous saurez, c’est que vous avez trop de conditionnements et trop d’ego.

Par exemple en Inde, J’ai trouvé que les gens ont tant de conditionnements au sujet de leurs soi-disant rituels, ils sont très ritualistes. Avec eux, tout est rituel et ils ne peuvent pas en sortir. Cela vient des conditionnements, mais l’ego est le pire aspect en Occident, il existe surtout en Occident, où Je ne sais pas ce qu'ils pensent d'eux-mêmes. Ils se perdent dans leur ego, et ils ne peuvent pas voir ce qui ne va pas chez eux, dans leur communauté, leur peuple, qui prétendent être ceci et cela.

Donc, cet ego a trop dominé (l’Occident). Jusqu’ici, dans l’histoire, tant de nations, de pays ont été véritablement torturés et massacrés à cause de l’ego de certains. Une fois qu’ils réaliseront à quel point ils ont été affreux, diaboliques, agressifs, ils abandonneront cet ego. Mais ils doivent en prendre conscience et pour cela, Je vous l’ai dit, vous devez obtenir votre Résurrection.

Sans Résurrection, vous ne saurez pas du tout, vous ne serez pas du tout conscient du mal que vous avez fait. Il est très, très surprenant de voir combien les gens continuent à faire de mauvaises choses, s’en vantent et (s’identifient) à leur ego. Quand Je lis les journaux, Je me dis: " Ce sont tous des gens stupides, partout. "Ils sont vraiment très, très stupides dans le sens où ils n'ont aucune idée de ce qu'ils font. Ils ne font que de tuer des gens, apprécient leurs tueries et ils sont si violents qu’il est impossible de savoir quelle sorte d'existence ils auront après la mort, même avant la mort.

Avec (le recul de la Résurrection), vous avez un image de l'ensemble du monde. Vous découvrirez que tous ces pays qui luttent encore pour des absurdités sont très, très pauvres, vivent des moments très difficiles et qu'ils sont sur le point d'être complètement perdus. Mais ils ne veulent pas voir pourquoi ils souffrent, pourquoi les choses se passent ainsi, quel est le problème.

Dans les pays où il y a des richesses, beaucoup de richesses, les gens se perdent aussi. Eux aussi ont besoin de la Résurrection. Ils doivent sortir du matérialisme et voir par eux-mêmes que ce qu'ils font est erroné. En fait, ils sont comme des fraudeurs. Ils fraudent la société tout le temps. Je pense que l'économie toute entière est basée sur la tromperie, sur la façon dont on peut berner les gens. Et en fraudant, vous ne réalisez même pas que vos actions plongent les gens dans l’insécurité. Ainsi, ce business de l'argent est tel qu'il vous rend très avide et vous commencez à donner beaucoup trop d'importance à l'argent.
Il y a une chose qu’il faut tirer de la vie du Christ, c’est qu’il a été un homme très simple et pauvre, le fils d'un charpentier. Et pour lui, l'argent n'était rien d’autre qu’une chose absolument inutile... »
Shri Mataji Nirmala Devi, puja de pâques, Istanbul, Turquie, 22/04/2001

La Bible, traduction de Chouraqui, Luc, 13, 22-30:
«Il passe par les villes et les villages en enseigne et s’en va vers Jérusalem. Quelqu’un l’interroge : "Adon, (Seigneur) seront-ils peu nombreux, les sauvés ?" Il leur dit : "Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite ! Oui, je vous le dis : beaucoup chercheront à entrer mais n’en auront pas la force. Une fois que le patron se sera réveillé et aura fermé la porte, vous commencerez à demeurer dehors et à frapper à la porte pour dire : "Adon, (Seigneur) ouvre-nous", il répondra et dira: "Vous, je ne sais pas d’où vous êtes."…Là seront les pleurs, les grincements de dents, quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob et tous les inspirés au royaume d’Elohim (Dieu), mais vous serez jetés dehors. Ils viendront du levant (est) et du couchant (ouest), du septentrion (nord) et du midi, pour s’étendre à table au royaume d’Elohim.
Et voici : il est des derniers qui seront premiers, et des premiers qui seront derniers." »
Publié par dictionnaire sahaja yoga


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire